Swine flou total sur la toile

Chronique diffusée ce lundi à 6h20 dans Matin Première (RTBF)
[audio:http://api.ning.com/files/9u*FU6mZS61RXxmiuBre9KFJn98OF9LNNJPTQoHT3DNgHeohw30KKtZ16rINAhKr0-8kzsxRS2dfKezAmfUXHjf48xFzoI3C/NT2704.Mp3]

La crise de la grippe porcine envahit aussi le web. Depuis 72 heures nous assistons à un véritable déferlement d’informations en tout genre. Des centaines d’internautes ont ainsi créé des cartes, des blogs et des comptes twitter entièrement consacré au suivi de la crise sanitaire en cours.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la dimension virale du web prend ici vraiment tout son sens.



View H1N1 Swine Flu in a larger map

L’information brute circule à une vitesse colossale et ne fait qu’amplifier le sentiment de crainte que suscite la propagation du virus à travers le monde. Pire, la différence devient de plus en plus difficile à faire entre les véritables conseils prodigués par les agences gouvernementales et les affabulations paranoiaques dont se rendent coupables certains internautes en manque de sensations fortes.
Prédire l’hallali n’a jamais été réservé aux férus d’informatique, le cinéma d’anticipation ayant très bien fait les choses avant eux, mais la formidable caisse de résonance que constitue le web ne devrait pas servir à se faire peur plus que de raison. Car il ne s’agit en effet pas ici de s’extasier devant le dernier gadget qui ferait presque le café mais bien d’éviter que les stocks de Tamiflu ne soient pris d’assaut par les ménagères ayant lu sur Facebook qu’il s’agissait du seul remède possible pour épargner à leurs rejetons de se transformer en cochon…

Voici tout de même quelques liens intéressants à consulter pour vous tenir informer en ligne de l’évolution de la situation (merci à @ludelory @somebaudy @Mateusz @JulieBodart @woookash @CharityIdeas @brygida @Desirade @JimMacFly @caroberry @diwip @gculpin @PierreJeanJot @webatou @gertbaudoncq @sucregandhi et @aubertm )

Grippe porcine sur Yahoo Pipes

Track Flu (Mashable)

Tribal Search – MicroPlaza

Grippe Porcine News (grippeporcine) on Twitter

WHO | World Health Organization

Ben Sherwood: Swine Flu Survival: Three Simple Ways to Protect Yourself

CDC Emergency (CDCemergency) on Twitter

Biosurveillance: Swine Flu in Mexico- Timeline of Events

Reste de l’actu de la semaine:

On reste avec Facebook, qui s’apprête à « libérer » en quelque sorte les données personnelles des utilisateurs … mais en quelque sorte seulement. Car il ne s’agit pas de revenir sur l’une des dispositions les plus controversées du réseau social, à savoir l’abandon de ses droits d’auteurs sur les photos ou vidéos envoyées sur le site par les internautes, mais bien de donner la possibilité à ces données de sortir littéralement du site afin d’être exploitées par des applications extérieures. Petite révolution si l’en est car, en effet, jusqu’ici Facebook n’autorisait l’exploitation de ces données qu’à condition qu’elle s’opère dans son giron. Poussée dans le dos par la croissance fulgurante de Twitter (avec une fréquentation qui passe de 8 à 19 millions d’utilisateurs au mois de mars, soit une progression de 95 pc) , Facebook ouvre donc les portes de son trésor de guerre accumulé par ses quelques 200 millions d’afficionados.
Selon le Wall Street Journal, qui a eu la primeur de cette information dimanche après-midi, les développeurs d’applications tierces pourront donc désormais, à condition que les internautes donnent leur accord, utiliser les données qui apparaissent sur leurs pages d’accueil ou leur stream personnel pour créer de nouveaux services . Un changement qui pourrait se concrétiser dans les semaines à venir.

Et on termine avec encore quelques chiffres, ceux de la firme Apple, qui vient de dépasser le cap du milliard d’applications délivrées aux possesseurs d’iPhone et d’iPod. Alors que Microsoft annonçait des chiffres en baisse la semaine dernière (-6 pc), la firme à la pomme est quant à elle en pleine forme. Au premier trimestre 2009, Apple a ainsi vu son bénéfice net progresser de 15 %, à 1,21 milliard de dollars, soit mieux que ce à quoi s’attendaient les analystes. Fait particulièrement marquant, le cap de la milliardième application téléchargée sur son magasin en ligne a été franchi, et ce en à peine 9 mois. Une véritable poule aux oeufs d’or, qui n’est pas prête de se tarir vu l’arrivée en juin dela 3ème version du firmware de l’iPhone, avec son lot de nouveautés et de services supplémentaires, payables à l’unité.

Laisser un commentaire