Podcast #4: Fume, c’est du Belge !

Podcast4_2   
    Au menu de cette édition, je vous parlerai de la production
de cannabis en Belgique et plus précisément de l’explosion des cultures
clandestines dans la région liégeoise. Il sera aussi question d’un site
qui se bat contre l’extrême droite qui été mis à l’honneur et
récompensé pour son travail d’information sur le Vlaams Belang.

Dans le même registre vous découvrirez une nouvelle mesure vexatoire
de l’état flamand à l’égard de la Belgique unie. Il sera question aussi
d’une étude qui pointe du doigt le rôle des médias dans les procès
d’assises, d’un pervers qui s’est fait chopé sur la foire du Midi à
Bruxelles, de la prise de participation de deux hommes d’affaires
belges dans le fameux Crazy Horse parisien, d’une marche pour la paix
organisée par des militants anti-nucléaire et d’une initiative de la
Loterie Nationale en faveur des festivaliers.

    Je lancerai aussi un appel en vue de bloguer collectivement le
festival de musiques du monde Esperanzah! qui se tiendra à Floreffe le
week-end les 5, 6 et 7 août prochains.

En voiture Simone !

Ecoutez

Pour l’écouter, cliquez sur l’image ou sélectionnez-le dans le lecteur situé dans la colonne de droite. 

Liens associés:

L’article sur le pervers de la foire du Midi
L’article sur les fonctionnaires flamands
L’article sur Gérard Mortier et Blockwatch.be
La marche pour la paix de For Mother Earth
L’article sur le Crazy Horse
L’action de la Loterie Nationale pour les festivaliers
Le festival Esperanzah! 2005

Groupes entendus sur ce Podcast (dans l’ordre):

Waiting in Vain,  Bob Marley (album Exodus)
La Main Verte, Tryo (album "Mamagubida")
Wake Up,  Rage Against The Machine
Found in The Ground, de l’excellent groupe belge Girls in Hawaï (album "From here to There")
Birmful of Asha (Norman Cook remix)

Je souhaite respecter les artistes dans leurs droits, si vous estimez que ma démarche est contraire à ceux-ci, faites-le me savoir.

*    Poster vos photos du festival Esperanzah!2005 sur Flickr:  ici
*    Taguer vos posts avec "Esperanzah!2005"

(tags: Belgique,Podcasting,VlaamsBelang,Esperanzah!2005)

In Illo Tempore …

Je sens poindre en moi un truc qui me dépasse. L’envie d’aller voire un peu loin. Pas au bout du monde (quoique, wy not) mais surtout ici, là où je vis. Finalement, nos 40 m² sont une base arrière depuis laquelle je, elle, nous tisse(ons) nos toiles . J’ai le sentiment bicéphale de l’hédoniste concerné et du jeune entrepreneur au pied de sa première construction…

Pourtant les journaux sont remplis de cause qui mériteraient 8.012 fois que je me lève de mon fauteuil, étaigne ma clope comique, embrasse ma femme et lui dise  » Si tu m’aimes comprends moi, je dois y aller ! ». Je veux aller à la guerre ! Je veux me battre. Et en tant que challenger, j’exige que l’on me laisse le choix des armes.

Et en tout cas, qu’on évite de m’imposer celles qui font des trous et qui niquent la vie

Je n’en peux plus de ne pouvoir agir. J’ai réussi à me grimper sur l’antenne satellite de mon pays. Mais le flux est trop grand, trop complexe, trop cher, trop pourri,trop tourné vers le seul et unique moteur: le pognon ! « Tout se vend, tout s’achète, chaque personne a son prix » (Elle n’est pas de moi mais j’ai quand même failli prendre une claque dans ma gueule quand j’ai servi ça à mon épouse). J’ignore où va le monde, mais je sais que celui dans lequel je vis n’est pas celui que je voudrais pour y élever mes enfants ….et j’ai envie d’avoir des mômes. Avez-vous imaginé dans 20 ans le bordel dans lequel ils vont devoir se faire une place ? Merde.

J’ai une boule dans le bide, qui me monte dans la gorge de temps en temps, et je ne sais pas pourquoi, mais un de ces quatres, elle va sortir. Sous quelle forme ?

Alors là ……. »

J’ai écris ce post il y a deux ans pile-poil, sur un autre blog, sous un autre pseudo.

Je n’habite plus un 40 m2 mais je paie les traites de ma baraque. Nous avons une formidable petite fille et un(e) petit(e) frangin(e) est en route. Je ne sais toujours pas dans quel monde ils vont devoir se faire une place mais j’ai enfin trouvé un moyen de faire sortir la boule qui me pesait sur le bide.

La création de ce blog, le pied que je prends à enregistrer mes podcasts, vos premières réactions enthousiastes reçues ici et ailleurs, une liste de sujets, d’idées et de projets à creuser qui déborde de mon calepin … tout ça contribue à renforcer ma certitude que le partage est la seule valeur qui mériterait d’être cotée en bourse. Et qu’il n’y a définitevement pas de « petits porteurs ».

Envie d’aller encore plus loin.

Bien à vous tous

Podcast #3: Du sport, de la politique et du cul

Podcast3Bien le bonjour !

Dans ce podcast n°3, il sera question de sport, ou plutôt du dopage, avec l’épilogue de l’affaire Balco aux USA, on parlera aussi d’un documentaire sur les attentats du 11 septembre et d’un prof d’unif qui aurait les preuves que Bush était complice des terroristes. J’aborderai ensuite une enquête qui confirme que les mecs sont bien des mecs en matière de galipettes et enfin la plainte pour plagiat déposée contre Vangelis par un compositeur flamand.

En voiture Simone !

Ecoutez

Pour l’écouter, cliquez sur l’image ou sélectionnez-le dans le lecteur situé dans la colonne de droite.

Liens associés:

L’article de l’Humanité sur le dopage
L’article d’Agoravox sur la DC Emergency Truth Conference
et sur Le professeur David Ray Griffin  

Photos associées

Totschnig_photo_ap_16052005_1Marrion_jones_1

Pr071505massiveweapons

Pr071305weapons1_1

 

 

Tags: Belgique,USA,dopage,9/11

Podcast #2

1107_037bissAprès
le rush provoqué par les attentats de Londres, je me suis
octroyé quelques jours de relâche en pays batave,
question de profiter un peu de la vie et de m’aérer les
branchilles en famille. Mais quatre jours sans chipoter à mon
blog, c’est long et c’est donc avec beaucoup de plaisir que je m’en vais
remettre le couvert.

Podcast2_3

Au menu de cette 2ème édition: un petit résumé des escarmouches
communautaires qui ont émaillé la fête
nationale flamande en Belgique ce 11 juillet. Je vous parlerai aussi d’un
incident diplomatico-brassicole entre l’abbaye d’Orval et l’abbaye de
Zeliv, en Tchéquie, d’un marabout qui n’avait prévu que
ses clients ne croiraient pas en ses grigri, d’une descente de police
à Liège sponsorisée par Brigitte Bardot, d’une autre action policière,
bien plus sérieuse celle-là, menée à
l’encontre d’un journaliste qui avait écrit un
article sur la prison de Lantin, du prix des appels téléphoniques
en roaming ou encore de ces belges qui surfent au boulot  à la
recherche d’un nouveau job.

En voiture Simone !

Ecoutez

Pour l’écouter, cliquez sur l’image ou sélectionnez-le dans le lecteur situé dans la colonne de droite.

Liens associés:

L’Abbaye d’Orval
Artcile du Soir sur la perquisition chez un journaliste
Ces Belges qui cherchent du boulot … au boulot
La répartition des compétences des entités fédérées en Belgique
Aperçu des problèmes communautaires en Belgique
Tété
Athlete
Vitalic

(Tags: Belgique,Politique,Journalisme,Justice,Podcasting)

 

Judith Miller protégée par Bush ?

Iheartchalabi_1

Officiellement,
le juge américain Thomas Hogan a donc décidé
mercredi soir d’envoyer en taule la journaliste du New York Times,
Judith
Miller

pour avoir refusé de dévoiler ses sources dans
l’affaire Plame. Officieusement, elle pourrait très bien avoir
accepté la prison pour éviter de devoir donner les noms
des responsables de la Maison Blanche qui lui avaient "généreusement"
balancé l’info.

Un
autre journaliste
Matthew
Cooper
,
du Time magazine, était lui aussi menacé
d’incarcération,mais a évité la prison en
acceptant de témoigner devant le grand Jury. Judith Miller
pourrait rester en prison jusqu’en octobre, c’est-à-dire
jusqu’à la fin du mandat du grand Jury. Mercredi devant la
cour, Judith Miller a déclaré que  "Si on ne
peut pas faire confiance aux journalistes pour qu’ils garantissent
la confidentialité de leurs sources, alors les journalistes ne
peuvent pas exercer leur métier. Il ne peut pas y avoir de
presse libre"

Retro-actes:

Personnellement,
Judith
Miller

n’a jamais rien écrit dans cette affaire criminelle (révéler
le nom d’un agent de la CIA est un crime aux USA) puisqu’elle n’a
fait que rapporter oralement des témoignages qu’elle avait
recueillis accréditant les propos publiés dans un
article écrit par Robert Novak dans le Washington Post et qui
mettaient en cause deux "senior administration officials".

Valérie
Plame est quant à elle l’épouse de Joseph C. Wilson,
un ancien ambassadeur américain qui s’était fendu d’un
article (dans le New York Times) où il estimait que Bush avait
exagéré les preuves d’un programme d’armes de
desruction massive irakiennes pour entrer en guerre. Il visait
particulièrement un rapport faisant état que
l’Irak avait tenté de ce procurer du matériel nuclaire
au Nigeria, un rapport qui fut immédiatemment identifié
comme un faux grossier, mais qui fut repris par Bush dans l’un de ses
discours quelques temps avant le début des hostilités.

Ces
derniers jours, le nom de Karl Rove est ensuite revenu plusieurs fois
sur la table. Autant dire que cette histoire emmerde méchamment
le locataire du Bureau Ovale puisqu’il s’agit d’un de ses bras
droits, catalogué néo-conservateur et fervent partisan
de la guerre en Irak.

De
là à imaginer que Rove, et/ou d’autres ait voulu se
venger en balançant à la presse le nom de la gonzesse
du fouteur de merde qui bossait à la CIA (et ainsi lui niquer
sa carrière), il n’y qu’un pas que je ne franchirai pas.

Jusqu’ici,
il y aurait de quoi crier à l’inadmissible et à hurler
que le journalisme sans le secret des sources, c’est comme une bite
sans couilles: ça bande mou et ça tire à blanc.
Oh rage, oh désespoir ! Nos médias traditionnels ne se
priveront d’ailleurs pas dès demain de regretter cette
décision retrograde et liberticide. Et ils ont quelque part
bien raison.

Sauf
que l’histoire pourrait bien être un chouia plus complexe.

Judith
Miller a été plusieurs fois mise en cause pour avoir
écrit des articles
confirmant
la présence

de matériel nuclaire en Irak en se basant sur des infos
récoltées sous le sceau de l’anonymat (qui se sont
révéles ensuite venir de l’actuel premier ministre
irakien

Ahmed Chalabi

et de son entourage). A l’époque de la pré-guerre,
(août/septembre 2002) ce genre d’infos était du pain
béni pour l’administration Bush et elles se sont très
vite retrouvées dans la bouche de Colin Powell, Condoleezza
Rice et
Donald
Rumsfeld
pour
justifier "la démocratisation" de l’Irak.

En
1986, Miller avait déjà fait l’objet d’une contreverse
pour avoir participé à un campagne de désinformatoin
sur la Libye orchestrée par l’administration Reagan.
Bob
Woodward

(cfr le
Water
Gate
)
avait d’ailleurs à l’époque écrit un papier sur
cette stratégie.

Miller
a en outre partagé le prix Pulitzer 2001 pour ses enquêtes
sur Oussama Ben laden et Al-Quaïda. Elle a aussi reçu une
lettre à l’antrax, mais y a survécu tout en analysant
la chose comme étant l’oeuvre du terroriste number One.

Cet
article
(à prendre avec quelques pincettes vu son origine), détaille
les multiples accointances de cette dernière avec le
Pentagone.

De là à
dire que la dame Miller a accepté d’aller en taule pour
couvrir ses potes de l’administration Bush parce qu’elle sait qu’ils
savent se montrer généreux avec ceux qui bossent pour
eux et que d’ici octobre beaucoup d’eau peut encore passer sous le
Whitestone
Bridge
,
il n’y a qu’un autre pas, que je ne franchirai pas non plus.

Bref, un joli sac
de noeuds qui me semble bien trop facile de résumer au
"simple" (mais pour autant plus que légitime) droit
au respect du secret des sources.

Pour conclure,
voici un petit état des lieux en la matière chez nous,
via la Fédération Française des Agences de
Presse, avec quelques
exemples
où la justice s’est penchée sur le droit au secret des
sources, en France, en Belgique, au Portugal, en Norvège et
aussi aux USA.


(Tags:
USA,
libertedexpression,Medias,Bush,Irak,Politique)

 

Un p’tit podcast ?

Voilà ! à moi de me jeter à l’eau et de mettre en ligne mon premier podcast.

J’y parle, en vrac, d’un record de vitesse sur route, du parc Walkiers à Schaerbeek d’un nouveau canard imprimé à Charleroi, d’un excercice d’incident nucléaire, de 53.000 mp3 et des élèves officiers de Saint-Cyr, qui, comme tout le monde le sait, se situe à Coëtquidan, près de Rennes, en Bretagne.

Ecoutez

Liens associés:

Editorweblog.org
Flexa Lyndo

« We are the Kings of the e-World »

Bill_2 Microsoft et le gouvernement belge s’entendent bien. Ce n’est pas pour rien si Bill fut le premier en Belgique à avoir son e-ID et que Longhorn intègrera des supports ‘natives’ pour pouvoir utiliser celle-ci. (cfr ce communiqué de MS)

Au cours du Microsoft eID Summer Summit, qui s’est tenu la semaine passée à Bruxelles, le secrétaire d’Etat à la simplification administrative  Vincent Van Quickenborn, le Quick’, comme on l’appelle à Bruxelles, a quant à lui méchamment pris son pied 
Je le cite:

"C’est fantastique de voir des "global business leaders" comme Microsoft, ainsi que des gouvernements d’un peu partout dans le monde, reconnaître la Belgique comme une pionnière dans le domaine de la technologie de la signature électronique et de l’e-gouvernement".
Et de rajouter: "’il ne s’agit que d’une question de temps pour que l’Europe et le reste du monde utilisent, pour cette raison, la carte d’identité électronique et les applications afférentes"

Au cours du même happening, un ado de 15 ans a été récompensé pour avoir imaginé d’intégrer l’utilisation de l’e-ID au site www.simonodil.com , qui est destiné aux enfants hospitalisés et à leurs parents. Ils peuvent y trouver des infos sur les maladies, ils peuvent aussi y jouer, dessiner ou discuter en réseau. Mais, pour les protéger des infos "qui ne les concernent pas", l’accès à certaines parties du site va se faire en
fonction des catégories d’âge.

Si c’est pour la bonne cause, alors je m’incline.

Trois autres projets  ont également été primés (texte en néeerlandais)

  • La Vlaamse Huisvestingmaatschappij (Société flamande du logement) pour son projet de demande de logement social via l’e-ID
  • La Communauté flamande, pour un projet qui permettra aux ministres flamands de signer des documents officiels et de les faire circuler plus facilement dans l’administration
  • Le Selor (recrutement dans l’administration), pour un projet permettant de se porter candidat à une fonction dans le service public

Presque un million de e-id ont en effet déjà été distribuées (sur 11
millions habitants) et en principe tout le monde en sera équipée pour fin 2009. 300 entreprises planchent sur des applications et la société Arena propose déjà des lecteurs à la vente (lien trouvé via adsense)
L’une de ces appliation permet aux employeurs d’utiliser depuis le début du mois juin leur e-ID pour avoir accès aux applications électroniques sécurisées de la sécurité sociale (ONSS)
Des "kits" ont été distribués dans les entreprises pour qu’elles développent elle-mêmes des applications grâce au programme fourni.

Dès l’automne, les e-ID seront par ailleurs distribuées aux enfants de12 ans. Un livre spécial de Bob et Bobette leur expliquera les dangers de l’internet et un label "Internet pour tous" récompensera les initiatives permettant la démocratisation et à la généralisation de l’internet.

En clair, accrochez-vous, ça ne fait que commencer.

Au rayon des bugs recensés jusqu’ici :

Actuellement, lors d’un contrôle routier, les
heureux early adopter sont obligés de fournir une attestation papier de
leur lieu de résidence. Ben oui, leurs coordonnées ne figurent pas avec
les autres infos lisibles à l’oeil nu, et vu que toutes les zones de
police ne sont pas encore équipée de lecteurs …

Fin mai, on faissait la file devant les bureaux de l’administration
communale de Tournai parce que l’accès au registre national était
impossible.D’autres communes ont eu la même blague.

Enfin, Het Belang van Limburg et la Gazet van Antwerpen ont
récemment révélé que des fautes d’orthographe volontaires avaient été
dissimulées sur la carte afin de tromper les fraudeurs, genre "Belgium"
(écrit "Belguim") ou "Belgien" (écrit "Belgine"). Plus de détails ici (en fr.)

Pour tout ceux que ça intéresse, il ya des lignes et des lignes de code à propos de cette e-ID ici

Enfin, en ce qui me concerne, quand je paierai ma redevance mensuelle pour utiliser les nouveaux
logiciels de Microsoft (hébergés au chaud à Redmond et uniquement
accessibles grâce à mon e-ID), quand je téléchargerai une chanson sur iTunes ou quand je laisserai éclater ma joie d’être père en remplissant la déclaration de naissance de mon enfant tout seul devant mon PC, plutôt qu’en la partageant avec l’employée communale, promis, je penserai un petit coup à toi Vincent.

(Sources:La Vie du Net La Libre Belgique Microsoft )

Pour terminer ce post, je reviens deux secondes sur Guy Verhofstadt et son podcast.

Dans le derneir extrait proposé, il est question, en gros, des jours de congé que les parents qui adoptent vont bientôt pouvoir récupérer.
Visiblement, ils ont chopé 27 secondes au hasard pendant la conférence
de presse, pour tester si "ça" marchait. Ben ouais, ça marche. Alors allez-y, balancez !

Si quelqu’un a un dico argot-politique/français-courant, je suis preneur.

Juste un truc: la prochaine fois, essayez de débuter l’enregistrement
quand il commence une phrase et pas en plein milieu. Ca aide à la comprenure  😉

(Tags: Belgique,Politique,Economie,Podcasting,Microsoft,Longhorn)