American (High)way of Life

Aux USA, être tout seul dans sa bagnole et oser emprunter les bandes de circulation dédiés au "carpooling" est devenu presque aussi grave que d’allumer une clope dans une nurserie. Du coup, tous les moyens sont bons pour faire croire que vous circulez accompagné

126mannequin.jpg

Certains placent une poupée gonflable sur leur siège avant, d’autres leur chien ou encore tout bêtement une raquette de tennis. Les plus futées prétendent que l’enfant qu’elles ont dans le ventre constitue bel et bien un passager et les students en profitent pour se faire payer 5$ lorsqu’il font du stop.

Un juge de Denver a même récemment condamné un type à se mettre sur le bord de la route avec le mannequin qu’il transportait et à tenir une pancarte où il était écrit " Les bandes de carpooling ne sont pas faites pour les idiots (The HOV is not for dummies" )

Via la toujours excellente Régine et le Times

Technorati Tags: ,

Ce contenu a été publié dans Carnet de Bord, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à American (High)way of Life

  1. Foguenne dit :

    héhéhéhé, j’adore la sanction imposée par le juge de Denvers. 😀
    (c’est un peu dangereux quand même. 😀

Laisser un commentaire