Michel-Edouard met les choses au clair

Michel-Edouard Leclerc, le big boss des supermarchés du même nom, a publié sur son blog un billet à propos de l’intoxication alimentaire qui a frappé une quinzaine de personnes en France. Il y détaille l’historique de cette crise telle que vécue au sein de son entreprise, les mesures prises pour y faire face ainsi qu’un aperçu de la situation lundi soir. Il y fait aussi le point de l’enquête.

Un bel exercice de com’ de crise, version web 2.0. A lire aussi, les commentaires, dont certains ne sont pas piqués des vers (si je puis me permettre cette expression, vu les circonstances)

(…)

Jeudi 27, 18 heures : Appel de la DGAL. Elle nous informe de la
série d’intoxications (décelées du 5 au 26
octobre). Elle confirme par fax, sollicite nos recherches conjointes. A ce stade,
nous
constituons une cellule de crise (…)

Vendredi 28 : (…)Les produits peuvent avoir été achetés du 1/09 au 15/10. La liste est encore imprécise. (…) A 19 heures, notre décision est prise. Nous décidons de
retirer tous les lots de ce produit à la vente dans le Sud-Ouest.

Samedi 29 : (…) Aucune analyse
n’est encore susceptible de valider définitivement le
diagnostic.A 17 heures, l’INVS confirme 14 cas et 3 numéros de lot. (…)Projet de
communiqué élaboré. Avalisé par
l’administration à 0h10.

Dimanche 30 : Envoi du communiqué aux médias sur zones et à l’AFP. Affichage en magasins (rappel des produits et numéros de lots).
Mise en place d’une cellule de rappel des clients (7 500
personnes appelées ce dimanche).

Lundi 31 : présence dans tous les médias. Et
750 salariés épluchent tous les tickets de caisse pour
repérer les acheteurs de steak et les appeler au
téléphone.

(…)

UPDATE : Il fait une nouvelle fois le point ici

Technorati Tags: ,

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire