Tous journalistes ? et en Belgique ?

Libe_jc    C’est la question que se pose ce samedi Libération en Une et dans plusieurs articles. Patrick Sabatier signe un édito où il estime que "Journalistes et médias vont devoir établir de
nouveaux rapports avec le monde qu’ils ont mission de raconter,
apprendre à travailler différemment et à exploiter l’immense gisement
de faits et d’images soudain accessible, car il s’y trouve des diamants
dans la boue. Mais nous parions que le «journalisme citoyen» ne
condamne pas les citoyens journalistes que nous sommes
.

    En ce qui me concerne, j’ai même eu quelques frissons en lisant Cyril Fievet (de Pointblog) lorsqu’il évoque une "étape majeure : la perte du monopole
des médias et des journalistes sur l’information. Ils ne sont plus les
seuls à rapporter ce qui se passe dans le monde. On a aujourd’hui des
précurseurs d’un journalisme citoyen qui va se démultiplier à l’infini."

    Le temps où il suffisait de publier un courrier des lecteurs pour se donner l’illusion d’interagir avec son audience est révolu, qu’on se le dise du coté du Boulevard Jacqmain, Rue Royale, Avenue Ariane et Boulevard Reyers.

    La question qui me taraude en effet est: A quand ce genre de dossier dans la presse belge ? Je suis sur le cul pour le moins étonné du manque d’intérêt de nos glorieux médias par rapport à ces changements inéluctables auxquels ils vont être confrontés. A croire, au mieux, qu’ils commencent seulement à peine à comprendre de quoi il s’agit, au pire, qu’ils estiment ne pas devoir informer leurs lecteurs/auditeurs/téléspectateurs des possibilités qui s’offrent désormais à eux pour cesser, enfin, d’être passifs.

Dans les deux cas, je sens que je vais avoir du boulot…

Tags: journalismecitoyen medias Belgique France

Rejoindre la conversation

Aucun commentaire

  1. Ta remarque sur le manque d’intérêt de nos médias (presse, télé et radio) est très juste. Un genre les shadocks et les cochons dans l’espace : le grand vide intersidéral.

    On s’occupe de secouer le cocottier belge et on prépare un petit évènement dont on donnera des nouvelles très bientôt.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire