De l'(in)efficacité des attaques DDoS anti-RIAA et anti-Hadopi), par @nouslesgeeks

Combattre la loi Hadopi est bien une nécessité, puisque c’est une dangereuse et mauvaise réponse à un faux problème. Mais le faire en sortant du cadre démocratique discréditerait l’ensemble du mouvement anti-Hadopi.

à lire sur  HUMEUR : La crédibilité du front anti-hadopi.

Ce contenu a été publié dans Carnet de Bord, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire