PodSipons-nous joyeusement !

Depuis que j’ai lancé ce blog, j’ai désespérément cherché une méthode simple, mobile et surtout pas chère d’enregistrer des interviews. J’ai commencé avec Skype et un soft à 15 euros, le bien nommé HotRecorder. Le bidule fonctionnait bien et la conversion en mp3 se faisait (presque) sans faille. Il ne me restait plus qu’à balancer le fichier dans Audacity et le tour était joué (fallait encore le convertir en 22050 Hz pour qu’il passe dans le dewplayer, mais ça se faisait encore sans trop de problème)

Malgré mes efforts de mises à jour, HotRecorder a très vite commencé à flancher et à planter l’enregistrement (genre la fin de mes questions bouffait le début des réponses et vice-versa). Les derniers podcasts avec ce soft furent vraiment hard et me demandèrent tellement de taf que … j’ai switché sur mac 🙂

« Il eut été moins onéreux de demander de l’aide aux développeurs du bidule », pourriez-vous me rétorquer. Certes, certes. Je l’ai fait et très sympathiquement ils m’ont répondu qu’ils bossaient d’arrache pied à améliorer leur bébé. 6 mois c’est long … largement de quoi voir arriver la vidéo et de sentir qu’il était opportun de commencer à jouer avec une caméra plutôt qu’avec mon p’tit micro. D’où le switch.

Sauf que. C’est bien les macs mais niveau des outils d’enregistrement de conversations en VoIP, le choix était plutôt light. J’ai testé diverses solutions (dont des bidules très compliqués où j’entravais que dalle au manuel en tonkinois), j’ai écumé les forums dédiés pour finalement me rabattre sur Gizmo Project. Les derniers podcasts réalisés avec Lionel depuis le Mexique étaient d’assez bonne facture au niveau sonore, sufisamment en tout cas pour être balancés sur PureBlog (avec un léger nettoyage pour supprimer les tocs). Reste que ça n’élimine pas le problèmes des interviewés non connectés et que pour ceux qui le sont, il est impératif qu’ils le soit en voip sur un client libre … ce qui réduit quand même le champ des possibles (c’est toujours assez chiant de dire au type sympa avec quitu veux podcaster « euh, tu peux pas télécharger Gizmo, faire tes settings et me rappeler quand tu as le temps ? », n’est-ce pas Denis ?)

J’ai cru avoir découvert le complément idéal à Gizmo avec la fonction « enregistrer » de mon K800. L’interview de Di Rupo en étant le plus bel exemple. Pas de bol, j’ai essayé de rééditer ce genre d’enregistrement aux moins 4 fois cette semaine et ma voix (et bizarement pas celle de mon interlocuteur) était larsenée comme pas possible. Je vais finir par croire que la discussion dirupesque s’est faite sous une sacrément bonne étoile… Exit donc aussi le gsm.

Brêfle. PureBlog ayant reçu le feu vert pour augmenter son volume de contenus, fallait absolûût que je trouve le moyen de diversifier ma production d’interviews (le just-in-time a du charme mais j’ai pas envie de finir cardiaque pour la cause)

Et là, tadam, sur les conseils avisés de Thierry, et grâce à la bienveillance de Kurt, je suis depuis aujourd’hui joignable au 02/888.98.50 et pour presque pas un balle (9,99 euros de crédit d’appel), j’enregistre automatiquement toutes mes conversations en .wav sur un serveur distant, je téléphone vers des lignes fixes pour 0.0100€/min et vers des mobiles pour 0,12 à 0,18/min.

Avec Gizmo en parallèle pour 0,00 en pure VoIP, Télé 2 est niqué sur tout la ligne et mon abonnement Proximus va enfin passer sous la barre des 100 euros/mois.

En principe, tous mes appels entrants sur Gizmo sont également automatiquement déviés sur le 02/888.98.50. Toujours en principe, quel que soit le client libre que vous utilisez, si vous cliquez sur le bouton ci-dessous, vous arriverez donc sur mon numéro Sip (vous serez automatiquement redirigés via un serveur américain, avec une légère perte de qualité sonore. J’ai testé, c’est waw )

Call me!
Du coup, je n’ai plus qu’une seule application (le softphone X-Lite) qui s’ouvre au démarrage de OS X et je suis prêt à discuter et à enregistrer. Fin du fin, ça marche aussi en conférence à plusieurs … et avec la video. Y’a bon, isn’it ? 8)

Donc, et c’est finalement le pourquoi de ce billet en fait, si vous avez envie de me faire part d’infos intéressantes par téléphone ou « vidéophone », de discuter le bout de gras sur l’actu en podcast sauvage (et, why not, de vous retrouvez dans PureBlog), de laisser un commentaire audio sur un billet, de présenter vos dernières trouvailles webesques en chanson ou de me contacter pour le prix d’une communication locale alors que je me trouve à l’autre bout de la terre (on ne sait jamais, un jour je serai peut-être riche… ou en vacances… non, je r’igole), ou tout simplement de vous foutre de la gueule de mon message d’accueil, franchement, n’hésitez pas.

Même les radins hollando-écossais hypocondriaques trouvent ça pâs cher … c’est dire.

0 réponse sur « PodSipons-nous joyeusement ! »

En effet, c’est pas mal du tout Gizmo. Nous le proposons pour nos services de conférence via VoIP SIP. Nos conférences font le pont avec le réseau téléphonique classique aussi. Nous proposons aussi l’enregistrement mp3 des conférences. Ceux-ci sont téléchargeables de manière sécurisée sur le site.

http://www.open4ip.com

Si ca peut servir…

Laissez un commentaire