Le JT du Web #3

Cette semaine le Zoom de ce JT est consacré à la crise financière mondiale et pose la question suivante : « va-t-on vers un crash boursier en 2008 »; La crise du journalisme et ses nouvelles voies d’expression; la réforme du marché du travail et les incertitudes quand au financement de la fiction, du cinéma et plus largement de l’audiovisuel français

Tous les liens ad hoc sur le site de l’émission »

Un commentaire sur “Le JT du Web #3

  1. Je me pose la question de savoir à quoi sert ce JT du Web. 3e édition que je regarde et toujours autant de défauts rébarbatifs.

    Le principal reproche : pourquoi faire un JT du Web. Pourquoi imiter la télévision (le format, les codes de la télé sont empruntés) alors que vous vous gaussez de faire différements des autres médias ? C’est un paradoxe que vous ne semblez pas appréhender. En fait, c’est même risible. Le web est un média différent, proposez des formats différents. Vous ne faites que copier (très mal) la télévision.

    Si l’on veut entrer dans les détails, alors on pourrait vous demandez d’arrêter d’essayer d’imitier un studio (lumière dégueulasse, son de salle de bain), d’avoir une présentatrice qui tente de jouer la … présentatrice mais qui ne donne qu’une image d’amateurisme qui vous désert. Et ta séquence, Damien, est inaudible et décousue.

    Mes conseils : abandonnez le format JT. Proposez un site avec les différentes séquences, à la carte. Après tout, le web permet le choix, pourquoi m’obliger à regarder tous les sujets. Encore le syndrome « wannabe télé ». Si vous voulez copier la télé, faites le bien au moins. Après tout, tu es passé à la RTBF, pourquoi ne pas utiliser ce que tu as pu apprendre à Reyers?

  2. Hello Marc, thanx pour le feedback. Je le relaie aux autres.

    Je ne vais pas tenter de justifier quoi que ce soit, il y a plein de bonnes idées qui ressortent chaque semaine pour améliorer « le produit » et je crois que Nicolas et les autres (ce sont eux qui font l’essentiel du boulot, étant sur Paris) ont à coeur de ne pas figer le concept. Le découpage est à mon sens une des premières choses à laquelle il faut bosser, tu as entièrement raison sur ce point. Je crois d’aillneurs qu’Eyeka, le prestataire technique va/a livré une version « standalone » du player qui permet que chaque séquence soit dispo séparément (mais pas encore visiblement de n’avoir qu’un player avec toutes les séquences et un menu clicquable). Plusieurs propositions afin de rendre ces séquences « indépendantes » ont déjà été faites mais la réflexion est encore en cours (je ne suis pas au courant de tout non plus, à part ma chronique je ne gère rien dans la conduite de l’émission)

    Maintenant, le fait de faire une seule séquence: « le jt », et ensuite fournir les versions longues par après, c’est un choix qui va dans le sens des nouveaux formats aussi. De l’expérimentation pour voir si « Ã§a » peut fonctionner » et trouver son public. Pas mal de gens nous font savoir qu’ils sont agréablement surpris de pouvoir regarder un 17 minutes sans se lasser… difficile de contenter tout le monde évidemment.

    La tentation de « faire comme à la télé » est bien sûr un écueil que six35 doit éviter. Et je crois que par nature elle l’évitera. Ce sont peut-être tes yeux qui sont trop habitués à la télé qui te font croire qu’il y a tentative d’imitation. Tout, depuis la mise en route des sujets jusque dans leur mises en boite, leur diffusion et le business modèle qui peut soustendre cette activité, tout s’écarte du modèle télévisuel. Tout en s’en inspirant aussi un peu, on ne peut le nier. Il fait partie de nos références à nous aussi.

    Quant à ma chronique, désolé qu’elle t’ennuie à ce point. 1’30 » pour faire le point d’une veille de 7 jours c’est très frustrant mais aussi un excercice intéressant. Pour le son, sans doute que le double encodage (chez moi et puis à Paris) dégarde le signal, je vais poser la question pour voir si il y a moyen d’améliorer ça.

    Je te le répète, nous sommes en mode « exploratoire » et c’est pour ça que j’ai accepté d’y participer. Je découvre tous les jours des « trucs » qui fonctionnent ailleurs et tente de m’en inspirer pour faire fonctionner d’autres mécaniques ici. Ca prend du temps, surtout quand on joue la carte d’une hierarchie à plat et où chacun apporte sa pierre en fonction de son temps libre dispo (parce qu’il faut bouffer en dehors, aussi …) Et puis, si du premier coup tout était parfait, ça ne serait plus marrant non plus 🙂

Laisser un commentaire