Fin de parcours pour PureBlog

Y’a pas à dire, couper les fils et déscotcher sa face du laptop, ça y’en a être bon pour la santé. OK, d’accord, je n’ai pas pu m’empêcher de twitter mes déboires sncbéens (ils ne perdent rien pour attendre), mais quatre jours à flâner en couple de canal en canal, à siroter des pintjes en terrasse et à se gaver de harengs frais, ça vous fait un chouette reset system. Ceci dit, la Google Maps des lieux visités et de nos bonnes adresses ne va pas tarder (on ne se refait pas tout à fait, hein ?)

Bref, avant de repartir fin du mois, avec nos louloutes cette fois, pour crapahuter quelques jours dans les Vosges, j’ai encore deux ou trois trucs à peaufiner pour la rentrée, et non des moindres.

Avant toutes choses, je voudrais remercier Rudy Léonet (le boss de PureFm) pour sa confiance. PureBlog a été une formidable expérience, j’ai pris mon pied à parler du web de cette manière, à donner la parole à tous ceux qui sont intervenus au cours de ces 6 derniers mois pour mettre en valeur leurs expériences, pour partager leurs connaissances. J’ai rencontré plein de gens et donné des fenêtres de tir à des personnes qui n’auraient sans doute jamais pu s’exprimer de cette façon. Nous avons pris la température de notre temps sur la toile et tenté de cerner ce qui nous apparaissait important à nos yeux, avec les quelques maigres moyens dont nous disposions. Je dis nous parce que Geoffrey était avec moi dans ce bateau.

Mais donc voilà, oui, PureBlog s’est achevé le 24 juin et ne reprendra pas en septembre. J’avais envie de faire évoluer l’émission, de la faire coller aux feedbacks que vous aviez été nombreux à me renvoyer, de la sortir du format « 50 minutes de musique pour 5 minutes de blabla », de la concentrer en un seul bloc hebdomadaire et d’y ajouter une grosse louche de multimédia « live on ze web ». Je l’ai dit depuis le début, pousser des disques et animer une radio est un métier, si je ne pouvais pas aller plus loin et continuer à expérimenter, je n’allais pas m’accrocher et faire de l’antenne pour faire de l’antenne. Reconduire la formule de 2X3 heures le samedi et le dimanche aurait été totalement irréaliste, absurde et manquait singulièrement d’intérêt.

So … that’s it. Puisque ces conditions n’étaient pas réunies (et que mes journées ne font toujours que 24h) il était préférable de tirer tout simplement un trait. D’autant plus que (et je rejoins entièrement Rudy sur ce point), il est temps désormais pour la RTBF d’arrêter de parler des blogs, du web  2, des réseaux sociaux, du P2P, et de rentrer dans le vif du sujet en mettant en place ces outils et en initiant très concrètement des démarches porteuses. Et il y a là pas mal de boulot ….(je vous en reparle d’ailleurs bientôt)

Pas de regret, non, juste des tout bons souvenirs (la 100ème notamment, John-Paul Lepers, les chroniques de Lio depuis le Mexique, celles de Denis depuis son boulot, les coups de gueule contre les DRM, les quotas de bande passante, les politiques, les business model, l’actu des startups américaines, françaises, etc …).  « Causer dans l’poste » est grisant, surtout quand on est libre de dire ce qu’on veut, et de l’assumer pleinement. Je ne vais pas nier que PureBlog fut aussi une chouette vitrine pour moi, mais pas que. J’ai aussi essayé d’en user à bon escient pour donner de la visibilité à des beaux projets, à des trucs qui ont du sens portés par des gens biens. Et j’ai la faiblesse de croire que pas mal d’entre vous ont trouvé ça intéressant. Finalement, c’est tout ce qui compte 😛 (bien au-delà des chiffres qui, au niveau des podcasts, étaient bons, et de ceux de la vague CIM qui arriveront dans quelques semaines)

Tiens, je me disais que ça pouvait être tof de faire une compilation des chroniques diffusées dans l’émission depuis son début (en mai 2006). Si vous avez encore des podcasts qui trainent sur votre disque dur, faites-moi signe.

0 réponse sur « Fin de parcours pour PureBlog »

Une fois de plus, la RTBF met fin à une émission [à succès] thématique centrée autour de l’informatique / Internet. Je revis l’épisode CC21. Dommage. Il faut croire qu’en 2007 il n’y a toujours pas de place pour l’informatique en télévision / radio… Un peu contradictoire avec les volontés gouvernementales de réduire la fracture numérique et la progression constante des connexions Internet (ainsi que l’introduction permanente des ordinateurs dans nos foyers). J’y perds mes 1 et mes 0… :’-(

Tu as fait du bon boulot et tu as su profiter de ton temps pour faire découvrir des personnes de talents. De bon souvenirs, une étape qui s’achève pour laisser place à de nouvelles expérience. On te souhaite le meilleur pour la suite… et on continue à te suivre sur bloggingthenews 🙂

@Saturnerifo: je pense que PureFm avait justement peur de revenir à du CC21 … L’expérience a laissé des traces et est visiblement encor etrop dans les epsrits pour qu’ne émission multimedia du même tonneau ne voit le jour.
ceci dit, je ne peux pas te donner complètement tort sur le fond 😛
@Adri: pareil .. merci à toi.
@benoit: yop, en bons termes même si je ne m’explique tjs pas pq il n’y avait pas moyen de trouver une voie plus médiane.BTW
@alEx: merci à toi:-)
@ac: thanx Clic
@Ploum: pareil mon gars 🙂

Je reste persuadé qu’il est possible de produire une émission de qualité [et viable] traitant de l’informatique.

Le tout est de ne pas sombrer dans le propos de trop haut niveau [type ZDNet News], le gadgétisme pro-Mac-Emakina [type CC21 passant bien tard ou sur la Deux], le pédantisme ertébéen…

Un concentré de : news accessibles, tests de produits concernant le plus grand nombre, des dossiers pédagogiques, etc. C’est pas l’info qui manque. Mais pas dans des billets de 120 secondes, pas à des heures d’insomniaques téléphages, ni sur la seconde chaîne oubliée de tous [sauf des sportifs de salon] !

Non ? Ou alors on continue la télé de grand papa…

ben zut alors…
je rejoins les comments précédents…Je dois avouer que j’ai du mal à piger.Pureblog était tout sauf CC21, les personnes totalement différentes même si tout autant enthousiastes. Et alors qu’on est en plein boum, basta, nada mas, adios, ciao…Mmmm…C’est bien la retebe, ça. Qui c’est qui va nous mettre en vitrine, nous bloggeurs, et partager les bonnes infos?
Bon, Damien, te reste plus qu’une chose à faire…Zewebradio, van Damien 😉 Faisable, non?

pfffh.
s’ils doivent supprimer des émissions thématiques, qu’ils le fassent tous les après-midi. Parler de mode et de people pendant 4 ou 5 aprèms par semaine, est-ce mieux que 30 minutes d’informatique sur un week-end ?!

encore une fois, « bande de » qui manque d’audace et de moyens (et je ne parle pas des finances).

Good job Damien et Geoffrey. Proposez des pastilles (podcasts) sur le net aux boss de la retebehéf, ça ne leur coûtera pas grand chose et ça ravira tout le monde.

saturnerifo > Perso, moi je verrais bien une émission avec des news; des dossiers, des invités mais aussi avec une chronique consacrée à expliquer un sujet bien précis à « grand-maman ». Un « C’est pas sorcier de l’informatique ».

Bon, du coup ça devrait être télé pour pouvoir utiliser l’aspect visuel. Et oui, je me vois très bien faire ça si jamais on me propose ce genre de chose 😀 (mais alors en professionnel, pour pouvoir préparer sérieusement)

et bien… laissons les gens supprimer les quelques émissions de contenu qui restent… et surtout disons qu’on est d’accord avec leur décision. C’est exactement comme cela qu’on se dirige vers des radios vides de sens… Pas d’accord sur ce post moi. absolument pas. Ne jamais baisser la tete…

Comme toujours, la radio « jeune » de la rtbf choisi le contre-courant dans ce qu’il a de plus absurde: l’esprit de contradiction… z’ont pas fini de ramer !

« Mettre en place ces outils et initier très concrètement des démarches porteuses »: est-ce le rôle d’une radio qui n’est toujours pas stabilisée dans son core business (je doute fort que l’objectif de pure se limite à 2% de PDM) ?

Ceci dit, et sans méchanceté aucune, la donne n’aurait-elle pas été différente si Cédric Godart était resté aux commandes ?

@Jérôme et l’homme qui tousse: Il n’est pas prévu que je bosse sur quoi que ce soit pour PureFM dans les mois qui viennent. Mon attention va se déplacer vers la Première et surtout vers Question à la Une en télé. Pas devant les caméras/micro mais plutôt du coté de leurs sites respectifs. Sur le fond, effectivement, c’est la preuve d’une certaine rigidité voire frilosité que de stopper l’émission plutôt que de la faire évoluer.
Peut-être que si cédric était resté, PureBlog aurait pu (dû) évoluer et continuer à vivre… qui sait. mais sur quel format ? avec quels chroniqueurs ? pour raconter quoi entre trois disques et deux pubs ? Pureblog avait vécu, en tappant la barre haut dans ma proposition, je leur donnais une bonne raison de la virer de la grille … ou de lui faire une vraie place à part entière. Ils ont fait leur choix. Moi ma vie continue et je ne me plains pas, ce qui m’arrive sera même bien plus passionnant que de tenir le crachoir à l’antenne. Et c’est le journaliste qui parle 😛

Dommage ? oui si rien ne revient sur le créneau.
Sur la forme, ou l’horaire, tant que c podcasté …
Je crois que sur les un peu plus de 100 émissions j’en ai écouté dans les 60 à 70 en podcast et max 4 en direct.

En tant que convaincu et motivé à « rendre l’informatique aux utilisateurs », j’aimais dans pureblog, l’occasion présente de parler librement de l’informatique. Microsoft ne venant pas faire sa pub sur la chaine, dur dur d’aller soudoyer les journalistes comme dans la presse informatique grand public.

En tant qu’auditeur, j’aime m’enrichir de toutes thématiques les transversales à celles qui m’intéressent.

L’avenir ? changer le nom 🙂 c’est tout. Mais on écoute un chouya et on se rend bien compte que l’émission ne se contente pas des blogs.

Mais qu’est-ce qui intéressait les gens. Je ne me sens pas auditeur « de référence ». Je me souviens d’avoir juste eu plaisir concret quand la belle-soeur de ma soeur m’a dit « ah je t’ai écouté pour intervention à pureblog et j’ai tout compris ». De me dire que cette intervention de 5 minutes avait servi, j’ai envie que tous les auditeurs « pas geek », pas « avertis », juste auditeurs amateurs de la zik de Pure ayant écouté ces geek parler et les comprendre et améliorer leur utilisation de l’informatique le dise. Et c’est ca que j’espère voir revenir un jour en radio.

Sur quelle radio ? Une radio écoutée par des utilisateurs, des décideurs …

@ Moosh: merci, ça fait du bien d’entendre ce genre de chose 😛
@Cédric: désolé, j’ai essayé de donner tout ce que j’avais pour leur donner envie de continuer, de faire mieux avec plus de moyens… c rapé semble-t-il. Je serais quand même étonné de voir les chiffres de la prochaine vague, juste pour le principe …
@Prom’: thanx mate

Mince, la seule émission que j’écoutais attentivement disparait !
Mais bon, j’voulais quand même dire un grand merci aussi à Damien de l’avoir lancée, de l’avoir supporté et d’avoir agis comme il l’a fait. Ce furent de bons moments.
Je pense avoir quelques MP3 sur mon PC de certaines émission. (écrit moi en mail pour que je te le confirme et que j’oublie pas !).

Hum, tu comptes lancer quelque-chose en attendant que la RTBF bouge un peu ?

Pareil… Je suis bien décu.
J’étais aussi un podcaster du lundi matin. Je n’ai jamais écouté en direct l’émission. C’est aussi peut-être de ce côté là qu’il faut chercher.

Re-mettre le podcafé sur les rails ?

Bonne route!

Ho non, c’est pas vrai non !

Dis moi que c’est pas vrai ?

Dans tous les cas merci pour ces mois passés à t’écouter. C’était vraimen intéressant et cyberculturellement motivant.

Celà nous permettais de prendre la température du web et d’entendre d’autres gens via les ondes FM.

Il ne me restera plus qu’à écouter les podcasts en boucle et de pleurer….

Je dispose de pas mal de podcast donc n’hésite pas. Envoie moi un mail et je me ferais un plaisir de les balancer su FTP.

A bientôt Damie et courage pour la suite.

@Groumphy: « lancer quelque chose » ? oui, mais pas trop loin 😛
@Gilles: le podcafé est un train aux horaires variables, mais qui n’a jamais quitté les rails 🙂
@Désiré: ne pleure pas m’fi, ç’n’est pon bien grâv stu ! mais merci pour les fleurs, c’est sympa.

Bravo Damien pour ces quelques mois de fraicheur web sur les ondes. Merci aussi d’avoir joué la participation, ce fut un réel plaisir d’y participer et d’y rencontrer d’autres bloggers de tout poil.

« il est temps désormais pour la RTBF (…)de rentrer dans le vif du sujet en mettant en place ces outils et en initiant très concrètement des démarches porteuses. » Si il y a volonté, ca me plairait bien d’être dans le coup, le terrain est des plus intéressants 😉

Au plaisir…

L’émission disparaît, je le déplore mais pour répondre à un commentaire plus haut, elle est remplacée par une autre. Je ne peux pas en dire plus pour le moment mais sachez que dans ce nouveau magazine, on va faire une petite place à l’internet (ca compte, vous vous en doutez, beaucoup pour moi). Et PureFM en effet compte de plus en plus miser sur le web. (Ex : le blog festival) On ne laisse pas tomber le web sur Pure, on en parle moins mais on fera plus 😉

Laissez un commentaire