L’Obama de Poelkapelle, le Cousteau d’Ixelles et le Derrick d’Anderlecht

Chronique diffusée ce lundi 18 mai dans Matin Première (RTBF)

[audio:http://api.ning.com/files/sPtZHlm8Td8AaKaTIPTAuUxxWrieeQ8N3KOhfaceVstQRrvSI7gBP3TNaOq9CKP8VZBq675vFNdk-7tH7GOWV*uxZvm2CiL4/LPMAPEUR_Nouvelles_technologies_1852009_6911871.mp3]

Quand « Yes we can » devient « Yow we kunt » … ô Belgitude ! (Thanx à Charles pour le lien)

Et puisque nous sommes est dans la série « Ils sont prêts à tout pour qu’on fasse attention à eux », restons-y. Jetez donc un oeil à cette autre vidéo, oeuvre du candidat bruxellois Geoffroy Coomans, et sobrement intitulée « Un homme politique qui se mouille pour vous »

Karim Majoros n’a quant à lui pas hésité à ressusciter Derrick et à l’appeler à la rescousse pour défendre son programme.

Y’a pas de doute, la campagne électorale est belle et bien lancée …

Ce contenu a été publié dans Carnet de Bord, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire