Tweeter au service des journalistes (et de leur audience)

ReportTwitters, qui sera lancé ce jeudi à 16h, va permettre aux journalistes de proposer leurs articles accompagnés du flux tweeter qu’ils auront alimenté tout au long du processus de réalisation de leur papier. Le but est de partager avec le public le cheminement qui a été le leur dans leur travail journalistique, mais aussi de montrer les inputs qu’ils ont pu recevoir de leur audience pendant qu’ils travaillaient. Cette transparence va apporter une réelle plus-value à l’article final tout en donnant la possibilité au journaliste d’interagir directement avec son audience, de lui soumettre ses questionnements, de l’accompagner dans sa démarche et finalement d’inclure son cercle de « suiveurs » dans la réalisation de son article.

En outre, et c’est un aspect non négligeable, Tweeter permet de jouer un rôle d’alerte important pour la communauté, puisque les infos lui parviendront instantanément, sur différentes plate-formes (web, gsm, etc) et supporte également différents formats (le texte certes, mais aussi l’audio et qui sait, bientôt la vidéo).

Tout comme Tweeter permet aux développeurs fou à la eMich d’interroger ceux qui le lisent (genre: »quelqu’un connaît une api en xul pour mashuper googlemaps en xml? »), on peut très bien imaginer un journaliste tweeter : « Je bosse sur un article à propos du black-out total imposé par Apple Europe à propos de l’iPhone en Belgique. Je suppute de gros problème lié à la vente couplée gsm/opérateur. Quelqu’un a un numéro de contact chez Apple ? » ….

Je pourrai ensuite bénéficier des infos que me feront remonter mes « followers », les utiliser pour alimenter mon article (mieux: sourcer mes informateurs) et envoyer mon papier sur ReporTwitters accompagné de mon flux. Un bel exemple a été donné par Ben Hammersley (journaliste à la BBC) l’a fait récemment en tweetant à tout berzingue lors de son reportage en Turquie lors des dernières élections, décrivant pas à pas ses recherches, ses rencontres, ses interviews … et recevant le feedback instantané de ses fellow tweeterers.

At the moment there are some 900 journalist Twitters. Tweets (Twitter feeds) of journalists are most interesting when they exploit the full potential of Twitter. For instance, setting up an interview on Twitter provides great stage-setting potential for creating an audience’s ‘insider experience’. A journalist can Twitter about all the reasons why a topic is relevant. Or why they want to interview somebody. This way they build clout before they set out to write, and continue it throughout the reporting process.

J’avoue ne pas encore avoir bien saisi le mode de rémunération qui sera mis en place lorsque des « Editors » viendront faire leur marché dans ces articles d’un nouveau genre, mais cela devrait être expliqué en long et en large lorsque le site sera en ligne dès cette après-midi.

Plus d’infos sur le blog de ReporTwiters.

Un commentaire sur “Tweeter au service des journalistes (et de leur audience)

  1. Dans la même veine, tu as parlé il y a quelques mois de l’Atelier RFI (http://blog.rfi.fr/atelier), une expérience de radio collaborative.
    Comme c’est dans mes centres d’intérêt actuel, j’ai suivi le blog avec intérêt et j’ai réagit quand j’avais quelque chose à dire. 40% des sources sont venus via le blog, ce qui est un bilan super positif.
    Je crois que tu devrais en reparler un petit peu, c’est vraiment bien ce qu’ils ont fait. Ok c’est un blog et pas le dernier tweet à la mode mais ça tourne donc il y a des bilans à en tirer.

  2. exact ! j’ai toujours le flux de ce blog dans mon agrégateur et j’ai vu qu’ils posaient récemment la question « stop ou encore ». Tu y as participé deux fois je pense ? C’est vrai que c’est une toute belle expérience de journalisme collaboratif, avec un très bon mix pro/passionné/input de la base. Ca vaudrait la peine d’un chtit podcast avec Philippe 🙂 Je lui drope un mail fissa

  3. Bonne idée le podcast.
    Apparement ça va continuer.
    Il se fait que j’étais à Paris le jour de l’enregistrement de la dernière (mardi) aussi Philippe m’a invité à participer à l’émission bilan c’était passionant, comme tout l’expérience d’ailleurs.

  4. Super intéressant à première vue. Je fais aussi un point sur ce nouveau service suite à la lecture de ton post.
    Perso j’ai quand même du mal à croire qu’un usage va se développer entre internautes et journalistes… A voir bien sûr.

Laisser un commentaire