Matériel de Podcast Vidéo

Après avoir fouillé le web et lu des dizaines et des dizaines de tests, je suis arrivé à la conclusion que la JVC GZ MG505 était sans doute la caméra qui me conviendrait le mieux pour podcaster intelligement (?!) Toutefois, avant de passer à l’acte, j’aimerais avoir votre avis, et surtout celui des macusers qui trainent leurs godasses par ici 🙂

Il était essentiel pour moi de trouver un engin compact (usage « discret » + transport en sac à dos), avec une prise micro externe (interview dans un environnement bruyant) et dans un format vidéo éditable dans iMovie, ou au pire dans Final Cut (même si je ne compte pas effectuer de montages alambiqués, je n’ai pas déposé l’appellation « podcast sauvage » pour rien 🙂

L’option du disque dur m’a semblée fort intéressante: démarrage de l’enregistrement au quart de tour, stockage direct dans un format numérique transférable très rapidemment sur mon mac (pas en firewire mais en USB2), capacité gargantuesque (30G, soit 7heures non stop en qualité DVD), séquençage « natif » (1 enregistrement = 1fichier) et archivage direct sur DVD. En plus, le MG505 dispose d’une entrée audio en plug-in play qui doit en principe me permettre de connecter mon micro Sony

Le gros problème, c’est que le format d’exportation est du MPEG2 « enchâssé » dans un .MOD des plus indigeste pour mon mac. Pour pouvoir monter mes images, je vais donc devoir réencoder mes fichiers, soit en passant par le logiciel fourni par JVC, soit via un petit soft très bien fait baptisé Streamclip, avant de les importer dans iMovie.

L’option mini-dv, qui m’éviterait ces manoeuvres dont le coût pourrait s’avérer conséquent, en temps et en qualité de rendu final, a également d’autres qualités, dont l’expérience que ce format a acquis au fil du temps… mais il me semble néanmoins que dans la pratique, le disque dur collera mieux à l’usage que je vais avoir de ma caméra.

Ceci dit, connaissez-vous d’autres modèles/marques qui pourraient rencontrer mes critères mais qui auraient aussi l’excellente idée d’être plus affables avec les traitements de post-production ?
 
En vous remerciant 🙂

Rejoindre la conversation

Aucun commentaire

  1. @Sam: and the winner is:l’évolution juste après JVC GZ MG 555. De la balle car le format d’export est directement compatible avec iMovie … faudra attendre mars .. pas sûr quej’ai la patience 🙂

    @Mateusz: tu veux aussi la traduc en langue des signes 🙂

  2. Personnellement, je ne prendrais pas un modèle à DD,
    je préfère resté sur du mini DV ou HDV.
    Pas envie de passer par une phase supplémentaire avant d’importer dans iMovie ou FC.
    Je lis régulièrement sur les forums de macgénération des gens qui ont des problèmes avec ce type de caméra et leur Mac. 😉
    Les pro de la vidéo de macgé les déconseilles. 😉

    Pour moi un autre problème avec un DD c’est que si il est plein, tu dois le vider avant de filmer et donc remplir ton DD de truc que tu ne comptes peut-être pas monter tout de suite.

    Avec ma DVD, j’ai par exemple un casette « famille » que je remplis au fur et à mesure et dont je monte la vidéo plus ou moins une fois par an.
    Je la place dans ma caméra si besoin.

  3. Oui je suis d’accord avec Foguenne. LE mini-dv reste imbattable pour le moment. En terme de coût d’utilisation sur le long terme et d’archivage. N’oublie pas que pour 5-6 euros tu as 1H de film numérique sur une K7 compacte et facile à transporter/stocker. De plus, si tu ne « montes » pas, tu n’emcombres pas tes disques. Une heure de numérique c’est déjà qques gigas.

    Et puis une fois ton montage terminé que faire si le tout fait 6-7 gigas? DVD? pas pour le moment d’une manière abordable. Ou alors compressé mais tu perds en qualité. Une fois de plus tu peux restocker le tout de iMovie vers ta caméra.

    Je tourne pour le moment à l’école où je bosse avec une sony mini dv + un imac + imovie HD et franchement pour du vite monté et bien fait c’est extra!

    Voilà

  4. Paul et Oli, c’est pas fini de me bousiller mon enthousiasme pour le DD ! 🙂
    D’après vous, ça serait une techno encore trop jeune et je risque de me choper toutes les merdes d’un modèe qui vient de sortir ? C’est ça ?

    Bon,les mecs, je peux avoir les références de vos engins ? (le premier qui me répond « oh, dans la moyenne européenne: 14,5 » prend deux claques. 🙂

  5. La caméra a DD sont au point, c’est juste que c’est une fausse bonne idée.
    Ma caméra DV n’est plus fabriquée (je l’ai depuis 4 ans) mais tu trouves de chouettes engins en mini DV pour pas trop cher.
    Pour du HDV il faut compter vers les 1000 euros – 1500 euros
    (Canon HV 10 par exemple à 1100 euros)
    http://www.canon.fr/For_Home/Product_Finder/Camcorders/High_Definition_HDV/hv10/index.asp

    Si tu n’as pas besoin d’une HDV, tu as le choix, attention peu on une entrée micro.
    Chez Canon, tu as la MVW4i, haut de game vers les 750 euros.

    Je ne suis pas un expert en vidéo, d’autres pourront certainement mieux te renseigner sur les différents modèles avec possibilité de brancher un micro. 😉

  6. Hoy,

    Disclaimer : Je ne suis pas expert en vidéo, ni point de vue matos ni point de vue formats.

    Je voudrais intervenir rapidement avec quelques remarques :

    Passer par une conversion de format, c’est effectivement pénible, éventuellement trop long (ça dépend de l’urgence à effectuer le montage), et potentiellement nuisible en terme de qualité finale (mais ça dépend des formats de départ et d’arrivée).

    Une bande, c’est bien, mais pas d’accès direct, c’est uniquement du séquentiel. Et donc, accès pas forcément très rapide non plus (j’avoue, j’ai pas d’expérience avec le DV, si ça se trouve ça débite très vite).

    L’argument du coût et de la facilité d’archivage dus cassettes Mini DV me semble nul, et au contraire en faveur du disque dur. En effet, pour 125 EUR tu as sans problèmes un disque dur externe de 250 GB. Ce qui nous fait un coût de 0.50 EUR / GB. Soit encore, si on compte 4 GB / heure, un coût d’archivage de 2 EUR / heure de film. Et si tu veux de la redondance avec deux disques on en vient à 4 EUR / heure. A comparer aux 5-6 EUR / heure de film en mini DV.

    Question organisation, ta paire de disque dur peut stocker en double environ 60 heures de film, et remplace donc aussi une soixantaine de cassettes DV d’une heure (ou 120 cassettes si tu veux stocker une deuxième archive ailleurs). Je te laisse imaginer la tache que représente la gestion de ces archives sur cassette.

    Sur disque, le modèle de travail que je proposerais est le suivant : tu fous tes « rush » sur ton disque dur d’archives, à la maison. Une fois par semaine tu passes avec ton second disques, sur lequel tu copies le contenu du premier, puis tu rmemets ce second disque ailleurs (chez tes vieux, dans ta voitures, etc). Quand tu dois travailler sur un montage, tu prends sur ton disque d’archive les séquences à monter, et hop. Eventuellement.

    Comme vous le voyez, perso. je trouve donc le media disque dur nettement plus souple que les bandes. J’aimerais bien qu’on m’explique en quoi c’est une « fausse » bonne idée.

    La question des formats est pertinente, et là aussi je ne comprends pas bien pourquoi une caméra evc HDD ne pourrait pas stocker en format DV ou HDV sur son disque.

  7. je trouve aussi que le mode de stockage sur DD externe peut être vachement intéressant… le seul twist qui me bloque encore, c’est le trasnfert en deux fois et la perte de qualité liée au MPEG2… JVC sort une nouvelle caméra ( la 555) qui est munie d’un dock qui devrait autoriser le transfert direct dans iMovie ou FC .. lepied total. Mais faudra attendre mars/avril 🙁

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire