Vista & les DRM

A en croire Tristan Nitot, Microsoft aurait « tout est fait, et ce au plus profond du système, pour brider toute tentative de l’utilisateur de faire quelque chose qui déplairait aux majors du disque et du film. Windows XP et Windows Media Player avaient déjà mis du DRM partout, mais après tout, on n’était pas obligé de se servir de ce dernier : on pouvait y trouver des alternatives, dont iTunes (avec du DRM aussi, mais bien plus laxiste), ou des logiciels Libres (VLC) ou du freeware (WinAmp ou Media Player Classic), qui ne sont pas encombrés de DRM. Avec Vista, ces problèmes prennent une toute autre dimension, compte tenu de la multiplication des mesures destinées à contrôler toute la chaîne numérique, du lecteur de DVD-HD ou BlueRay jusqu’à l’écran HD, avec chiffrement de tout cela, associé à la certification des équipements et des pilotes logiciels : il vout faudra, pour lire un DVD-HD, un lecteur certifié, avec pilote certifié, chiffrement du flux de données, carte vidéo certifiée, pilote certifié, cordon HDMI anti-piratage et écran HD bridé par HDMI »

Comme je l’expliquais à Prom’ en commentaire, j’ai essayé de poser une question ayant trait aux DRM lors de la conférence de presse de Microsoft pour le lancement de Vista, mardi au Heyzel. En gros, je m’interrogeais sur le plombage des fichiers audio et surtout vidéo créés sous Vista. La réponse du speaker a été plutôt brève et laconique: « Vu la complexité de la question, je vous propose d’en discuter avec un de nos spécialistes après la CP ». Je n’allais pas dire non, mais j’ai senti dans l’assistance un brouissement que j’ai interprété comme un « ben … pourquoi il ne veut pas en parler devant tout le monde ?! » J’ai donc eu le loisir de m’entretenir 5 minutes avec un djeune cadre dynamique plutôt sur la défensive et dont les réponses m’ont laissé un peu sur ma faim.

En bref, Crosoft n’aurait ajouté aucun nouveau DRM mais se serait juste plié au injonctions des majors, comme par exemple Belgacom TV pour les émissions que vous enregistreriez via le Windows Media Center (+ 1 donc pour Tristan) et aurait appliqué les DRM adhoc. Mais, si vous créez vous-même des fichiers sonores ou vidéo, le panel d’export comprendrait une case vierge « protégez le contenu » qui vous donnerait la possibilité d’ajouter une protection. Par défaut, donc, il n’y aurait pas de mesure particulière qui empêcherait de lire votre super montage via iTunes, le VLC player, etc.

Reste à voir s’il sera possible de choper du contenu Belgacom pour en faire un medley, une parodie ou un remake gore …. ce dont je doute quand même un peu.

Si vous connaissez quelqu’un qui peut discuter de cette problématique de manière passionnée et assez pédagogique (et d’une manière générale d’évoquer la solution Open-Source à cette problématique)… j’ai encore un créneau de libre ce samedi dans PureBlog 🙂

Un commentaire sur “Vista & les DRM

  1. Hello Nicolas & Ploum

    merci à vous deux de vous êtes proposés, c’est bien urbain de votre part 🙂 Vous semblez avoir tout les deux un excellent pédigré dans le domaine du libre mais malheureusement, je vais devoir effectuer un choix. Nous ne disposons que de 5-6 minutes d’antenne pour évoquer ce sujet et vous avoir tout les deux au bout du fil ne sera pas possible.

    Nicolas, j’espère que tu ne m’en voudras pas mais les billets de Ploum sur son blog m’ont séduit (je ne suis pas le seul visiblement 🙂 Restons cependant en contact si tu le veux bien. Je pense que cette problématique pourra faire l’objet de bien d’autres développements etdès que je serai équipé pour podcaster en vidéo, je me permettrai de revenir vers toi pour aborder cette thématique plus en profondeur.

    Encore merci à vous deux de vous être manifestés !

Laisser un commentaire