« This campaign was about social media » H. Gutman, nouvel ambassadeur américain en Belgique

(Cet article a également  été publié sur RTBF.be/info, ainsi qu’une version raccourcie de la vidéo ci-dessous. Merci au Département d’Etat ainsi qu’à M. Manderlier, qui avaient déjà rendu possible mon liveblogging de la visite d’Hillary Clinton à l’Otan en mars 2009 )

A l’occasion de sa récente prise de fonction dans notre pays, le nouvel ambassadeur des Etats-Unis a réaffirmé la position d’ouverture de l’administration Obama vis-à-vis des ses partenaires européens… et confirmé l’importance des réseaux sociaux et d’internet dans la manière de faire de la politique au 21ème Siècle.

Avocat réputé à Washington, Howard Gutman a travaillé à la Court Suprême ainsi qu’auprès du directeur du FBI avant de conseiller plusieurs candidats démocrates dans leur candidature au Sénat, au Congrès ou encore à des postes de gouverneurs. Il est l’un des membres fondateurs du comité de soutien financier de Barack Obama et à ce titre un artisan important de l’accession de ce dernier à la Maison Blanche.

Internet comme facteur de changement des mentalités

Lors de l’entretien qu’il nous a accordé, Howard Gutman est revenu sur le rôle essentiel qu’a joué internet et les réseaux sociaux dans la campagne présidentielle. Pour lui pas de doute, la transparence que ces technologies instaurent dans les échanges, les discusisons et les commentaires autour des programmes politiques et de leur application sur le terrain, est en train de révolutionner la manière de gouverner. « Dans un monde où la communication est virale, les réseaux sociaux, Facebook et Twitter nous permettent de nous adresser aux individus de manière individuelle. Et se sont les individus qui contrôlent les leaders politiques, non l’inverse. Nous avons désormais la charge de mener notre pays vers le futur et c’est dans le même état d’esprit que celui qui a prévalu durant la campagne que nous travaillons aujourd’hui, que ce soit pour réformer notre système de soins de santé ou pour protéger notre planète« , explique-t-il.

« We must get it right ! « 

Sur le plan de la politique internationale, Howard Gutman préfère également regarder vers le futur plutôt que de s’attarder sur les éventuelles conséquences néfastes laissées dans les esprits européens par les deux mandats de George Bush. « Que ce soit en Afghanistan ou en Iran, pour remonter la pente économique ou lutter pour la protection de notre climat, les défis auxquels les Etats-Unis sont confrontés sont de même nature que ceux que rencontrent les Européens et les autres nations. Ces problèmes sont à l’échelle du monde et leurs solutions devront l’être aussi. Nous avons l’obligation de réussir, mais seuls nous n’arriverons à rien ! C’est un processus qui prendra du temps, nous sommes à l’écoute et nousavons conscience que les attentes envers notre pays sont grandes… », a encore souligné Howard Gutman lors de cet entretien.

Plus d’infos: L’ambassade des Etats-Unis est présente sur le web, sur Facebook et Twitter

0 réponse sur “« This campaign was about social media » H. Gutman, nouvel ambassadeur américain en Belgique”

Laisser un commentaire