J+202: les emmerdes commencent

On a finalement eu notre gouvernement pour Noël, reste à voir combien de temps il tiendra après le Nouvel An. Dans le Morgen de ce samedi, Karel De Gucht (OpenVLD, le même parti que Verhofstadt) allume l’exécutif intérimaire et tire le bilan  … d’une semaine de collaboration !

« Verhofstadt a formé un nouveau gouvernement qui n’est pas à proprement parler ‘a thing of beauty’. Mais ce qu’il montre bien, c’est qu’il sait comment sortir d’une situation impossible. Alors que Leterme, dans une situation comme celle-là, fait plus de mal que de bien et dit que c’est la faute des autres »

Le CD&V et Yves Leterme ? :« Leur plus grosse prestation a été de bloquer le pays après 6 mois », dit-il.

Selon lui, la N-VA a joué un rôle crucial dans l’échec des tentatives de formation d’un gouvernement. « Bart De Wever est quelqu’un qui peut arriver à un accord, car il dispose d’un sens raisonnable du cynisme. Mais un Bourgeois, une Brepoels, ce sont des personnes qui, de manière congénitale, sont incapables de conclure un accord. Ils tiennent le CD&V dans leurs griffes ».

« Le CD&V et la N-VA ont plongé le pays dans une situation telle qu’il est difficilement concevable de ne pas avoir de grande réforme de l’Etat. Mais est-ce que la Belgique a seulement besoin d’une grande réforme de l’Etat? Est-ce qu’on va finalement commencer à m’expliquer à quoi cela doit effectivement ressembler? « 

J’espère que mes confrères politiques se sont bien reposés, j’ai l’impression qu’ils vont encore avoir un sacré taf cette année.

Militantisme sponsorisé, version Anne-Marie Lizin

UPDATE 28/12 : Le secrétaire communal de Huy, Guy Borlée, a nié ce vendredi matin que des tracts électoraux aient pu être distribués par des fonctionnaires durant leurs heures de travail.

Ce soir, la RTBF en remet une couche en interrogeant l’échevine socialiste en charge des Ressources humaines à la ville de Huy, Micheline Toussaint. « Aucune fiche de congé n’a été rentrée pendant la semaine qui précédait les élections législatives du 10 juin.

L’opposition compte également demander une enquête administrative d’urgence auprès du ministre wallon des Affaires intérieures.

27/12: lu dans Le Vif, via Belga.

« Des employés communaux de Huy ont distribué des tracts électoraux de la candidate PS Anne-Marie Lizin, bourgmestre de Huy, pendant leurs heures de service lors la campagne électorale de juin dernier, a rapporté jeudi soir la RTBF dans son journal de début de soirée.

Selon des témoignages recueillis par la RTBF, une partie au moins des employés de la ville de Huy ayant distribué ces tracts électoraux n’ont pas pris congé pour effectuer ce travail militant et ont donc été payés pour ces heures. Selon ces témoins, le secrétariat particulier de la bourgmestre de Huy, en manque de personnel militant, aurait contacté des chefs de service et des membres du personnel de la ville et de l’hôpital et leur aurait fixé rendez-vous le 30 mai dans une maison appartenant à la famille d’Anne-Marie Lizin. Quelque 25 participants auraient assisté à la réunion qui était dirigée par le président de l’Union socialiste communale, selon l’enquête de la RTBF. L’objectif de cette réunion était de présenter les endroits où les militants socialistes devraient distribuer des tracts électoraux, principalement sur les marchés hebdomadaires de la région de Charleroi. »

Sire, votre royaume pour un dico !

Luc Van Braekel a eu l’oreille fine et a épinglé les interprétations de VTM du discours royal de Noël, pour qui les propos d’Albert II (sic: « Injustices collectives » et « blessures à surmonter ») deviennent sans sourciller (et sans du tout se placer en position de « media partisan », of course)

« Het staatshoofd (…) erkent ook dat Vlaanderen in het verleden onrecht is aangedaan. »

et:

« De koning roept ook op tot verzoening en vraagt pardon voor wat Vlaanderen in het verleden is aangedaan door het Franstalige establishment. »

Luc fait ensuite le parallélisme avec l’analyse d’Hervé de Ghellinck sur la RTBF, qui rappelle le caractère vexatoire pour les néerlandophones qu’avait l’Etat francophone de 1830, mais y voit aussi « les lectures différentes de la période de la collaboration lors de la 2ème guerre mondiale », ainsi que le coup de force flamand lors de l’épisode BHV en commission de l’intérieur à la Chambre.

Décidemment …

Et Joyeux Noël

L’autre jour on parlait d’euthanasie, j’ai dit à ma femme

« Ne me laisse jamais vivre dans cet état végétatif, dépendant d’une machine et alimenté par le liquide d’une bouteille. Si tu me vois dans cet état, débranche les appareils qui me relient à la vie. »

Elle s’est levée, a débranché la télé, éteint l’ordinateur et jeté mon coca.

Thanx à Christophe pour cette toute belle parabole 🙂