Lire la gazette en ligne est bon pour le poil (de la bête, off course)

Selon une étude menée par la Newspaper Association of America auprès de lecteurs en ligne de quotidiens locaux, ceux-ci achètent plus sur le Net que le reste des internautes.

82% des lecteurs assidus achètent en ligne, contre 55% des lecteurs occasionnels de la presse en ligne. Ces lecteurs assidus sont en général plus jeunes que les occasionnels, restent plus longtemps connectés et gagnent mieux leur vie.

L’étude montre également que 76% de ces lecteurs fidèles vont sur des sites d’enchères en ligne et consultent Internet pour trouver des heures d’ouverture de magasins et faire des recherches d’adresse

Tout comme Benoît Raphaël, qui est responsable des stratégies Internet du groupe derrière le Dauphiné Libéré, chez qui j’ai été chercher cette info, je pense qu’il s’agit de très bonnes nouvelles pour la presse locale. C’est un des secteurs de la presse pour qui l’avenir s’annonce le plus ouvert, grâce au web et à sa faculté de créer et de fédérer des communautés.

technorati tags:, ,

Blogged with Flock

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire