Hadopi vs Licence Globale (version belge)

On finissait par se demander si et quand le débat qui a agité nos cousins Français autour de la rémunération des producteurs de contenus à l’heure du numérique arriverait (ou pas) chez nous, en Belgique … Et bien voilà, c’est désormais le cas puisque ce lundi, dans l’émission interMédias diffusée en direct sur le web (dispo en catch-up ), deux sénateurs, Philippe Monfils pour le MR et Benoit Hellings chez Ecolo (@BenoitHellings sur Twitter), ont annoncé vouloir déposer deux propositions de loi dont le moins que le puisse dire, est qu’elles ne vont pas franchement dans la même direction …

Ils en parlent :

Bientôt une loi belge contre le téléchargement illégal ? (RTBF.be)
Monfils défend un Hadopi à la belge (Le Soir.be)
Hadopi à la belge: début des débats ! (La libre.be)
Téléchargement illégal: faut-il légiférer ? (Karine Lalieux)

26/01:
Téléchargement: la SABAM ne veut pas d’une licence globale (RTBF.be)
Acta, le traité «secret» qui inquiète le web (Le Figaro.fr)
Hadopi n’est pas appliquée en France (Lalibre.be )
Une frite, sauce Hadopi une fois ! (Patrick Petit)
Vers un Hadopi belge (Techtrends.eu)
Het download-probleem (Boskabout, en Néerlandais)
Het groene downloadvoorstel en waarom het niet haalbaar is (Maarten Schenck, en néerlandais)
HADOPI belge ? (forum ADSL-BC)
(signalez-moi les autres articles qui traitent du sujet, je les rajouterai ci-dessus pour étoffer le dossier)

Rejoindre la conversation

Aucun commentaire

  1. Résoudre les problèmes d’un réseau mondial par des lois locales … ça m’a toujours fait rire …

    Ca risque en effet d’être joyeux et houleux !

    This comment was originally posted on TechTrends

  2. Résoudre les problèmes d’un réseau mondial par des lois locales … ça m’a toujours fait rire …

    Ca risque en effet d’être joyeux et houleux !

    This comment was originally posted on Bleebot

  3. Résoudre les problèmes d’un réseau mondial par des lois locales … ça m’a toujours fait rire …

    Ca risque en effet d’être joyeux et houleux !

    This comment was originally posted on Bleebot

  4. Résoudre les problèmes d’un réseau mondial par des lois locales … ça m’a toujours fait rire …

    Ca risque en effet d’être joyeux et houleux !

    This comment was originally posted on TechTrends

  5. Ca a fait beaucoup de bruits cette loi Hadopi, mais aujourd’hui je saurais même pas te dire si elle est appliquée ou pas. On n’en entend plus jamais parlé, pas d’internautes qui se manifestent parce qu’ils ont reçu d’amende.

    Par contre régulièrement l’UMP (parti de Sarkozy) à des plaintes parce qu’il a violé les droits d’un artiste.

    This comment was originally posted on TechTrends

  6. Ca a fait beaucoup de bruits cette loi Hadopi, mais aujourd’hui je saurais même pas te dire si elle est appliquée ou pas. On n’en entend plus jamais parlé, pas d’internautes qui se manifestent parce qu’ils ont reçu d’amende.

    Par contre régulièrement l’UMP (parti de Sarkozy) à des plaintes parce qu’il a violé les droits d’un artiste.

    This comment was originally posted on Bleebot

  7. Ca a fait beaucoup de bruits cette loi Hadopi, mais aujourd’hui je saurais même pas te dire si elle est appliquée ou pas. On n’en entend plus jamais parlé, pas d’internautes qui se manifestent parce qu’ils ont reçu d’amende.

    Par contre régulièrement l’UMP (parti de Sarkozy) à des plaintes parce qu’il a violé les droits d’un artiste.

    This comment was originally posted on Bleebot

  8. Ca a fait beaucoup de bruits cette loi Hadopi, mais aujourd’hui je saurais même pas te dire si elle est appliquée ou pas. On n’en entend plus jamais parlé, pas d’internautes qui se manifestent parce qu’ils ont reçu d’amende.

    Par contre régulièrement l’UMP (parti de Sarkozy) à des plaintes parce qu’il a violé les droits d’un artiste.

    This comment was originally posted on TechTrends

  9. Aucune de ces deux solution n’est viable.
    Si on ne se base que sur ces deux lois le débat sera un échec profond.

    Internet est un réseau mondial. Les droits d’auteurs ne sont pas du tout optimisés pour les nouvelles technologies. C’est dommage pour les internautes et pour les auteurs.

    Les majors ont raté le tournant et maintenant ils veulent régler leur comptes avec les internautes. Lorsque l’on se fou de la gueule des consommateurs sans alternative raisonnable, en laissant le réseau proposer des alternative dites illégales je trouve que c’est vraiment limite de venir faire le beau parleur.

    Je pense que beaucoup d’artistes se laissent avoir par les majors au noms de leur droits d’auteurs sois disant bafoués.
    Néanmoins je remarque que sans Internet et se fameux téléchargement illégal je n’irai pas voir autant de concert d’artistes différents tout au long de l’année, non si ce n’était pas le gars je serai resté le petit mouton obéissant qui est satisfait de la merde qui passe à la radio/télé et je n’aurai su me payer uniquement un concert ultra cher d’une star ultra bien payée (mais victime du téléchargement …).

    Licence globale : aucun moyen de rémunérer équitablement les artistes. Qui écoute quoi ? Qui regarde quoi ?

    Hadopi belge : Scruter mon réseau et tous mes échange par qu’on me soupçonne de vol ? Non merci. Le respect ça existe il me semble.

    Encore une fois tout cela parce que les vaches à lait changent leur habitudes et que l’argent va à ceux qui innovent et pas à ceux qui se reposent sur un business model préhistorique.

  10. Cousins belges, faites pressions sur votre gouvernement pour faire passer la licence globale et montrez nous le bon exemple 🙂

  11. Bonjour,

    Nous (plusieurs étudiants de différentes universités/facultés de belgique) avons créé un collectif qui a pour but de défendre les libertés liées au net ainsi que la neutralité de celui-ci en Belgique, nous essuyons les plâtres pour l’instant et toute contribution est la bienvenue : http://at0mium.be

    Au plaisir 😉

  12. On en parle sur onpeuttoutcopier.be mais aussi que le droit d’auteur est mort… Philippe Monfils est connu pour son attachement aux grands bureaux de juristes qui aident ces « pauvres » éditeurs qui ne comprennent pas trop ce qui se passe.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire