Couverture de la conférence des développeurs Google I/O et participation à la 1ère Webmission d’entrepreneurs belges.

Doux potage que ce fut bon ! Les 12 jours que je viens de vivre en compagnie de cette bande d’e-fous furieux Belgistanais au pays de l’Oncle Barack resteront pour moi comme ceux qui auront enfoncé le dernier clou dans le cercueil du siècle dernier, de ses hiérarchies en anaérobie, de sa rétention congénitale de l’information, de ses brainwashing corporate à deux balles et de ses peurs maladives de l’autre qui bien trop souvent nous font préférer la rebuffade au saut d’obstacle …

Prétentieux ? Peut-être. Mais il en faut des burnes pour à 25 ans prendre ses idées à son cou et aller tenter sa chance en frappant à la porte du grand frère, fut-il d’Orwell … Tant qu’à croire au Père Noël, autant que ça soit en l’original, non ?

C’est ce qu’ils ont fait, avec un culot et audace que je leur envie. De mon balcon j’ai pu les observer à l’oeuvre et Godverdomme que c’est rassurant de voir ce que de bonnes mains avec de bons outils peuvent créer comme richesse. Mieux. Ces mains se sont jointes et ont écrit ensemble une géniale partition où les voix, les images et mots se sont melées et lui donné tout son sens. Quelque soit le bout par lequel vous tiriez, c’était la pelote entière qui s’effilait dans votre agrégateur. Quelque soit le moment de la journée, à Bruxelles ou à San Francisco, vous pouviez les écouter et les sentir bouger, les interpeller et les encourager à vous faire vivre la #webmission « comme si vous y étiez ». Une expérience à 14.000 bornes de la démission wikipéfiée des pré-retraités en goguette qui les ont précédés (suivez mon regard, il vaut 80.000 euros) …

Bref, 12 jours de soins intensifs de nos réseaux professionnels et amicaux, car il faut bien l’avouer, nous avons pris énormément de plaisir. Reste maintenant à chacun à transformer à sa manière le touchdown et à donner envie à d’autres cowboys de Wallonie et d’ailleurs d’oser entreprendre.

Merci à Laurent, Antoine, Xavier, Jérôme, Frédéric, Arnaud, Raphaël, Sylvain, Sam, Jean-Yves, Jean-Do, et à tout ceux qui ont rendu ce voyage possible et en ont fait une vraie réussite

Cette semaine de mission sera marquée, entre autres, par une soirée “The Belgians are coming” organisée par SFNewtech (le mardi 26 mai), la conférence des développeurs Google I/O (les mercredi 27 et jeudi 28 mai) ainsi qu’à l’occasion d’une série de rencontres qui se dérouleront notamment dans le cadre de la conférence Twitter 140 (le mardi 26 en journée) et Plug and Play(le jeudi 28).A l’origine de cette “webmission“, la sélection de la start-up liégeoise Storytlr par Google en personne pour venir présenter sa technologie à la conférence annuelle mondiale de ses développeurs. Active dans le domaine de l’agrégation de contenus, Storytlr s’inscrit dans le phénomène très actuel du lifestreaming, qui consiste à proposer en un seul et même endroit l’ensemble de votre activité numérique, chronologiquement et de manière pérenne puisque ce service agit également comme un système d’archivage.

Là où les choses deviennent tout-à-fait remarquable, c’est que plutôt que de garder cette invitation pour eux-mêmes, les fondateurs de Storytlr ont très vite émis l’idée de proposer à d’autres jeunes pousses wallonnes et bruxelloises de les accompagner et de faire en sorte qu’elles aussi aient la possibilité de faire la démonstration de leurs services. S’est alors mis en place un wiki collaboratif qui, en l’espace de quelques semaines a permis non seulement de faire se rencontrer les fondateurs de 5 jeunes entreprises belges mais aussi à élaborer de manière hiérarchiquement horizontale et ouverte un programme de rencontres professionnelles avec des acteurs techniques et économiques.

Mettant en commun leurs contacts et leurs connaissances sur place, ils ont ainsi profité de l’effet de levier du web collaboratif et des réseaux sociaux pour construire de toutes pièces cette “expédition” à haute valeur ajoutée pour l’économie numérique de notre pays. Avec pour résultat, avant même de poser le premier pied en Californie, d’être attendus par plus de 120 des membres de la SFNewtech, un évènement mensuel qualifié par la BBC de “networking event in which the -next big thing- in web developments meets the audience looking out for the hot new tip.”. Signalons aussi que l’Agence Wallonne à l’Exportation (AWEX) et Sun Microsystems ont accepté il y a quelques jours de sponsoriser le catering de cet événement et qu’une liaison vidéo en direct sera par ailleurs établie avec les membres du BetaGroup qui se réunira à Bruxelles le même soir.Parmi les autres moments forts qui émailleront ce voyage, outre cet événement “100 pc belge” et la présence de Storytlr parmi les quelques Happy Few qui disposeron d’un stand au Google I/O, on notera aussi celle de Tweetag à la conférence Plug & Play, le jeudi 28, qui regroupera quelques 30 start-ups issues de 10 pays différents, sur le campus de Sunnyvale. A signaler d’ailleurs que c’est un autre belge, Bart Decrem, le CEO de Tapulous, qui dirigera la keynote introductive de cette conférence.

Enfin, la tenue de la 1ère conférence Twitter 140, avec une impressionnante liste de speakers de renom (Jeremiah Owyang Tara Hunt,Robert Scoble,Ross Mayfield, Jason Calacanis, …) ainsi qu’ Alex Paynele développeur en chef de Twitter, sera également un moment particulièrement intéressant à suivre.Le Labs de la RTBF vous fera vivre cette “webmission” de l’intérieur puisque j’ai en effet la chance de faire partie de ce projet depuis ses tout débuts. J’aurai ainsi l’occasion de vous présenter plus en détails ces start-ups belges et leurs services, mais aussi de réaliser une série d’interviews d’acteurs importants de la Silicon Valley et de prendre le pouls d’un secteur qui lui non plus n’échappe pas à la crise.N’hésitez donc pas à nous faire part de vos remarques et de vos questions éventuelles, nous les relaieront auprès de nos interlocuteurs tout au long du voyage. Pour être tenu au courant de ces rencontres et suivre pas à pas l’évolution de la webmission, abonnez-vous au compte Twitter du Labs ainsi qu’à ceux des différents participants Les photos et les vidéos qui accompagneront les articles de synthèse qui seront publiés ici se trouvent sur les comptes Flickr et Viméo du Labs.

(1) Liste des start-ups participant à la webmission et de leurs représentants

Rejoindre la conversation

Aucun commentaire

  1. Waaaw, il semble que ce fut un chouette projet dis donc… L’aspect le plus intéressant je trouve, c’est la rencontre avec une autre « culture » et l’enrichissement des contacts humains et professionnels..

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire