La TéléLibre est en ligne !

John Paul Lepers l’annonce ce soir sur son blog, LaTéléLibre.fr est enfin en ligne. Question de ne pas trahir l’esprit de ce nouveau média, je lui laisse vous expliquer le pourquoi du comment de cette initiative, à laquelle j’ai le plaisir de participer en tant que correspondant en Belgique (cfr. « Allo Paris ici Bruxelles » sur la homepage). Chaque semaine, j’y livrerai en effet mes impressions sur la manière dont laquelle la campagne électorale française est vécue de ce coté-ci de Quiévrain. C’est forcément en décalage, plein de belles promesses et c’est pour ça que ça me plaît.

N’hésitez pas à vous faire connaître si vous aussi vous voulez participer à ce projet. Plus on est de fous …

The image “https://i0.wp.com/johnpaullepers.blogs.com/john_paul_lepers_leblog/images/logo_la_telelibre.jpg?w=580” cannot be displayed, because it contains errors.

Nous sommes une bande de journalistes et techniciens, et nous rêvons d’inventer un nouveau média.

Nous voulons saisir l’opportunité technologique que nous offre internet….avant que les grands groupes financiers ne s’en emparent totalement.
Il n’est pas trop tard

Nous voulons ouvrir une brèche pour faire de l’information différente et indépendante des pouvoirs financiers et politiques.
Face à la défiance croissante envers le médias dominants, il y a une demande pour un traitement libre, décalé, impertinent, rigoureux et citoyen.
Nous sommes une équipe constituée, prête à s’investir et qui a déjà prouvé, depuis des années, une certaine expertise dans le traitement de l’information politique, avec le pas de côté et le questionnement qui font la différence.
Chaque jour, notre bande s’agrandit.

Afin de préserver notre indépendance, nous avons décidé de ne pas nous ouvrir à la publicité et de ne pas faire de notre site un « attrape cerveaux disponibles ».
Donc le seul système qui nous semble cohérent, c’est que les citoyens qui regardent LaTéléLibre.fr payent pour le service rendu.
Le problème, c’est que sur le net tout est gratuit, et des habitudes sont prises.
Or la gratuité est un leurre, et d’une manière ou d’une autre, il faudra trouver un modèle économique.

Nous pensons que vous êtes assez nombreux pour imaginer avec nous un financement indépendant.

Nous avions pensé vous proposer un abonnement, une somme modique de 4 ou 5 euros par mois, avec tarif dégressif et tout et tout. Jusqu’à la fin des élections législatives en juin, pour six mois, ça ferait environ 25 euros. Accessible c’est vrai pour beaucoup d’entre nous, mais déjà cher pour certains que nous ne voulons pas exclure.

Le nouveau média que nous vous proposons aujourd’hui 24 janvier 2007 est amené à évoluer. Nous voulons expérimenter de nouveaux formats, de nouvelles émissions, une nouvelle façon de vous raconter cet épisode qui s’annonce passionnant de la vie de notre pays.
C’est pourquoi nous avons décidé d’une période d’essai en libre accès, dont la durée n’a pas été encore déterminée. Nous allons tenter de faire de notre mieux, gracieusement dans un premier temps, puis se sera à vous de décider. Vous pourrez ainsi juger sur pièce si vous voulez que cette aventure se pérennise.

Mais durant cette pèriode « en clair », vous pouvez néanmoins nous aider en nous envoyant des dons qui nous permettront d’équiper un correspondant, de nous acheter des K7, du petit matériel et de payer des frais de déplacement pour un reportage. Nous vous communiquerons prochainement la procédure pour que vous puissiez apporter votre soutien.
Notre cause est celle du citoyen qui veut affirmer son pouvoir, dans le respect des règles démocratiques. Toute l’équipe de LaTéléLibre espère qu’elle deviendra la vôtre !

L’équipe de la télé libre

Laissez un commentaire