Un dernier Scoop… eo s’en va

Les deux frangins belges Greg et Jean-Marc Goemaere ont décidé de mettre un terme au service qu’ils avaient lancé en 2006, sur base de l’exemple anglo-saxon de Digg.

Les raisons évoquées ce mardi sur le blog de Scoopeo sont, entre autres, « l’apparition de nouveaux moyens de mise en avant prenant petit à petit la place des digg-like (comme Twitter ou Facebook), les difficultés de rentabiliser la société, les coûts importants d’hébergement et les problèmes de charge récurrents et le manque de temps de l’équipe. »

Dont acte, même s’il est toujours un peu triste de voir disparaître un service qui avait manifestement réussi à fédérer une certaine communauté et qui intrinsèquement disposait d’indéniables atouts pour apporter une vraie plus-value à des portails « traditionnels » (aka « éditorialisés par quelques happy few dans un processus purement top-down »)

Les frangins ne reviendront sans doute pas en arrière (quoique, la tuyauterie peut toujours servir). Je n’en doute d’ailleurs pas un seul instant que l’esprit qui les animait à l’époque du lancement de Scoopeo est toujours bien présent dans le nouveau projet qu’ils portent actuellement (Akamusic) comme ce fut aussi le cas lorsqu’ils lancèrent Opendeal, avant de le revendre à iBazar, lui-même revendu ensuite à eBay.

La séquence ci-dessous
date du 8 septembre 2006, soit quelques semaines à peine après que Jean-Marc et Greg ait mis Scoopéo sur les rails. Ils nous avaient fait alors le plaisir de participer à l’enregistrement du 10ème « Podcafé », la série podcastée de tribulations webesques et parfois alcoolisées que nous enregistrions à l’époque avec quelques compères (@quinze, @MrShoob, @Gaetanop, @Kaosproject et Benoît) au gré de nos envies et de nos temps libres. Après le restoroute de Wavre, nous avions décidé ce soir-là d’investir l’hôtel Conrad à Bruxelles … Remember, Remember 🙂

Ce contenu a été publié dans Carnet de Bord, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire