Bytedance, la startup à 75 milliards $ derrière TikTok

Chronique diffusée le 3 décembre sur La Première (RTBF)

How the company behind TikTok became the world’s most valuable startup

TikTok is inescapable right now, and it’s not just teens paying attention – it’s rocked the business world as well. Bytedance, the owner of the wildly popular short-form video app, is now valued at more than $75 billion following a new round of investment.

Tout d’abord, en quelques mots, Bytedance, c’est quoi, d’où vient cette startup et que fait-elle ?
– fondé en 2012, dirigé par Zhang Yiming  35 ans, c’est la 1ère entreprise chinoise à utiliser l’intelligence artificielle pour délivrer des infos et des contenus directement sur mobile – c’est d’abord un agrégateur d’info: Jinri Toutiao (“Today’s Headlines”) + track reader habits and push them stories from various sources- similar product aimed at India with support for 14 local vernaculars, and TopBuzz does a similar thing in English
– hundreds of millions of daily active users
– ils ont même essayé d’acheter Reddit en 2016, sans succès
Mais c’est surtout pour une application qui fait fureur auprès des jeunes que cette startup est connue, son nom: Tiktok
TikiTok, qui s’appelait encore il y a peu Douyin en Chine et qu a été fusionné avec Musica.ly après son rachat, compte aujourd’hui 500 millions d’utilisateurs. Avec more downloads in the US than Facebook, Instagram, Snapchat, and YouTube in both September and October
Cette application permet de remixer des vidéos de 15 sec de clip musicaux avec ses propres selfie filmés comme des karaoké 
– Facilité d’utilisatoin, énorme viralité, ludique,  les codes sont connus et mettent en scène els ados aiqu adorent partager leur montage, qiu sont parfsois très très bien foutus. Les stars s’en emparent et réalisé des clips 
En quoi est-ce que cette valorisation (75 milliards $) est si exceptionnelle et qu’es-ce que cela signifie pour l’univers des startups   ?
D’abord, il faut bien se rendre compte que Tik Tok est un véritable cheval de Troie pour les algoritme de Bytedance. Son fondateur ne s’en cache d’ailleurs pas e  c’est sans sans doute ce pytentiel énorme qui a convaincu des investisseur comme SoftBank et Sequoia Capital  de participer à ce tour de table de 3 milliards $, 
Mais aussi c’est aussi un combat de titans, à l’Est, piuisque Bytedance se confronte en direct avec des poids lourds comme l’opérateur téléphonique chinois Tencent , qui a déjà essayé de bloquer les contenus de Bytedance, les deux entreprises rivalasant à coup d’avocat pour mettre des batons dans les roues l’une de l’autre.
Et preuve supplémentaire que Bytedance joue désormais dans al cours des grands, Facebook annoncé début novembre le lancement d’une application appelé Lasso, qui permet elle aussi de créer des vidoé de karaoké et qui vise exactement la mpême cible: les jeunes teenagers accros à leur gsm
C’est surotut la 1ère fois qu’une startup chinoise active dans le « social » atteitn un tel niveau de valoristion et cela proiuve que les jeux ne sont pas encore fait. Ces noveaux acteurs sont piuissant et agiles, capables de jouer sur plusieurs tableaux et d’agréger un paquet de ressources. 
Un dernier point, François, la Chine n’est pas un pays comme les autres, notemment en ce qui concerne les libertés individuelles.Inutiles de dire que l’intelligence artificielle et les la reconnaissance faciale, qui sont les deux atouts principaux d’un point de vue technologique de TikTok, feront l’objet de questions et d’une vigilence particulière de la part des institutions européennes. En tout cas, c’est le mopins que l’on peut espérer …

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire