Banzaï, une fois !

De plus en plus de femmes se portent candidates au feu d’artifices suprême au nom de leur idéologie religieuse. Et pour la 1ère fois, une femme kamikaze d’origine européenne s’est faite exploser en Irak il y a quelques semaines. Elle était Belge. Cocoricouille !

Photo: Sablon

UPDATE 01/12:  « Elle s’appelait Muriel Degauque. C’était une enfant de Charleroi. Elle était née à Charleroi. Elle avait grandi à Charleroi. Elle avait été serveuse dans un café et vendeuse en boulangerie à Charleroi.Elle était allée à l’Athénée royal de Fontaine-l’Évêque. En rencontrant Issam, Muriel s’était appelée Myriam.« 

Via la DH

Technorati Tags: , ,

Rejoindre la conversation

Aucun commentaire

  1. >Cactus: dans ce cas-ci, je préfère en rire qu’en pleurer. Parce que, que ce soit vraiment une Belge ou qu’elle ait eu des faux papiers belges, dans les deux cas y’a un truc qui cloche dans notre plateland

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire