Podcast: Le Pan, journal satirique et cybernétique

Voici un podcast réalisé avec Thomas-Pierre Gérard, rédacteur en chef du Pan, journal papier hebdomadaire, et surtout satirique, belge qui délivre également depuis début mai certains de ses articles sur un blog, qui affiche déjà plus de 28.000 pages vues à ce jour.

La discussion a tourné autour du pourquoi de cette immiscion sur le net, des intentions journalistiques affichées par la rédaction vis-à-vis du monde politique et du potentiel audiovisuel qu’un média engagé tel que Le Pan pourrait exploiter à l’heure du web 2.0.

[audio:http://www.bloggingthenews.info/Podcast/panpan.mp3]

Téléchargez le podcast au format .mp3

Personnellement, je suis convaincu que les médias dit « d’opinion » ont un bel avenir sur la toile, et que ceux qui ne le sont pas assez auront bien du mal à survivre. Les lecteurs attendent en effet de pouvoir réagir et exprimer leurs opinions en réaction à celles défendues par les journalistes. Le job des journalistes est aussi de susciter le débat et d’enrichir celui-ci en fonction des réactions de la la communauté des utilisateurs. Agir comme un lubrifiant social éclairé, en quelque sorte. Le net se prête superbement à cet excercie car plus il y a débat et discussion, plus le nombre de pages vues ira croissant, ainsi que le nombre d’annonceurs intéressés par cette visibilité 😉

Technorati Tags: , , ,

Rejoindre la conversation

Aucun commentaire

  1. Je me suis écouté ce podcast dans le tram ce matin, de toute bonne facture, le gars de chez Pan m’a même fait sourire par sa simplicité et sa causticité bon enfant…well done!

  2. Ouais bon, tout de même… Moi j’ai pas trouvé ça très fouillé… Le PAN est une institution mystérieuse à l’histoire rocambolesque, il y a plein de choses à en dire… C’est pas une interview genre « cool fun radio » composée de questions stéréotypées qui va lever le voile. Comme on dit en journalisme: les ptis gars, z’êtes passés à côté de votre sujet…

  3. Hello Axel et benvenue sur ces pages. Je te le concède, cette discussion aurait peut-être pu aborder de manière plus large le passé et l’histoire de ce canard (la personnalté de son proprio mérite à elle seule un Thalassa complet). Cela aurait sans doute permis d’en apprendre plus sur cet ovni du PAB mais si tu le souhaites, n’hésites pas à balancer les questions que tu aurais en tête à Thomas-Pierre, je suis sûr qu’il se fera un plaisir de te répondre. Envoie-les moi aussi, qu’on en fasse profiter tout le monde.

    Au-delà de cet aspect, je m’interroge un peu sur le pourquoi des piques que tu m’adresses. J’ai eu cette discussion avec Thomas Pierre parce que j’en avais envie et que l’heure de l’apéro approchait, sans autre prétention que d’essayer de comprendre l’une ou l’autre choses par rapport à la « mise au net » du Pan, de m’emballer sur les possibilités de nouveaux contenus pour lui grâce au web et de partager tout ça avec les lecteurs de mon blog.
    Je te laisse évidemment juge quand au « genre », puisque tu tiens absolument à mettre une étiquette dans le dos de ce podcast et même si je doute qu’une interview in extenso et de 21 minutes, même cool, ait sa place sur Fun (ou sur toute autre radio).

    Si tu estimes en outre que je suis « passé à coté de mon sujet », c’est peut-être, justement, parce que je n’en n’avais pas. Une des vertus de ce blog étant de ne pas être un travail de commande. Sinon, j’aurais été rémunéré pour le faire 😉

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire