Webmission: Belgium 12 points

Doux potage que ce fut bon ! Les 12 jours que je viens de vivre en compagnie de cette bande d’e-fous furieux Belgistanais au pays de l’Oncle Barack resteront pour moi comme ceux qui auront enfoncé le dernier clou dans le cercueil du siècle dernier, de ses hiérarchies en anaérobie, de sa rétention congénitale de l’information, de ses brainwashing corporate à deux balles et de ses peurs maladives de l’autre qui bien trop souvent nous font préférer la rebuffade au saut d’obstacle …

Prétentieux ? Peut-être. Mais il en faut des burnes pour à 25 ans prendre ses idées à son cou et aller tenter sa chance en frappant à la porte du grand frère, fut-il d’Orwell … Tant qu’à croire au Père Noël, autant que ça soit en l’original, non ?

C’est ce qu’ils ont fait, avec un culot et audace que je leur envie. De mon balcon j’ai pu les observer à l’oeuvre et Godverdomme que c’est rassurant de voir ce que de bonnes mains avec de bons outils peuvent créer comme richesse. Mieux. Ces mains se sont jointes et ont écrit ensemble une géniale partition où les voix, les images et mots se sont melées et lui donné tout son sens. Quelque soit le bout par lequel vous tiriez, c’était la pelote entière qui s’effilait dans votre agrégateur. Quelque soit le moment de la journée, à Bruxelles ou à San Francisco, vous pouviez les écouter et les sentir bouger, les interpeller et les encourager à vous faire vivre la #webmission « comme si vous y étiez ». Une expérience à 14.000 bornes de la démission wikipéfiée des pré-retraités en goguette qui les ont précédés (suivez mon regard, il vaut 80.000 euros) …

Bref, 12 jours de soins intensifs de nos réseaux professionnels et amicaux, car il faut bien l’avouer, nous avons pris énormément de plaisir. Reste maintenant à chacun à transformer à sa manière le touchdown et à donner envie à d’autres cowboys de Wallonie et d’ailleurs d’oser entreprendre.

Merci à Laurent, Antoine, Xavier, Jérôme, Frédéric, Arnaud, Raphaël, Sylvain, Sam, Jean-Yves, Jean-Do, et à tout ceux qui ont rendu ce voyage possible et en ont fait une vraie réussite

Ce contenu a été publié dans Carnet de Bord, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Webmission: Belgium 12 points

  1. Sam Piroton dit :

    Nickel, tu as bien résumé la chose. Au plaisir d’approfondir ce que l’on a testé sur place… et ce qu’on va tester ici (surfe, man)!

  2. eschnou dit :

    Que du bonheur en effet ! Merci pour d’avoir pris le risque de nous suivre dans cette folle aventure. On se réjouit de la suite !

  3. Lucas dit :

    Waaaw, il semble que ce fut un chouette projet dis donc… L’aspect le plus intéressant je trouve, c’est la rencontre avec une autre « culture » et l’enrichissement des contacts humains et professionnels..

Laisser un commentaire