links for 2007-05-23

Cordon sanitaire francophone

« La dernière pensée unique francophone est de dire qu’en matière institutionnelle, nous (les francophones) ne sommes demandeurs de rien ! A partir du moment où l’on étiquette l’autre de séparatiste, ne doit-on pas passer pour des Belgicains ? Les partis francophones nous l’ont démontré depuis des mois, en prononçant un niet fatidique à toute négociation communautaire, ils s’affichent en grands égoïstes de l’état, c’est-à-dire en… séparatistes ! » dixit Le Pan.

The image “https://i2.wp.com/www.lepan.be/PICS/3253/voisins.JPG?w=640” cannot be displayed, because it contains errors.

La tournée des Grands Ducs, version RadioLibre

Quand Jérôme Colin et Denis Balencourt, les deux geisha de la RadioLibre, m’ont proposé de les rejoindre pour chroniquer en freestyle autour de la politique et de la musique, je n’ai pas hésité très longtemps. N’étant spécialiste ni de l’une ni de l’autre, je trouvais néanmoins très excitant de me frotter à ces thématiques en tant que bloggeur (lesquels ont toujours forcément un avis sur tout, c’est bien connu). Après m’être bien emballé sur Jimi, voilà qu’à 20 jours de nos élections fédérales l’opportunité de rencontrer nos présidents de parti s’offre à moi/nous.

Bigre.

Jérôme a en effet eu l’idée de leur tendre ses micros et de voir ce qui pouvait en ressortir. Résultat, des sessions qui verront nos pontes passer derrière les platines et vous livrer chacun à leur tour une sélection de 4 titres puisés dans leur discothèque perso.

Comment cela va-t-il se passer ? et bien … je n’en n’ai pas la moindre idée 😛

Nous avons juste envie de discuter avec eux, de sortir des sentiers battus, de dépasser les slogans électoraux en s’intéressant aux hommes et aux femmes, à leurs aspirations, à ce qui constitue leur “feu sacré”, en parlant tout simplement de ce qui les poussent à vouloir prendre les rennes de notre société et à la faire aller de l’avant.

Bref, vous l’aurez compris, nous n’allons pas faire d’énième débat à couteaux tirés mais plutôt nous caler confortablement dans le divan et deviser gaiement de la vie qui passe, de ses actes manqués, de ses points d’orgue ….

Je n’ai franchement pas l’intention de me prendre la tête (ni la vôtre) en ergotant sur des chiffres ou des détails de programme. Pas plus que je ne souhaite philosophico-politiser à outrance. Nous serons simplement les spectateurs de sets musicaux un peu spéciaux, où la zik sera en principe le reflet de ce que les gus auront envie de faire passer comme message sur eux-mêmes. Nous, nous écouterons, et nous interagirons avec eux dans l’esprit du moment.

Jérôme, Denis et moi avons sûrement des points de vue et des « orientations d’ordre politique » différentes. Il en est de même des quatre présidents que nous rencontrerons. Nous nous faites donc pas de procès d’intention trop rapidemment car je vous assure que nous y allons en toute franchise, mais avec toute notre naïveté aussi. J’ai par contre bien sûr hâte de lire vos remarques constructives, et même si je sais pertinement que nous n’éviterons pas les réflexions du genre « Sur cette question-là, tu t’es fait ballader mon gars ! » ou « Sur ce coup-ci, tu lui as servi la soupe ! », ça fait finalement partie du jeu et nous en sommes conscients.

La première session est prévue demain/mercredi à 14h avec Didier Reynders, suivi jeudi à 13h30 de Jean-Michel Javeau, d’Elio di Rupo le même jour à 15H et enfin de Joëlle Milquet vendredi à 16h15.

Au-delà de l’exercice de style, il s’agit donc d’une belle occasion pour voir de quel bois ils se chauffent. Faire “comme à la radio” (ou “comme à la télé” puisque nous podcasterons en vidéo) n’aurait pas eu non plus beaucoup de sens et nous sommes bien sûr ouvert à toute vos questions, vos réflexions et autres considérations sur leur engagement politique.

C’est à ça aussi que ça sert un blog, non ? 😛

N’hésitez donc pas à vider intelligemment votre sac dans les commentaires de ce billet et, promis, nous nous en inspirerons largement en temps voulu !

Pour ceux qui veulent suivre de plus près le déroulement de ces rencontres, choppez déjà le flux de la RadioLibre et puis, pour les geeks finis qui veulent essayer de se la jouer « almost live », un twitter en bonne et due forme est dispo ici.

BBC @Wembley: Love this game !

Les mecs de la BBC sont quand même fortiches …. Après avoir tenu l’antenne toute l’après-midi, ils sont encore capables de pondre un bouquet final à vous filer des frissons. Le nouveau stade de Wembley, ‘The Church of Football » méritait bien ça (la zik est de Keane « Somewhere Only We Know)