Eghezée: un conseil communal bientôt 2.0 ?

Comme je le proposais hier, j’ai donc envoyé un chtit mail à mon bourgmestre pour lui suggérer d’enregistrer les sessions du conseil communal et les rendre disponibles sur le web. Ne vous offusquez pas du tutoyement, Dominique m’a en effet marié, j’ai joué au basket avec son fils et sa fille est prof dans la même école que mon épouse 🙂

N’hésitez pas à copy/paster ce courrier et à l’envoyer à vos mayeurs respectifs (et à nous tenir au courant de leurs réponses, off course !)


Monsieur le Bourgmestre,
Cher Dominique,

Je me permets de t’envoyer ce mail pour te faire part d’une idée qui me semble intéressante à creuser, à l’heure où le web et les nouvelles technologies permettent d’augmenter et d’améliorer les échanges non seulement entre individus mais aussi entre les citoyens et leurs élus.

J’aurais aimé assister au dernier conseil communal d’Eghezée ce lundi, mais à l’heure où tu as ouvert la séance, je suis plus souvent occupé à gagner ma croûte ou en train de donner le bain à mes deux louloutes. Je pense ne pas être le seul dans ce cas et malgré l’intérêt que je porte aux décisions prises par le collège, je ne peux m’en tenir informé qu’à posteriori, via l’un ou l’autre articles de presse (voir à l’occasion en télé locale), laquelle ne peut évidemment relater l’ensemble des débats ni « me faire vivre » l’ambiance entourant ceux-ci. Et ne parlons même pas de la publication d’éventuelles réactions du public, cette possibilité semblant pour l’heure à cent lieues de ses préoccupations.

Ceci pour te dire que nous sommes certainement très nombreux à nous intéresser à la vie de notre commune, mais que l’emploi du temps et les obligations de chacun ne nous permettent pas à nous, simples citoyens, d’observer la manière dont notre démocratie locale s’opère et d’y participer, chacun à notre mesure, ne fut-ce qu’en ayant une idée de la manière dont les décisions sont prises et de la divergence des opinions exprimées lors des conseils. Or, quoi de plus éclairants que ces moments-là pour se forger une opinion ou tout simplement pour alimenter les réflexions, fussent-elles de comptoir, de bénitier, au bord du terrain de foot ou sur le marché dimanche matin.

Ton collègue Louis Tobback a récemment refusé d’installer une webcam dans la salle du conseil de Louvain sous prétexte qu’il s’agissait-là d’un investissement par trop conséquent (je te laisse un lien plus bas vers l’article qui en parle) … Il ne s’agissait pourtant pas de transformer « son » hôtel de Ville en un studio de télé, loin de là, mais bien de permettre au plus grand nombre de prendre connaissance, en direct ou en différé, en vidéo ou déjà simplement en audio, du contenu de ces moments importants dans la vie de leur commune. N’y a-t-il pas pire mise à la retraite pour un homme politique que de se dé-connecter lui-même de la réalité ? Bref …

Je tiens donc ici à t’assurer que le budget de la commune n’aurait pas à souffrir du coût de cette simple installation. Je garde d’ailleurs à ta disposition une liste du matériel nécessaire qui, pour te donner une idée, ne devraient pas te revenir beaucoup plus cher que la Saint-Nicolas subsidiée d’une cinquantaine d’enfants de 1 à 9 ans 🙂 **

C’est donc dire qu’il s’agit bien moins de réaliser une prouesse technologique que de prendre un engagement devant leurs frères, soeurs, parents et grands-parents qui, eux, sont connectés. Et votent.

En te remerciant de l’attention que tu porteras à cette démarche apolitique (et non anti-politique, crois-moi bien), reçoit, cher Dominique, Monsieur le Bourgmestre, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

P.S: Peut-être le sais-tu, ou non, mais j’alimente un blog personnel avec diverses réflexions sur les sujets qui me passionnent. L’usage démocratique du web en fait partie et je me permettrai donc d’y publier ce courrier dès que tu en auras pris connaissance.

P.S 2: j’adresse également ce courrier à ta secrétaire, au cas où.

Bien à toi,

Damien

**: Selon la revue communale « Eghezée & Vous » (.pdf), le conseil a voté en octobre dernier un subside de 7,15 euros par enfant aux comités organisant la Saint-Nicolas dans les 16 villages de l’entité.

Rejoindre la conversation

Aucun commentaire

  1. Ping : Anonyme
  2. Damien Grébert ! Président ! Damien Grebert ! Président ! …
    L’initiative est intéressante, aussi bien que le côté « transparence » que tu donnes à cette opération « l’Affaire WebCommune ».
    Laisse moi pourtant douter de l’opération. Non pas de la réponse que pourrait te donner ton bourgmestre, mais plutôt sur le fait que parce qu’il y a une webcam dans les conseils communaux, les citoyens vont s’intéresser à tout ça, vont participer au débat local…
    A moins que ton conseil communal soit particulièrement animé, déguisé peut-être même pour amuser la foule. Panem et circenses. c’est connu.

    Soyons extravagants dans mon propos.Exagérons.. combien de temps pour qu’il y ait des publicité sur les murs de conseils communaux, des mentions de marques en évidence sur les fournitures avec lesquels nos conseillers prennent notes… et puis, quelle marque de soda (naïveté) remportera sa présence évidente sur les tables du conseil ?

  3. Franchement, tu es sans doute de ceux qui n’ont plus une petite seconde à eux et tu voudrais nous faire croire que tu passerais 3h à écouter un conseil communal ennuyeux ? Prends 10 habitants au hasard, je suis certain qu’aucun ne serait intéressé (hormis la curiosité). Et pour ce qui concerne l’archivage, c’est loin d’être l’outil idéal (pour le moment).

  4. Hier, il y avait un Conseil Communal. Je n’ai malheureusement pas pu y assister… et aujourd’hui je cherchais le moyen d’avoir des infos et je tombe sur cette proposition qui date un peu… seulement sept ans !
    Sept ans et rien n’a bougé… peut-être parce que la politique n’intéresse plus qu’une poignée de citoyens ?
    Pas sur ! Rien n’est fait pour faciliter le fait qu’on s’y intéresse…

    Je suis curieux de connaître les arguments utilisés pour ne pas mettre en place cette proposition… mais je crois que l’on a même pas daigné répondre… et du coup s’est tombé dans l’oubli…

    Allez hop ! On se réveille, je la ressortirais bien cette proposition…
    Benoit, si tu me lis, tu es conseiller communal maintenant ! Et si tu le reproposais !

    1. merci pour votre commentaire … 7 ans, ça fait efectivement un bail 🙂 Je serais ravi que cette proposition revienne sur la table. N’hésitez pas 🙂

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire