Razwar.com : « Shaving As A Service »

Quand David Hachez a annoncé en mai dernier lors d’un Betagroup qu’il se lançait dans la vente de lames de rasoir,  je dois bien vous avouer que l’idée m’avait fait sourire (et je ne suis pas le seul, cfr. la video). A l’heure où toutes les start-up se focalisent sur leurs API géolocalisantes et autres realtime web-whatever-ries, j’ai pensé l’espace d’un instant avoir là la confirmation que le boulot en agence de com’ était vraiment mauvais pour la santé 🙂

Le temps d’une gestation plus tard et Razwar s’apprête pourtant à attaquer lundi prochain le marché européen.

Comment David et ses associés ont-ils réussi à construire une marque sans engager de handballeur ou de pornstar professionnels ? Comment la dynamique des réseaux sociaux modifie-t-elle les notions de contrôle et de transparence très « politiquement correctes » à l’oeuvre dans le marketing tradtionnel ? Pourquoi ce type de business, inspiré du monde du software et axé sur un profit raisonné et raisonnable, a-t-il in fine un très bel avenir devant lui ?

Certaines réponses, et quelques autres aussi, dans le netcast ci-dessous {NDLR: freestyle inside}

La game des produits Razwar

Le Shavingbook

Razwar sur Twitter et Facebook

Une remarque, une question, des exemples à partager ? Les commentaires sont à vous !

Hadopi vs Licence Globale (version belge)

On finissait par se demander si et quand le débat qui a agité nos cousins Français autour de la rémunération des producteurs de contenus à l’heure du numérique arriverait (ou pas) chez nous, en Belgique … Et bien voilà, c’est désormais le cas puisque ce lundi, dans l’émission interMédias diffusée en direct sur le web (dispo en catch-up ), deux sénateurs, Philippe Monfils pour le MR et Benoit Hellings chez Ecolo (@BenoitHellings sur Twitter), ont annoncé vouloir déposer deux propositions de loi dont le moins que le puisse dire, est qu’elles ne vont pas franchement dans la même direction …

Ils en parlent :

Bientôt une loi belge contre le téléchargement illégal ? (RTBF.be)
Monfils défend un Hadopi à la belge (Le Soir.be)
Hadopi à la belge: début des débats ! (La libre.be)
Téléchargement illégal: faut-il légiférer ? (Karine Lalieux)

26/01:
Téléchargement: la SABAM ne veut pas d’une licence globale (RTBF.be)
Acta, le traité «secret» qui inquiète le web (Le Figaro.fr)
Hadopi n’est pas appliquée en France (Lalibre.be )
Une frite, sauce Hadopi une fois ! (Patrick Petit)
Vers un Hadopi belge (Techtrends.eu)
Het download-probleem (Boskabout, en Néerlandais)
Het groene downloadvoorstel en waarom het niet haalbaar is (Maarten Schenck, en néerlandais)
HADOPI belge ? (forum ADSL-BC)
(signalez-moi les autres articles qui traitent du sujet, je les rajouterai ci-dessus pour étoffer le dossier)

Journalistes, enfermés dans un univers en expansion

Présentation de cette initiative des Radios Publiques Francophones, qui sera menée du 1er au 5 février prochain.

N’hésitez pas à envoyer vos bonnes infos, des liens vers des articles de blogs, de podcats amateurs, etc, sur le compte Twitter de l’opération ou sur ceux des 5 journalistes. Il y a là, je pense, une réelle opportunité pour faire connaître de nouvelles sources pertinentes et « trustable » d’informations à faire remonter à la surface des médias traditionnels !

Benjamin Muller (France Info), Nour-Eddine Zidane (France Inter), Janic TREMBLAY (Première Chaîne de Radio-Canada), Anne-Paule MARTIN (RSR – La 1ère) et Nicolas WILLEMS (La Première-RTBF)

UPDATE:29/01 Le Post.fr consacre son Twitt’heure à cette expérience. Merci à Dorothée Loffroy.

Ils en parlent:

Europe1
Techcrunch
Vincent Abry
Le Telegramme
AFP
Le JDD
Le Nouvel Obs
France Info

2.000 $ le tweet. A prendre ou à laisser ?

Leo Laporte est un des journalistes traitant des nouvelles technologies que j’apprécie énormément. Depuis plusieurs années, ses podcasts audio et vidéo (des « Netcast », comme il aime les appeller) figurent tout en haut de ma playlist et la qualité de ses analyses, la rigueur de son travail et surtout la diversité des sujets qu’il maitrise est vraiment impressionnant. Sa fiche Wikipédia est aussi longue que le bras et la liste des ses collaborations à divers shows en dit suffisamment sur les qualités du bonhomme.

Continuer la lecture de « 2.000 $ le tweet. A prendre ou à laisser ? »

Porn marketing 2.0

L’industrie du sexe a souvent montré la voie de l’innovation (et de la rentabilité) en adaptant très rapidement ses processus de production et de diffusion de ses contenus aux progrès technologiques. En les anticipant même parfois … Quelles leçons pouvons-nous tirer du community management à l’oeuvre sur ces sites ? De la lutte contre le piratage, des business modèles développés en freemium, du merchandising, des économies d’échelle, etc.  ?

C’est en tout cas ce que vous pourrez répondre à votre boss s’il vous demande ce que vous êtes en train de foutre en regardant cette vidéo au bureau 🙂

via Out Of The Blog