PloneGov nominé au « Most innovative good practice” Award de l’Union Européenne

Nicolas Bossut me signale qu’un des projets de sa boîte, ZeaPartners, baptisé « PloneGov », a été retenu parmi 311 projets de 32 pays différents pour “Most innovative good practice” Award décerné par la Communauté Européenne.

Basé sur le plate-forme open-source Plone, comme son nom l’indique, ce projet permet de développer un ensemble d’outils génériques rencontrant les besoins des collectivités territoriales et des autres administrations publiques grâce à la mutualisation des ressources informatiques.

55 organisations publiques d’Europe, d’Afrique et des Amériques latine et du Nord participent au projet PloneGov. Toutes ont pour objectif la reconquête d’une certaine indépendance technologique par rapport à leur fournisseurs par le développement, essentiellement par elles-mêmes et de manière coopérative, des applications et des sites internet pour leurs propres usages et ceux de leurs citoyens.

Initié par des petites villes en relation étroite avec les communautés des logiciels Plone et Zope, le projet PloneGov est ouvert à toutes les collaborations. Il atteint déjà des villes de moyennes et grandes tailles, des régions et des parlements et s’étend sur trois continents et dans une quinzaine de pays.

Nicolas réalise actuellement un roadtrip en Afrique pour présenter ce projet et le faire connaître au plus grand nombre. Dans le mail qu’il m’a adressé depuis là-bas, il pointe différentes opportunités pour les pouvoirs publics africains de participer à PloneGov:

– implémenter à faible cout les dernières technologies de l’information
– lutter contre la fracture digitale nord/sud
– lutter contre la fracture numérique dans leurs populations en mettant en valeur l’outil « association directory » qui permet la mise  à disposition de mini-website pour les associations et PME. Ces mini-website, autogérés, permettent à chacun de faire la promo de  l’activité économique et sociale sur les territoires concernés.
– développer compétences et capacités en Afrique
– encourager la création de PME locale susceptibles de leur fournir des services
– …

L’arrivée d’africains dans notre communauté est également bénéfique pour les européens. Par leur masse, ils sont capables de développer à faible coût de nouvelles applications qui seront elles aussi  disponibles pour les villes européennes. Par ailleurs, les Africains ont une sensibilité très forte à la question de l’accessibilité des services eGov via téléphone mobile. Ces technologies nous intéressent également mais nous ne les avons jamais développées. Il y a fort à parier qu’ils le feront d’ici peu.

Nicolas souligne également quelques autres avantages non négligeables de son projet;

     * Une initiative « bottom up » : Lancé par de petites villes et villages, le projet s’est désormais développé à tous les niveaux des 
pouvoirs publics, depuis les collectivités territoriales jusqu’auxn parlements.
     * Un vrai projet open source : Architecturalement, PloneGov repose sur un ensemble d’outils 100% open source où chaque élément 
est compatible avec la licence GPL.
     * Un haut degré d’excellence : Les méthodes de travail de PloneGov sont basées sur des pratiques éprouvées par les communautés 
open source et qui ont déjà démontré leurs capacités.
     * Une ouverture internationale : Dans le monde entier, les  administrations publiques font face au défi de la fracture numérique. 
Par la mutualisation des ressources, PloneGov leur apporte une solution concrète à leurs problèmes.

Voilà, si ce projet vous semble porteur (en ce qui me concerne, vous l’aurez compris, j’y souscris bien volontiers), vous pouvez donc aller voter sur le site consacré à cet Award. La procédure est assez stricte mais permet de valider et de comptabiliser les votes de manière « fair » (ce qui ne semble pas être le cas pour tous les « concours » actuels, ceci dit en passant et sans vouloir polémiquer).

Faites également un tour parmi les autres projets (dont les 5 autres belges qui ont été retenus)

Plus d’infos (en anglais), sur le site de ZeaPartners (une boîte installé à Louvain-la-neuve et dans laquelle je n’ai aucune action, je tiens à le souligner)

0 réponse sur « PloneGov nominé au « Most innovative good practice” Award de l’Union Européenne »

Laissez un commentaire