Lundi 9 mars: Résumé de la semaine écoulée, en liens, en images et en sons

Synthèse de la semaine écoulée, diffusée chaque lundi à 6h20 dans Matin Première (RTBF)
[audio:http://api.ning.com/files/a9zhHWjyQFo8bmujAspZyuSXtUC6qwXDfJCQdjqteWI620KyY5KFPMv5q27FIhub-5ySRKUMkPqirGTBwe*hRHLtpqUKX9Vi/LPMAPNT_Nouvelles_Technologies_932009_6587111.mp3]

Mercredi dernier, le jeune patron de Facebook Marck Zuckerberg annoncait sur son blog la prochaine étape de l’évolution du réseau social: « The Social Graph and The Stream ». Objectif déclaré: transformer la page d’accueil de Facebook afin que celle-ci intègre des données du real-time web. En gros, de pouvoir actualiser (et surtout discuter) via des courts messages modifiant votre statut en statut réel. Personne n’est dupe et tout le monde a bien compris qu’après avoir échoué à racheter Twitter en novembre dernier (malgré les 500 millions $ mis sur la table), Facebook tente de s’emparer de ce qui fait l’esprit même du service de micro-blogging: l’instantanéité des échanges et leur incroyable potentiel en terme de viralité. Plus que jamais, Facebook se positionne comme étant un service « tout en un« .. et pourrait bien y parvenir vu le volume d’utilisateurs dont il dispose (175 millions à l’heure d’aujourd’hui). Ces nouvelles fonctionnalités devraient en principe être effectives dans le courant de la semaine.

A noter que le CEO de Google, Eric Schmidt, qu’on avait un temps soupçonné de vouloir lui aussi racheter Twitter (après avoir avalé Jaiku, un des concurrents historiques de Twitter) a fait savoir ce week-end qu’il n’était pas intérressé. « Trop cher » pour un service qui n’est finalement que « l’e-mail du pauvre » a-t-il ainsi estimé. Le CEO de Google qui a par ailleurs détaillé dans un entretien avec Charlie Rose tout le potentiel des téléphones mobiles pour bousculer le modèle économique de la télévision à papa.

Dans le même registre, c’est Microsoft qui nous a livré la semaine dernière sa vision de l’avenir à l’horizon 2019. Dans une vidéo très bien réalisée, la firme de Redmond déploie ce qui se fait de mieux en terme d’objetx intelligents, de murs interactifs et de papier numérique. Presque trop beau pour être vrai et pourtant, ces technologies existent déjà et ce n’est vraiment plus qu’une question de temps (et d’argent) pour que le grand public puisse se les approprier.

Enfin, je vous signale aussi ce court-metrage « Closed Zone« , diffusé la semaine dernière sur la toile. Il est l’oeuvre du réalisateur israélien Yoni Goodman, oscarisé pour pour « Valse avec Bachir » et milite pour la libre circulation des Palestiniens dans la bande de Gaza.

Pour rappel, l’émission InterMédias aborde ce soir sur la Une la problématique de la crise de la presse écrite. Parmi les invités d’Alain Gerlache, Bernard Poulet (rédacteur en chef à l’Expansion et auteur de « La fin des journaux »), Amid Faljaoui (Roularta) et Daniel Van Wylick (Le Soir).

Laisser un commentaire