Etat de la Blogosphère: Technorati traque 27,2 millions de blogs

C’est devenu un must, David Sifry, le patron de Technorati, livre son traditionnel « Etat de la Blogosphère« .

L'image “https://i1.wp.com/www.sifry.com/alerts/Slide0002-2-tm.png?w=640” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

En résumé:

  • Technorati traque aujourd’hui 27.2 millions de blogs.
  • La blogosphère continue à doubler de volume tous les 5 mois et demi.
  • Elle est maintenant 60 fois plus importante qu’il y a trois ans.
  • Un blog se crée en moyenne chaque seconde.
  • 13.7 millions de blogueurs continuent de poster trois mois après avoir créé leur blog.
  • Les pings issus de blog spam représentent parfois 60 pc des ping envoyés en un jour à Technorati
  • Technorati traque 1.2 million de billet par jour, soit 50.000 par heure
  • Plus de 81 million de billets ont été tagués depuis janvier 2005, en augmentation de 400.000 par jour.

Technorati Tags: , ,

Google et Skype investissent dans FON: le début de la fin des opérateurs Télécom

Fon, qui développe un réseau Wi-Fi communautaire permettant aux internautes de partager leur connexion et ambitionne de devenir le réseau le plus dense au monde, vient de lever 18 millions de dollars dans un tour de table dont faisaient partie Google et Skype, rien que ça. Et qui dit Wi-Fi partout dit accès au net haut-débit à bas prix mais aussi téléphonie à prix plancher partout … Tremblez donc,  messieurs les Telco ! (ce n’est pas la première fois que je le dis, je sais)

Le principe est simple, en installant un firmware (un petit logiciel) sur votre routeur Wi-Fi, vous devenez un fournisseur d’accès à internet. Pour les membres de FON, les ‘Linus’ (en référence à Linus Torvalds), l’accès est complètement gratuit. Ensuite, il y a un niveau intermédiaire, celui des ‘Bills’ (en référence à Bill Gates), qui bénéficient d’un tarif réduit. Le troisième niveau, c’est celui des ‘Aliens’, pour qui l’accès via la connexion des Foneros est payant : 1,50€ pour 30 minutes, 5€ pour 24 h, ou 35€ par mois.

Où que vous soyez, vous pourrez donc accéder à internet à un prix plus que démocratique, grâce à la mise en commun des ressources de chacun. C’est-y pas beau ça ? D’autant plus que FON lancera bientôt son WifiFON, dont vous pouvez aisément imaginer le potentiel ravageur.

L'image “https://i2.wp.com/fr.fon.com/images/wififon-204.jpg?w=640” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

« Je savais qu’offrir notre logiciel en téléchargement pour créer un signal WiFi global et unifié était beaucoup plus rapide que la méthode traditionnelle employée par d’autres fournisseurs de hotposts WiFi. Leur méthode – acheter des boîtiers WiFi et les déployer un par un – est coûteuse et peu efficace. », souligne sur son blog Martin Varsavsky, le fondateur de FON.« Ce qui est unique c’est de voir comment deux grands rivaux
collaborent au sein de FON. L’explication est la suivante :
unifier tous les points WiFi dans le monde et offrir l’Internet
disponible partout et tout le temps bénéficie à
tous les sites Internet et aux fournisseurs d’accès. »

3.000 Foneros ont déjà embrayé et le tour de table de ce week-end devrait permettre à Fon d’atteindre son objectif d’1 million de hotspots d’ici 2010.

Ayant changé d’opérateur la semaine dernière (Belacom –> Tele2, marre des factures à 200 euros), je fais le siège du numéro 070 depuis lors pour savoir comment  « superposer » le routeur Thomson de Tele 2 avec mon Linksys WAG54G, compatible pour rejoindre Le Mouvement.

La sympatique technicienne (et oui …bande de geeks !) qui est venu m’installer le matos m’a dit qu’il y avait moyen d’ouvrir un port en plus que celui préconfiguré, mais que Tele 2 ne le faisait que sur demande écrite et en freinant des 4 fers. M’est avis qu’ils ne sont pas vraiment du genre à accepter le partage de connexion mais qu’importe, je me batterai pour ce que j’estime être mon droit, à partir du moment où c’est moi qui règle la facture et que je me porte garant des utilisateurs que j’autorise à accéder au net via ma connexion  (non, ce ne sont pas des terroristes, je vous vois venir, messieurs du Ministère)

Si vous avez une petite idée sur la manière de procéder, n’hésitez pas.

UPDATE: Peter Forret a déniché quelques inexactitudes dans le discours tenu par Martin Varsavsky, notament en ce qui concerne d’éventuels « accords » conclus, ou en passe de l’être, avec des fournisseurs d’accès à Internet. Martin utilisait en effet différents termes très forts pour qualifier l’état des relations de FON avec Speakeasy aux USA. Dans une dépêche Reuters, il annoncait même une signature d’un accord, ce qui a été démenti par la suite par Speakeasy. Comme François le fait remarquer, la comm’ de Fon gagnerait en transparence et en crédibilité si son fondateur en acceptait les règles de jeu …

Technorati Tags: , , , ,

7ème Ciel, 2ème degré et 36ème dessous

(EDIT: ce billet a été écrit en février 2006, il ne reflète donc pas/plus ce que je pense à l’heure actuelle de cette série. Preuve que ce que je  raconte n’est pas parole d’évangile, la deuxième saison est sur le point de débarquer à l’écran EDIT)

Depuis le temps que la RTBF n’avait plus produit de série de fiction (1988), on se disait que « Septième Ciel Belgique » allait être un petit bijou de belgitude. Et bien, c’en est un !

Retour à la page d'acceuil

Avec un casting à reléguer Woody Allen et Morgan Freeman au rang d’acteurs de série B, des scénarios à filer une crise cardiaque à Stephen King, de l’humour à retourner Desproges comme une crèpe dans sa tombe, des fondus enchaînés et des travelling d’ores et déjà au Panthéon de l’IAD et … un site oueb, mes petits amis … qu’on dirait presque un blog, avec un flux RSS, des vrais podcasts vidéo des derniers épisodes en veux-tu en voilà, un déluge de commentaires ouverts et de discussions savament modérées, du marketing viral de dernière génération, des pubs contextualisées, de la musique (en opt-in) et, heureusement, aucune allusion mercantile à de quelconques thèmes astraux professionnels ou à un jeu de l’Assuétude Nationale.

Bref, vivement mardi que je puisse me replonger dans ce feuilleton de l’hiver, qui risque bien de ne pas passer l’été, et que je suis furieusement content de financer via le paiement de ma redevance radio-télé …

A lire aussi, chez Somebaudy: « 7 raisons d’aimer 7ème Ciel Belgique »

Technorati Tags: , ,

Bud, Mick et Uncle Sam

Comme chaque année, je me suis gavé des viriles embrassades de la grand messe sportivo-commercialo-culturello-orgiaque made in USA. J’ai beau savoir que les gus ont autant de saloperies dans le sang qu’un troupeau de blanc-bleu-belge au sommet du Tourmalet, cette chouette sensation de communier avec une part non négligeable de la communauté des terriens, fut-elle lobotomisée à coups de spots de pub à 2,5 millions de $, reste quand même un grand moment . J’ai même été pisser et tirer la chasse à la mi-temps, question d’apporter ma petite goutte au Big Flush … c’est dire !

Ce fut un beau match, avec des touchdowns « waazaaa » , des pom-pom girls « oufti » et un show à la mi-temps très « satisfactionnant » (attention, c’est du lourd: 50Mb)

Technorati Tags: ,

PodCafé # 1 en ligne

L’épisode #1 de PodCafé.be, enregistré vendredi soir à Bruxelles, est en ligne. Dites-nous ce que vous en pensez et faites-nous part de vos bonnes idées pour la suite. Bonne écoute !

Télécharger le fichier

Abonnez-vous via iTunes

Technorati Tags: Podcafe, Blog, Podcasting, Belgique

Une pétition pour résister à l’agression publicitaire sur les enfants

Le mouvement de Résistance à l’Agression Publicitaire se bat depuis plus de 10 ans contre l’envahissement de l’espace public par la publicité. Active en Belgique depuis 2001, elle regroupe une vingtaine de membres actifs et compte environ 600 abonnés à sa newsletter.

A travers son site internet et les différentes actions symboliques qu’elle mène régulièrement, elle entend conscientiser les citoyens face à la surconsommation et à son bras armé qu’est la publicité.

img014.jpeg.medium.jpeg
(Photo RAP)

Le R.A.P Belgique a  lancé il y a quelques jours une pétition afin d’éviter le retour « des écrans publicitaires et de parrainage durant la période de cinq minutes qui précède et qui suit une émission spécifiquement destinée aux enfants » sur les antennes de la télévision publique francophone (RTBF). Un principe pourtant coulé dans le bronze du contrat de gestion de la chaîne mais que la ministre Fadila Laanan remet en cause, sur base d’une étude universitaire de la Fucam.

Ecoutez

Dans ce podcast, Philippe Mazy m’a fait part des raisons qui poussent le RAP à combattre l’immiscion de la pub auprès des enfants et de la sphère éducative en général. Il est entre autres aussi question d’un kit « Média Smart » que le monde de la publicité impose, malgré l’opposition de la ministre Arena,  auprès des enseignants pour promouvoir et légitimer ses pratiques.

« La publicité est une mise à mort progressive de la liberté d’expression », conclut Philippe Mazy, qui constate qu’en effet seuls les puissants disposent des moyens de se payer des 4 par 3 et d’ainsi communiquer leurs idées à un public qui, de surcroit, n’a jamais rien demandé et n’a jamais été consulté.

Le RAP organise en collaboration avec les associations Appel pour école démocratique deux conférences-débats intitulées  » L’école et la peste publicitaire », à Bruxelles le 21 février et à Liège le 6 mars.

L'image “https://i1.wp.com/www.consoloisirs.be/presentation/images/cover_livre2_s.jpg?w=640” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

A noter aussi la sortie du livre « La RTBF est aussi la nôtre », de Bernard Hennebert, fondateur de feu l’Association des Téléspectateurs Actifs (ATA). Débats avec l’auteur le 4 février à la FNAC de Bruxelles, le 15 février à la Foire du Livre et le 21 février à la Maison du livre de St-Gilles.

Technorati Tags: , , , , , ,

Monputeaux.com poursuivi en diffamation: liberté d’expression vs instrumentalisation de la Justice

Depuis 4 ans, Christophe Grébert suit d’un oeil très critique l’actualité de Puteaux, la commune française où il réside. Certes, il n’est pas de la même famille politique que l’équipe au pouvoir, mais pour avoir repris sur son blog, baptisé Monputeaux.com, un article de presse peu flateur pour les élus à la tête de cette municipalité, il comparaîtra ce vendredi 3 février devant un tribunal pour y répondre d’une plainte en diffamation lancée contre lui par cette dernière.

 
(Christophe lors de la conférence LesBlogs2.0 à Paris, décembre 2005)

Cette affaire pose de multiples questions. Non seulement par rapport au respect du droit à la liberté d’expression des blogueurs qui s’expriment sur le net, mais aussi à propos de cette instrumentalisation de la justice effectuée par des « puissants » (politiques mais aussi économiques) à l’encontre de simples citoyens afin de les asphyxier financièrement (Christophe a déjà dépensé plus de 3.500 euros pour préparer sa défense) et, in fine, de les faire renoncer à leur démarche contestataire, faute de moyens et d’énergie pour lutter.

Ecoutez

Voici la discussion que nous avons eue ensemble à l’avant-veille de sa comparution. Ce « Putéolien qui a décidé de l’ouvrir » y détaille sa stratégie de défense (va y avoir quelques surprises !) et explique pourquoi les blogueurs « régionaux » et « locaux » devraient s’unir et rédiger une charte de leurs devoirs et, surtout de leurs droits, pour faire face à ce genre d’intimidations.

Dans le cadre des éléctions communales que la Belgique connaîtra en octobre prochain, pourquoi est-ce que son enthousiasme ne vous encouragerait pas à engager le débat avec vos mandataires publics, à leur demander des comptes et à en partager le résultat sur votre blog … ?

Bonne écoute !

Technorati Tags: Monputeaux Christophe Grébert Liberte d’expression France Justice Belgique Elections