A quel(s) Saint(s) se voueront les traders de Google ?

C’est Business Insider qui a repéré l’annonce publiée récemment par Google. Assis sur une montage de cash, le géant de Mountain View aurait en effet tort de ne pas chercher à faire fructifier ses dividendes sur le marché boursier (cela ferait déjà plus de 10 ans que Microsoft possède une salle de marché interne)

Si Google s’évertue à répeter que son métier n’est pas de produire de l’information, force est de constater qu’il compte bel et bien se servir des petaflops de données engrangées (avec la bénédiction béate de ses utilisateurs) pour atteindre de nouveaux objectifs commerciaux. L’information c’est le pouvoir, surtout quand il ne faut pas se faire chier à la produire …

Reste à voir si ces investissements seront à la hauteur de son mantra « Don’t be Evil » et que pas un kopek n’aboutira dans des fonds spéculatifs visant, par exemple, à mettre la Grèce à genoux ou à soutenir l’industrie des mines anti-personnelles …

Image: Steve Price’s Flickr

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire