Le web sémantique et l’archivage, selon Roger Roberts

Pour tout ceux qui s’intéressent à l’archivage « en profondeur » du web et aux standards vidéo, je vous conseille cette très intéressante discussion avec Roger Roberts. Les enjeux dépassent la « simple » question des formats et ramènent au premier plan celle du « Pourquoi faire ? » Roger Roberts est responsable des Moyens Culturels Communs à la RTBF et ses réflexions nous projettent dix ans en avant, dans ce qu’on pourrait appeller le web sémantique, mais cette locution est bien trop restrictive. Il s’agit en fait surtout d’imaginer le langage que les machines vont pouvoir comprendre pour interpreter les metadonnées que les communautés d’utilisateurs vont pouvoir adjoindre aux contenus qu’ils consomment … c’est passionnant, vraiment !

0 réponse sur « Le web sémantique et l’archivage, selon Roger Roberts »

Salut Damien,

Au risque de passer pour le grincheux de service mais le son est très faible chez moi et de mauvaise qualité. Dommage car l’interview a l’air intéressante.

Ombre

(OSX 10.4.11, macbook)

Hello Ombre, et thanx pour l’info. Je pense que le son est enregistré en stéréo … je vais essayer de ressortir un fichier plus propre. C’est le cas de toutes les vidéos publiées ici ?

Moi ce que je retiens c’est que ça n’est pas un problème de technologie mais un problème de moyens techniques et surtout un problème de volonté. Les technologies pour indexer correctement, de façon sémantique et pérenne, l’information existent, elles sont là.

Si le Web Sémantique n’est pas encore là, c’est parce que la plupart de ceux qui font le Web d’aujourd’hui préfèrent s’amuser avec ce qu’ils ont, ou peuvent avoir, là, maintenant, tout de suite, sans réfléchir. Et ceux qui font le web, ce ne sont pas les entreprises qui vendent du propriétaire favorisant le « vendor lockin », mais les internautes qui choisissent de consommer leurs productions, là, maintenant, tout de suite, sans réfléchir.

J’ai revu cette vidéo car je la trouve bigrement intéressante. Ca permet d’avoir une réflexion plus large sur les pratiques du web et de tout ce contenu vidéo généré par les utilisateurs.

Je me demande s’ils travaillent sur un système capable de restituer par écrit tout ce qui se dit dans la vidéo (difficile d’imaginer un système intelligent capable de résumer les idées comme c’est le cas pour le sous-titrages des JT via télétexte). Ca permettrait d’élargir l’accessibilité du contenu à public minoritaire dont la vue est déficiente ou absente. Ces textes générés pourraient alors servir un avatar en 3D pour traduire en langue des signes.

Merci pour la vidéo. Toujours de bonnes idées Damien.

Bonjour,
Sujet très intéressant, malheureusement je ne peux pas voir la video, rien d’affiché dans cet article et le lien donné en commentaire est mort. Y a t il un moyen d’y avoir accès ?
Merci 🙂

Laissez un commentaire