Le Belge grand consommateur ET acteur d’Internet

(Petit rappel préliminaire pour les coincés de la comprenure. Grâce au web, il ne faut plus forcément être un journal papier pour produire/diffuser des articles , être une radio pour produire/diffuser du son, ni être une télévision pour produire/diffuser de la vidéo … capice ?)

Grâce à Caroline, je suis retombé sur les chiffres publiés fin novembre par l’European Interactive Advertising Association (EIAA) à propos de la Belgique.

Si après ça nos médias traditionnels n’ont pas compris qu’ils devaient enfin OSER ! (synonymes: explorer, tenter, expérimenter, risquer, inover, se sortir les doigts des moufles …) s’ils ne veulent pas décéder les mandibules désarticulées (synonyme: crever la bouche ouverte, mettre les rotatives sous le paillasson, dîner en amoureux avec ses DRM …) je ne sais pas ce qu’il leur faudra !

En vrac:

66 % des Belges accèdent désormais régulièrement à Internet toutes les semaines, soit bien au-delà de la moyenne européenne de 57 %. Cela représente près de 6 millions de personnes à travers la Belgique.

– Les jeunes âgés de 16 à 24 ans passent 34 % de temps en plus à surfer sur le Web qu’à regarder la télévision et 90 % d’entre eux déclarent que la diminution de leur consommation d’autres médias est directement liée à l’Internet.

91 % des 16 à 24 ans utilisent Internet entre 5 et 7 jours par semaine, tandis que 71 % seulement regardent la TV au même rythme.

– Le nombre de femmes utilisant Internet 7 jours par semaine, celui-ci a grimpé de 21 %, avec désormais 40 % de femmes en ligne tous les jours

– La consommation Internet talonne toujours de près celle de la TV au sein de tous les groupes socio-démographiques en Belgique. Là où le nombre d’utilisateurs internet a augmenté de 47 % depuis 2004, le nombre de personnes qui regardent la télévision a stagné.

– 43 % des internautes belges communiquent au moins une fois par mois via des sites de réseau sociaux. Le phénomène se classe ainsi en quatrième position (derrière la recherche, l’e-mail et la messagerie instantanée) en termes d’activités les plus populaires en ligne.

– Le nombre de Belges qui regardent la TV, des films ou des clips vidéo en ligne au moins une fois par mois a spectaculairement augmenté de 120 % depuis 2006.

Vouz en voulez encore ? (oui, je prends mon pied, et alors ?)

Hop !

– Les internautes belges semblent aussi clairement prendre plaisir à partager de l’information en ligne : près d’un tiers (31 %) contribue à des sites d’évaluation et de comptes rendus et le nombre de gens partageant leurs sentiments sur des forums à augmenté de 29 % depuis 2006.

88 % des internautes belges déclarent qu’ils ne pourraient pas vivre sans au moins une activité en ligne,

– 72 % des internautes belges consomment moins d’autres médias en faveur de l’Internet (bien au-delà de la moyenne européenne de 62 %).

– 47 % des internautes belges déclarent moins regarder la TV, 27 % écoutent moins la radio et 30 % lisent moins fréquemment les journaux.

Dernière chose, et c’est un gage d’un accroissement encore plus grand pour les années à venir: les sites d’informations locales sont visités à 64 pc au moins une fois par mois en Belgique. C’est tout simplement le top 2, derrière les infos générales, mais devant les voyages, la musique, le cinéma, les enchères et les technologies !

Un commentaire sur “Le Belge grand consommateur ET acteur d’Internet

Laisser un commentaire