La Belgique en 25ème position des pays les + ouverts aux NTIC

Selon un rapport du forum économique mondial de Génève, la Belgique se place en 25ème position des pays les plus ouverts aux nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC). Sans trop de surprise, ce sont les USA qui arrivent en tête, devant Singapoure, le Danemark, l’Islande et la Finlande. La France est 22ème.

Inutile de vous dire que l’Ethiopie, le Tchad ou le Benin figurent en queue de classement… la fracture numérique n’est pas prête d’être comblée.

Le score se base sur un calcul compliqué établi, entre
autres, sur le degré de sophistication technologique, la
qualité des instituts de recherche scientifiques, la
disponibilité du capital-risque, le nombre de téléphones mobiles ou le niveau de mise à jour technologique.

Via Ratiatum

Le Forum a ainsi pu saluer "l’excellente qualité des institutions d’éducation supérieure [des Etats-Unis] et les niveaux étendus de coopération entre ses corps de recherche et la communauté d’affaires". L’organisation a aussi salué la grande disponibilité des investisseurs capital-risques américains qui aident les start-up à démarrer et ont parfaitement secondé les banques dans cette mission. Au niveau européen, le Forum a par ailleurs salué la performance des pays nordiques rendue possible notamment par un système éducatif qui a su "encourager une forte culture d’innovation", et par l’adoption des nouvelles technologies dans tous les corps du pays : gouvernement, entrerprises et société civile.

Technorati Tags: , ,

Ce contenu a été publié dans Carnet de Bord, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire