Elections US 2008: Le système électoral, les sondages qui font pschit et la religion

bulletin de vote pour les primaires en Floride


« Hier (dimanche), j’ai été suivre le cours d' »introduction au système d’élections présidentielles américaines » de Michael Froomkin, professeur en droit à l’Université de Miami, spécialiste du droit administratif américain et bloggueur. En moins de 2 heures, il a réussi à expliquer les grandes lignes du système électorale pour ensuite répondre à une avalanche de questions émanant d’un groupe de journalistes européens en visite pour suivre les élections primaires aux Etats-Unis. Le professeur vient de publier sa présentation PowerPoint (en version flash) sur internet, vous pouvez donc lire le résumé du résumé du cours express sur le système électorale. »

La suite des explications sont à découvrir sur ce billet.

Dans deux autres billets, Mehmet fait également le point sur le flop des sondages, avec un autre professeur (et à la clé un podcast vidéo) ainsi que sur l’importance des religions (enfin, surtout du christianisme) dans ces élections.

**Mode oreillette ON**

Dors un peu fieu ! tu dois tenir le coup encore 12 jours ! Et, euh …, il était bon le mojito ? »

Rhum

**Mode oreillette OFF**

3 questions- 3 réponses

Alain Gerlache m’a invité cette semaine à répondre à son questionnaire hebdomadaire et c’est avec beaucoup de plaisir que j’ai tenté de ramasser ma logorrhée en quelques lignes claires et consises 🙂

Tant que je suis dans le registre « About me, Myself & I », voilà aussi le fichier vidéo de ma keynote au Congrès de l’UCPF le 18 janvier, qui avait pour thème « Quels journalistes et quel journalisme en 2020 ? ». (cliquez ici et appuyez sur « espace » pour faire avancer la vidéo)

Je ne m’y suis pas fait que des potes … mais j’ai aussi eu l’occasion de chouettement discuter avec Philippe Laloux (big boss du site du journal Le Soir) et Jean-François Dumont (chargé de conférences à l’UCL et en charge de la réflexion sur les « Rémy Bricka de l’information » au sein de l’AGJPB). 

Ce dernier m’a d’ailleurs appris que chez Vers l’Avenir, un système de rémunération des droits d’auteurs pour les journalistes avait été trouvé via la SAJ sur base du nombre de visionnages des vidéos produites et diffusées sur le site du journal …. si vous avez des infos sur cette clé de répartition, je suis vachement preneur.

C’est une info très importante à mes yeux car elle permet enfin d’envisager une diffusion la plus large possible pour leurs contenus. Plus ils sont vus, plus les ayants droits gagnent d’argent. Donc ils vont tout faire pour supprimer les freins à la consommation (code à embedder, flux rss, présence sur plusieurs plate-formes youtube-like, etc ….) Ce qui veut sans doute dire aussi que l’éditeur a trouvé un moyen de rentabiliser ses vidéos … via la pub notamment.

Cela enterre par ailleurs le vieux réflexe du: « c’est mon contenu et moi seul décide qui, où, à quel moment sur quel support, a le droit de le consommer « … 

Elections US 2008: un nouveau blog pour Mehmet

Mehmet est déjà pied d’oeuvre à Miami et prend manifestement beaucoup de plaisir à vous faire partager ses découvertes. Il s’est même créé son compte Twitter et trouve maintenant que mon serveur n’est pas assez rapide pour lui 🙂

Du coup, il a repris ses bonnes vieilles habitudes sur Blogger et publie désormais directement ses billets sur « Election Reporter« , un blog accompagné d’une licence Creative Commons. De mon coté, je continuerai à relayer ici sa production, que je vous invite donc à aller commenter directement chez lui, et à le backuper au niveau technique … en attendant le Super Tuesday !

Elections US 2008: Les primaires ? Un système ridicule !

Dave Barry, l’éditorialiste du Miami Herald, publie un excellent papier ironique sur l’incompréhensible système des élections primaires américaines. J’ai rapidement traduit quelques extraits pertinents de son édito mais j’invite mes lecteurs anglophones à lire la version originale.

Mardi prochain, des millions d’électeurs en Floride iront aux urnes. Etant des Floridiens, beaucoup d’entre eux seront perturbés et rouleront contre des immeubles, des canaux d’évacuation, des cimetières ou contre d’autres Floridiens. Mais certains réussiront probablement à atteindre les urnes où ils déposeront un suffrage qui jouera un rôle crucial dans l’élection présidentielle ou, pour ce qui concerne les Démocrates, ne jouera rien du tout. Il semble maintenant clair qu’en 2008 les élections primaires en Floride pour les Démocrates comptent pour du beurre. La Floride enverra le même nombre de délégués à la Convention des Démocrates que l’Ouzbekistan. Cela peut paraître inéquitable mais il y a pourtant une explication simple et logique : tout le sytème des primaires est complètement insensé. Regardez un peu la procédure jusque maintenant :

D’abord, l’Iowa a organisé un « caucus » où les habitants d’Iowa se sont rassemblés en petits groupes pendant la nuit et ont commencé leurs mystérieux rituels d’Iowa où la seule chose intelligible était qu’il fallait avoir des relations privilégiés avec du blé.

Juste après ça, le Wyoming a eu ses primaires mais c’était uniquement réservés aux Républicains parce que les Démocrates du Wyoming (visiblement ils ont au moins au nombre de deux) voulaient absolument organiser leurs primaires le 8 mars prochain. La plupart des candidats ont tout simplement ignoré le Wyoming pour se focaliser sur le New Hampshire, à l’exception de Rudy Giuliani qui préfère une autre stratégie (développée à la base par l’équipe des Miami Dolphins) consistant à ne pas entrer dans la bataille sans être déjà mathématiquement éliminé.

Après le New Hampshire, c’était au tour du Michigan où on avait le choix entre tous les candidats républicains et uniquement certains candidats démocrates (y compris Chris Dodd qui s’était déjà pourtant retiré de la course mais sans inclure ni Barack Obama, ni John Edwards. Après le Michigan, il y avait le caucus du Nevada où Hillary Clinton a eu plus de voix mais Barack Obama plus de délégués (si vous ne comprenez pas comment cela puisse être possible, c’est que vous n’avez encore jamais mis les pieds dans un casino).

Puis, il y a eu les primaires des candidats républicains en Caroline du Sud qui n’avait évidemment pas lieu le même jour que les primaires des candidats démocrates en Caroline du Sud. Ensuite, ce sera le tour de la Floride où les électeurs républicains choisiront certains délégués mais dont le total sera la moitié de ce que la Floride aurait dû avoir. (…) Nous choisissons les candidats pour le job le plus important du monde à l’aide d’un système qui est moins rationnel que l’élection de Miss.

Comment en sommes-nous arrivés à ce système ridicule ?

Elections US 2008: Un Président comme son père… JFK ?

A lire, la carte blanche de Caroline Kennedy (fille de l’ex-président JF Kennedy) qui compare aujourd’hui dans le NY Times Barack Obama à … son père ! A President Like My Father Vu sa fin tragique, je me demande si c’est vraiment un compliment… Qu’en pensez-vous ?