Nombrilocentrisme journalistique

A lire chez Alain Gerlache, un « vieux briscard » de l’info avec qui le « jeune bleu » que je suis a eu le plaisir de partager en début de semaine  non seulement un excellent boudin noir/compote, mais aussi quelques réflexions à propos de l’évolution de nos médias … Son blog, l’émission de radio Media Première et sans doute plus encore l’émission Decode qu’il va reprendre en mains dans les mois qui viennent, sont d’excellents outils pour prendre un peu de recul par rapport à tout ce bordel médiatique, à ceux qui l’alimentent et à la manière dont ils le font. Décryptage.

« Paradoxe : certains prétendent que les médias classiques sont en perte de vitesse, mais il y a rarement eu autant d’émissions de radio et de télé à leur propos. Certes, la presse écrite suit la radio et la télé depuis les débuts. C’était sans doute la volonté de répondre aux intérêts de ses lecteurs. Et puis aussi un moyen pour garder la main face à de nouveaux envahisseurs. Une manière de conserver un regard critique sur les petits nouveaux pour bien marquer la différence avec la « grande « presse.

Est-ce même phénomène qui fait que les émissions sur les médias se multiplient alors qu’ils doivent faire face à la montée en puissance de l’Internet ? En tout cas, on constate que la vogue des émissions sur les médias bat son plein, et notamment en France.

Bien sûr, il y a toujours eu de telles émissions, le narcissisme c’est vieux comme l’Humanité. Mais il y a quand même plus que cette extraordinaire prédisposition des gens de radio et télé à s’intéresser à eux-mêmes. On peut y voir les signes de l’anticipation d’une crise qui les conduit à faire ce qu’ils peuvent pour rester dans le coup. Et aussi à s’interroger sur eux-mêmes, ce qui est sans doute le début de la sagesse. »

Rien n’a voir, mais découvert également via m’sieur Gerlache, cette vidéo pas banale de Laurent Gerra imitant Jean-Marie LePen, en présence de sa rejetone (qui se bidonne)

Un commentaire sur “Nombrilocentrisme journalistique

Laisser un commentaire