Paris by Night

« Une discussion avec mon rédac chef adjoint hier midi. La
décision est tombée trois heures plus tard. Reportage
à Clichy-sous-Bois.
Départ 19h de
Bruxelles. Arrivée à Clichy-sous-Bois vers 23h.
C’était impressionnant. Surtout l’odeur. Cela puait le vieux
caoutchouc brûlé
. »

Mateusz Kulkula, journaliste à La Dernière Heure, décrit sur son blog ce qu’il voit et vit à Paris ces jours-ci.

De nouveaux troubles ont éclaté à Clichy-sous-Bois, vendredi 28 octobre 2005. | AFP/JOËL SAGET(Le Monde.fr)

A Lille, des gamins de 10 ans ont envoyé à l’hosto un caméraman de la RTBF et 5 voitures ont également été incendiées à Saint-Gilles cette nuit.

Technorati Tags: , , , ,

Ce contenu a été publié dans Carnet de Bord, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Paris by Night

  1. cactus dit :

    Par ailleurs, notre homme fort du moment Michel Dearden, a déjà annoncé que son ami Bernie Ecclestone, toujours à la pointe du spectacle de masse, se proposait pour 15 millions d’euro supplémentaires d’organiser une petite course poursuite à travers les rue des Saint-Gilles avec ravitaillemment rapide en essence et caisses de bouteilles de champagne vide à volonté. Bien sur les droits télés des voitures en flammes devront encore être négociés.

Laisser un commentaire