L’alchimie de la réussite ne s’explique pas, elle se vit

Drôle de partie de Bingo belgicain à laquelle j’ai assisté mardi après-midi. Une de celles du genre à s’appeller Super Bingo, ou encore Pactole, et où tout le monde gagne.  Avec plus de 10 milliards de dolââârs de chiffre, vous vous doutez que les participants avaient de quoi se réjouir. Je ne suis pas un habitué des assemblées d’actionnaires, mais là j’ai été servi. Une vraie plongée en apnée dans l’univers de la Haute à petit « de » , du compte écureuil full off noisettes, du fond de teint (et de pension) à la truelle et des salamaleks ampoulés. Bref, un univers où les dents sont aussi longues que les bras qui les brossent.

http://www.creawal.org/website2004/smooz.4your.net/creawal/images/cv/Janssen.jpg
Le Baron Daniel Janssen

C’est bien simple: Si une bombe alquaïdienne avait explosé au milieu de cette « Dividente Party », la Belgique des chers Holders aurait pris un sacré coup de boule dans les bourses. Vu l’âge moyen des gentlemens de l’assemblée, on peut d’ailleurs franchement s’étonner de la vivacité et de l’habileté avec laquelle il les manient encore 😉

Technorati Tags: , ,

Ce contenu a été publié dans Carnet de Bord, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire