Jupiler, les geeks sauront-ils un jour pourquoi ?

Chouette after-work party (?!) hier soir au Roskam en compagnie d’une trentaine de mâles dominants, assumant pleinement leur vénalité bloguesque en acceptant d’engloutir quelques pintes sur le compte du 1er groupe brassicole mondial ainsi qu’une pelletée de frites hamburgerisées du plus rapide des fast-food belge.

L’occasion de rappeler aux grincheux de service et aux consultants bulshiteurs qu’il ne faut pas forcément 3 milliards d’euros et un site tout en flash pour s’acheter une présence en ligne. Parfois, juste un wiki et un peu de jugeotte suffisent …

Ceci étant dit, il serait dommage de s’arrêter en si bon chemin. Perso, je vote pour que eMich (le GO d’hier soir) mette la (bière) pression (wouarf !) sur Interbrew pour nous faire vivre d’autres vrais moments remplis de bonne testostérone, de rires gros gras bêtes et méchants, voire d’une touche d’érotisme brûlant seyant à merveille à l’esprit lubrique de tout geek qui se respecte (que le 1er qui ne s’est jamais égaré sur Youporn me jette la première clé usb)

Je nous verrais bien en délégation noir-jaune-rouge vanter les mérites de la Jupiler auprès des supporters de Manchester, à Manchester, après une défaite contre une équipe sponsorisée par Guiness … Ou bien défiler avec des teupu de luxe devant chez Heineken en chantant la Brabançonne (l’avantage avec eMich, c’est que c’est d’office une manif bilingue). Ou encore monter à Paris pour défier à l’a-fond les frenchies habitués à la Kronenbourg et à la 1664 … bref,sortir un peu des plans com’ faciles à la portée de n’importe quel Carat Pils, didj’u !

Rejoindre la conversation

Aucun commentaire

  1. quelquns peut me dire comment participer au concourt jupiler avec les canette et le fameux code je ne trouve rien nul part merci d’avance

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire