Capitaine, mon Capitaine !

Dans sa dernière chronique politique, l’ami Charles revient sur une idée qui pourrait bien faire son petit bonhomme de chemin: l’élection directe des ministres-présidents vs l’actuel régime parlementaire (ami non-Wallon, sorry pour cette digression)

Si cette disposition (publiée un 14 juillet, ça ne s’invente pas)  ne règlerait pas tous nos maux, elle aurait en tout cas le mérite de rendre la formation d’un gouvernement un peu moins marchanddetapiesque et un plus transparente …

Avec un peu de chance, nos élus nous proposeront la mesure pour 2014,  dans un « bundle payable en 2x sans frais » avec le décumul des mandats  🙂

0 réponse sur “Capitaine, mon Capitaine !”

  1. Voila une fausse bonne idée qu’elle est bonne. Sans reformuler tout le bazar, ci dessous le commentaire fait sur le blog de votre ami Charles :

    La Belgique a longtemps été montrée en exemple pour sa capacité au compromis. Meme si ca engendre des discussions sans fins et des gouvernements qui tardent à se mettre en place on peut difficilement affirmer que c’est nuisible au bon fonctionnement du pays, les bons cotés compensent les mauvais et il n’y a strictement aucun indice que notre système serait moins efficace ou qui permette de penser que le systeme que vous proposez serait mieux que celui qu’on a. Je dirais meme au contraire, avec notre petit esprit de clocher nous nous tournons plus souvent vers la France ou les Etats-Unis pour y voir des mérites qui n’existent pas (en particulier en France) mais pourtant le pays qui cartonne, en Europe, c’est l’Allemagne !!! Rappelez moi comment le président est élu en Allemagne ?

    Si on a toujours l’impression que l’herbe est plus verte dans le jardin du voisin, faut savoir aussi prendre un peu de recul. Je ne lorgne personnellement pas vers le systeme presidentiel francais et encore moins vers le systeme présidentiel americain, l’aura dont beneficie ces pays ne vient pas de leur systeme présidentiel mais de leur taille et de leur histoire.

    Du reste vous plaidez pour un systeme sans nous en demontrer un seul avantage. Sans l’avoir vraiment dit, la clarté peut être ? Question clarté on risque en effet de ne pas être décu, en Region Wallonne un premier tour avec une issue gauche-droite et un second tour avec des electorats CdH et Ecolo forcé de se reporter sur un candidat PS, ca nous promet de longues annees de clarté, plus limpide y a pas. Quand au parlement lui-meme, exacerbé par cette dualisation « présidentielle» , il deviendra un ensemble de deux blocs sans nuances. Je crois que c’est Javaux qui dit que les concepts de gauche et de droite sont des idées du 20ème siècle (rappelons aux moins perspicaces que c’est le siècle dernier), avec un système comme le vôtre on y retour les deux pieds joints, le monde évolue, il n’est pas interdit de le suivre.

    Et puis, dans votre vidéo vous regrettez 21 ans de PS en continu et vous plaidez pour en remettre une couche, c’est d’un cohérent ! Personnellement j’aime autant un systeme riche et subtil quitte à céder à un peu au flou institutionnel, ca permet aux nuances de s’exprimer, et pas seulement dans un parlement et à mon avis, la nuance, c’est l’avenir.

Laisser un commentaire