Conférence LeWeb08 à Paris

#Leweb: Main Stage

Liveblogging et compte-rendu de ces 2 jours à Paris

MAJ 10/12 18H30

Debriefing en vidéo avec Thierry Weber

La définition du copyright par Joï Ito, fondateur des licences Creative Commons

Discussion avec Pierre Gérard, co-fondateur de Jamendo, à propos du switch économique auquel les artistes s’associent en supprimant certains intermédiaires classique de l’industrie du disque (notamment les sociétés de gestion de droits, telle la Sabam ou la Sacem) et en se réapropriant la gestion de leur rémunération.

MAJ 10/12 09h50

Chronique diffusée sur La Première

[audio:http://api.ning.com/files/6NkuVkzUhbST6a-ydhmzdWg9PGQMzNkWFHRGyfh1pxAD64ffIYjy3CgpN84t9DaTMvZpKLlJtedUttj1YgPS1LwXgUV61X-v/LPMAPNT_Nouvelles_Technologies_10122008_6338591.mp3]

Article posté initialement sur RTBF.be)
Sale temps pour les starts-up. A moins que ….

« Modèles économiques à géométrie et rentabilité très variables », « pessimisme ambiant » et « récession mondiale », trois facteurs risque dont les acteurs de l’économie numérique auraient préféré se passer dans leurs projections pour 2009.

Plus que jamais pourtant, la prudence et les réductions des coûts ont été au centre de bien des discussions parmi les 1.700 participants à la conférence LeWeb’08, qui se tient actuellement à Paris.

Crise financière oblige, faire le gros dos, réduire les coûts et attendre que l’orage passe constituera le principal objectif de la majorité des start-ups européennes en 2009. « Mais si vous êtes encore en vie dans 18 mois, c’est que votre business est solide et vous en récolterez tôt ou tard les fruits« , tempère Nikesh Arora, responsable des opérations Europe, Afrique et Moyen-Orient du géant Google.

Certes, les temps sont durs, mais les opportunités sont elles aussi au rendez-vous. A condition d’avoir le nez fin et la main légère. D’aucuns estiment d’ailleurs qu’il s’agit d’un excellent moment pour monter sa société. « Google, Youtube et Meetic se sont d’ailleurs lancés juste après l’éclatement de la bulle en 2001« , rappelle Loic Le Meur, organisateur de la conférence et sérial entrepreneur exilé en Californie, lui-même contraint de licencier il y a quelques semaines un tiers du personnel de sa 5ème start-up, Seesmic.

Parmi les pistes abordées pour diversifier celle des rentrées publicitaires: les objets virtuels « qui génèrent de l’argent qui lui est bien réel« , explique Susan Wu. Pour cette ancienne business angel, la création de valeur ajoutée via de tels objets ira crescendo dans les années qui viennent. « Les utilisateurs accordent de l’importance aux relations qu’ils nouent en ligne. Les bouquets de fleurs sur Facebook ou les personnalisation des personnages dans les jeux en ligne comme World of Warcraft permettent de les entretenir et les développer plus encore« , ajoute-t-elle.

Quant à Yossi Vardi, l’investisseur qui a mis les premiers dollars sur la table pour créer le service de messagerie instantanée ICQ, en 1996, il est a rappelé l’importance de replacer l’utilisateur au centre de toutes les attentions des entrepreneurs. « La différence de prix entre une maison à New York et une dans le Sud Dakota, c’est la quantité de trafic qui y passe. Faites d’abord grandir votre audience et vous pourrez ensuite la monétiser« .

Un conseil que la trentaine de start-up, dont la belge Radionomy, en démonstration dans les travées de la conférence auront tout intérêt à suivre si elle veulent passer l’hiver au chaud.

NB: Vous pouvez suivre ici les présentations sur la scène principale de la conférence, en direct et en anglais. Les discussions à ce propos sont sur Twitter ainsi que les photos prises sur place par les participants.

Chouette discussion avec StuFF à propos du business model qu’il a trouvé en tant que développeur au départ de ses podcasts dédiés à l’actualité d’Apple.

Le Nokia N97 arrivera en Europe début 2009

——————

En assistant en mars et décembre 2005 aux deux premières éditions de cette conférence organisée par Loic Le Meur (cfr les billets de l’époque), j’avais eu la confirmation qu’en m’intéressant à la création de contenus numériques en général et aux blogs en particulier, je n’étais pas en train de m’emballer sur des phénomènes éphémères. Que du contraire.

Depuis lors, les choses ont pas mal évolué. J’en ai d’ailleurs fait mon métier 🙂

En y retournant cette année, j’espère pouvoir de nouveau rencontrer ces entrepreneurs et ces passionnés du web avec lesquels je dialogue d’habitude par écrans interposés. J’ai également hâte d’écouter les pointures qui prendront la parole sur scène pour partager leur engouement, leurs souhaits mais aussi leurs craintes par rapport à l’avenir de ce secteur. Et il y a un paquet de choses à dire !


Cliquez sur la vignette ci-dessus pour découvrir tout ce que j’aurai produit au cours de ces trois jours comme billets, tweet, photos, vidéos etc. autour de l’événement. SI vous voulez me suivre en temps réel, rdv sur mon livestream (et pour les flux vidéo en direct, c’est par ici)

Ce contenu a été publié dans Carnet de Bord, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Conférence LeWeb08 à Paris

Laisser un commentaire