Demain (encore) tous journalistes ? *

Les nouvelles en provenance du front des rotatives (vous savez bien, à gauche en sortant de l’ascenseur) ne sont pas bonnes.

Source

Les dirigeants d’une cinquantaine de journaux et groupe de presse US sont sont réunis fin de semaine dernière et le constat qu’ils tirent est identique: « les recettes publicitaires papier sont en chute libre, le lectorat disparaît et les recettes publicitaires de l’internet ne permettent de combler les pertes. La crise économique n’a fait qu’accélérer le phénomène.« 

Pour réduire les coûts, ils suppriment des emplois à tour de bras (13.000 rien que depuis le début de l’année), dans un mouvement qui ressemble plus à une panique 2.0 qu’à une refonte en profondeur de leurs modes de production et de diffusion de leurs contenus.

Certains canards ne passeront pas l’hiver, au pire celui-ci au mieux le suivant. Et si vous en doutiez encore, allez lire cet article de Scott Karp intitulé « The market and the internet don’t care if you make money » …

(…)
The problem with the newspaper industry, as with the music industry before it, is the sense of ENTITLEMENT. What we do is valuable. Therefore we have the right to make money.

Nobody has the right to a business model.

Ask not what the market can do for you, but what you can do for the market.

(…)

Flairant le bon coup, la plate-forme de blog Typepad propose d’ailleurs désormais un programme spécial baptisé « Journalist Bailout Program » qui offre aux professionnels débarqués de leur support traditionnel l’hébergement gratuit de leur blog et le partage des revenus publicitaires qu’ils génèreront sur leurs productions. Interesting, hu ? Les 10% des effectifs de l’agence AP qui vont se retrouver sur le carreau ont sans doute là une piste à creuser …. (ceux de la presse britannique aussi)

Pour d’autres infos fraiches, détaillées et en français, je vous renvois vers les excellents Mediawatch, Novövision et « On est mal » , qui signe un remarquable billet intitulé « Accrochez-vous les chefs, ça va glisser »

Pour finir, je voulais vous soumettre cet article de Fabrice Epelboin (sur la version francophone de ReadWriteWeb). Il analyse et décortique l’énième échauffourée entre journalistes et bloggeurs en France. Cette gueguerre que tout le monde pensait pourtant enterrée car vaine et stérile, ressurgit, attisée par les revenus publicitaires qui très clairement commencent à switcher vers le web, notamment au profit de bloggeuses très au fait des dernières crèmes dépilatoires et autres vibrato érogènes.

[audio:http://api.ning.com/files/ELz7us8snBH6lnicYaQGYp8Fx2Zpm6clFcYGiPnj7LwWMfHn7pnLGtHZNnSKbNs9HKQi2uNuB1msjrxqIw9t5xTAClGpw0f0/ReadWriteWeb.Mp3]

Voici le podcast intégral de notre discussion en début de semaine, laquelle a  servi de support à une chronique diffusée jeudi matin sur La Première.

(* J’emprunte à Benoît le nom de son blog. J’espère qu’il ne m’en voudra pas de ce détournement sauvage)

MAJ: Merci à Philippe Couve pour le lien dans son cours de Science Po, à Paris, sur « Comment le blog renouvelle le journalisme » (vers l’interview de Jean Quatremer que j’avais réalisée l’an dernier)

Le 21/11, en brèves

  • Sam a "couvert" l'émission avec des photos, des vidéos et un chat en direct sur son site !
    (tags: RTBF RAQ2)
  • L'agence de presse américaine Associated Press (AP) veut réduire ses effectifs de 10% en 2009, principalement par le biais de départs à la retraite non remplacés, a annoncé jeudi le directeur général Tom Curley à ses employés.

    Selon un porte-parole, Paul Colford, M. Curley a annoncé cette mesure d'austérité, qui s'ajoute à un gel des embauches, durant une réunion avec des employés à New York.
    (…)
    Elle a dû décider le mois dernier de surseoir à une augmentation de tarifs, face aux protestations de certains journaux, aux prises avec une chute de leurs revenus publicitaires.

    Le mois dernier, le groupe Tribune, propriétaire notamment du L.A Times et du Chicago Tribune, avait annoncé qu'il entendait résilier son abonnement.

    Les quotidiens américains sont confrontés depuis plusieurs années à une perte de lectorat et de revenus publicitaires au profit des nouveaux médias sur internet, et plusieurs journaux ont menacé de mettre fin à leur abonnement à AP, en raison de son montant.

Le 19/11, en brèves

  • "Social networks MySpace and Facebook and video-sharing site YouTube are being used as powerful new tools by extremist groups to spread a message of hate, participants in a conference on Internet hate speech warned here on Monday."
  • "Voice of San Diego could be the future of Los Angeles journalism: small, independent, online, aggressive and above all smart — content with value trumps attitude, and there are no petty fights or celebrity worship. It's also a 501(c)(3) nonprofit, employing a staff of eleven with income mostly from grants and donations."
  • "La Revue de l’Université Catholique de Louvain (Belgique), bimestriel, dans sa dernière édition d’Octobre-Novembre 2008 (n°175) propose un numéro spécial entièrement consacré à Google et titré “Google : To Be Or Not To Be” (40 pages) vraiment passionnant, sur cette entreprise, ses déclinaisons commerciales d’outils en ligne, les usages que l’on peut en faire, des réflexions universitaires et mises en perspective sur l’univers Google ; ce qui est plutôt rare.

    Des chercheurs belges, journaliste, bibliothécaires et le directeur de Google Belgique ont participé à ce numéro spécial Google qui propose en fin de revue une bibliographie et webographie."

links for 2008-11-18

{Matin Première} 17/11: L’Actu de la Semaine

[audio:http://api.ning.com/files/5vCSVily2AEv1zRaWgwxXZffZ5lUwAf7cPQRUyB*YIdHeEzAMakLJwVJk8rc0l3srnAXuMLCiiEG-09gP-FaSZbZBVLtp4q6/LPMAPNT_Nouvelles_Technologies_17112008_6225679.mp3]

Chronique diffusée le lundi à 6h25 sur La Première (RTBF)

Obama n’a pas besoin des médias (Philippe Couve).
Tanzanie : Obama monopolise la blogosphère Global Voices en français.
Attention: nos ingénieurs seront indiens !(Bernard Rentier, recteur de l’Ulg)
0,00001% de réponse au spam: suffisant pour gagner des millions (20Minutes.fr, via Fred).