Wallifornia Music Tech, Festival Les Ardentes

Après avoir coordonnĂ© les efforts de deux mĂ©dias rĂ©gionaux (la tĂ©lĂ©vison locale Canal C et le journal L’Avenir) sur le KIKK Festival 2017, Ă  Namur, nous avons eu la chance d’accompagner les mĂ©dias partenaires du Wallifornia Music Tech, une convention B-to-B et B-to-C sur les technologies et le futur de l’industrie musicale,  Ă  l’occasion de l’Ă©dition 2018 du Festival Les Ardentes, Ă  Liège.

lire la suite « Wallifornia Music Tech, Festival Les Ardentes »

L’Electrique, formule magique ou fuite en avant technologique ?

Retour sur un week-end de rencontres et de discussions sur l’avenir de la filière Ă©lectrique dans l’automobile, Ă  l’occasion du 1er Grand Prix de Rome de Formule E.

lire la suite « L’Electrique, formule magique ou fuite en avant technologique ? »

🎙 Debriefing du Festival Slush 2017

Retour sur ce festival « hors norme » (2.600 startups, 1.500 investisseurs, 300 workshops, 20.000 personnes …) en compagnie de Jean-Marc Santolin, un de mes anciens Ă©tudiants de l’IHECS, passĂ© par les MasterCamps du lab.davan.ac en 2016 et Ă  qui j’avais proposĂ© de m’accompagner, en mode « fellowship ».

lire la suite « 🎙 Debriefing du Festival Slush 2017 »

Dans la Newsroom commune de Canal C et L’Avenir, au KIKK 2017

View this post on Instagram

The Boss @kikk_festival

A post shared by Damien Van Achter (@davanac) on

#KIKK18 Festival (1-4 Nov., Namur, BE) on Twitter

Nos partenaires @lavenir_net et @CanalC_TV font un boulot incroyable sur @Kikk_Festival. Suivez-les ➡TV, web, journaux. @davanac @iStepgueu https://t.co/cOVVUyRfFh

Retour sur une expĂ©rience de “journalisme augmenté”, Ă  l’occasion du KIKK Festival 2017 qui s’est tenu du 2 au 4 novembre Ă  Namur.

lire la suite « Dans la Newsroom commune de Canal C et L’Avenir, au KIKK 2017 »

10 leçons d’une 1ère captation tĂ©lĂ©, Ă  360 degrĂ©s

[jpshare]

Retour sur un 1er test grandeur nature menĂ© mardi dernier avec les Ă©quipes de la tĂ©lĂ©vision rĂ©gionale « MaTĂ©lé », qui couvre l’actualitĂ© d’une quizaine de communes dans le sud de la province de Namur, en Belgique.

JournĂ©e de test de captation Ă  360 degrĂ©s, avec les Ă©quipes de la tĂ©lĂ©vision locale MaTĂ©lĂ© – Spherical Image – RICOH THETA

En tant que journalistes, crĂ©ateurs de contenus et d’une manière gĂ©nĂ©rale en tant que professionnels de la communication, la dĂ©mocratisation des camĂ©ras Ă  360° grand public (type Giroptic ou Ricoh Theta S ) et celle des casques de rĂ©alitĂ© virtuelle (type Oculus Rift, Gear VR ou encore les plus abordables Cardboard et Homido) permettent dĂ©sormais d’imaginer de nouveaux dispositifs de narration Ă  destination du grand public.

« 1 utilisateur = 1 réalisateur »

Parmi d’autres, le New York Times et la chaĂ®ne ABC se sont dĂ©jĂ  lancĂ©s dans la production de vĂ©ritables petits bijous d’immersion, notamment dans la rĂ©alitĂ© des migrants, avec « The Displaced » ou du quotidien de la vie en CorĂ©e du Nord (« Inside Noth Korea« ), aidĂ©es par des boites de production, comme Jaunt, qui se sont littĂ©ralement spĂ©cialisĂ©es dans la production de ces contenus Ă  la grammaire tout-Ă -fait particulière.Le New York Times a d’ailleurs distribuĂ© 1 million de cardboards Ă  ses abonnĂ©s, question d’accĂ©lĂ©rer l’appropriation du device par les utilisateurs.

« Virtual Reality Lets You Live the News Instead of Reading It«  (Gizmodo)

Les pionniers, comme Nonny de la Peña, sont aujourd’hui rejoints par d’autres rĂ©dactions, et le prestigieux festival indĂ©pendant de Sundance a annoncĂ© un lineup avec près de 30 expĂ©riences immersives en compĂ©tition pour son Ă©dition 2016.

Tout change en effet, la manière de filmer, la façon de construire un rĂ©cit, la place du narrateur, la coordination des Ă©quipes techniques, le vĂ©ritable challenge Ă©tant de rĂ©ussir Ă  offrir aux utilisateurs la meilleure expĂ©rience possible, sachant que dĂ©sormais ce sont eux qui ont la main sur l’angle de vue, qu’ils sont les propres rĂ©alisateurs de leur visionnage.

We Watched A Live NBA Game In Virtual Reality And Have Seen The Future – SportTechie

EquipĂ© d’un casque de rĂ©alitĂ© virtuelle, vous ĂŞtes plongĂ©s au coeur de l’action et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette activitĂ© vous fait littĂ©ralement tourner la tĂŞte. Sans le casque, mais avec votre souris ou votre doigt, vous naviguez Ă©galement dans l’image et plongez au coeur de l’action.

Et inutile de vous faire un dessin de ce que l’industrie du porno est en train de dĂ©velopper comme immersions, avec dans son sillage celle du jeux vidĂ©o (celle qui promet d’ailleurs d’ĂŞtre la porte d’entrĂ©e pour Ă©quiper le grand public), du sport (la NBA en tĂŞte) ainsi que la tripotĂ©e d’agences de communication de tous poils, flairant le bon crĂ©neau pour embarquer leurs clients et leurs marques dans de vĂ©ritables Ă©popĂ©es ou toutes les extravagances seront permises.

« By the end of 2016, there could be 12.2 million headsets in US homes. (CNBC).

Bref, nous ne sommes qu’au tout dĂ©but d’un nouveau cycle pour la production audiovisuelle et l’un des enjeux, Ă  ce stade, est de pouvoir identifier au plus vite les culs-de-sac, les non-sens, les effets de mode et de bords, les contraintes cachĂ©es et les voie sans issue, afin de ne pas perdre trop de temps, d’Ă©nergie et de ressources, de repĂ©rer les bonnes pratiques et d’itĂ©rer rapidement sur base du feedback des utilisateurs. En deux mots: d’expĂ©rimenter et d’innover.

« Regarde un peu sa tĂŞte quand l’autre lui rĂ©pond ! »

C’est dans ce contexte que nous avons profitĂ© d’un dĂ©bat avec quelques « bons clients » de la scène politique locale wallonne, comme Richard Fourneaux le sĂ©millant bourgmestre de Dinant, pour tester un dispositif de captation simple, dans un dĂ©cor de tĂ©lĂ©vision classique, sans autre prĂ©tention que d’essayer de comprendre pourquoi et comment ce processus de captation Ă  360° pouvait s’avĂ©rer utile.

Débat Dinant« Taisez-vous, mais taisez-vous! » Voici un petit aperçu du débat de ce soir à Dinant. Attention: vous pouvez « tourner la caméra » pour une expérience encore plus originale. On vous explique tout de cette expérience de vidéo 360° ici ==> http://matele.be/dinant-vos-elus-comme-vous-ne-les-avez-jamais-vus

Posted by MAtĂ©lĂ© L’autre TĂ©lĂ©vision on Friday, January 22, 2016

A chaud, avant un debriefing plus complet avec les Ă©quipes de MaTĂ©lĂ©, voici ce que j’ai retenu de ce test.

    1. Le Ricoh Theta S , c’est 8 gigas de mĂ©moire et une batterie qui annonce environ 40 minutes d’enregistrement en 1920X1080. A l’usage, on est plutĂ´t sur 25 minutes, pour un fichier de 1,65Go, avant un arrĂŞt semble-t-il automatique. J’ai rĂ©pĂ©tĂ© l’opĂ©ration, en ayant pris soin de dĂ©sactiver la mise en veille, avec le mĂŞme rĂ©sultat. Ă  creuser…
    2. Faites gaffe aux nĂ©ons en arrière plan qui crĂ©ent un flickering non visible Ă  l’oeil nu, mais bien prĂ©sent sur les images enregistrĂ©es. C’est un phĂ©nomène assez courant (comme quand vous filmez un Ă©cran d’ordi ou de tĂ©lĂ©). Un plugin est dispo (149$) pour rectifier ça au montage, sur Avid et Premiere.
    3. Le son est très important. MĂŞme si le Theta S dispose d’un micro intĂ©grĂ©, nous avions choisi d’utiliser le son de la captation tĂ©lĂ© pour le montage 360.
    4. Une fois l’image « applatie », via l’application Ricoh, le montage se fait de manière traditionnelle. L’ajout des sous-titres apporte un plus et se fait assez simplement.
    5. L’export se fait lui aussi classiquement, sans oublier d’injecter les metadata 360°, via l’appli dĂ©diĂ©e de Youtube. L’upload se fait ensuite normalement, aussi bien sur Youtube que sur Facebook, qui dĂ©tectent tous les deux la 360.
    6. La qualitĂ© du transcodage sur Facebook et Youtube est assez dĂ©cevante, mĂŞme quand l’export du montage est de très bonne qualitĂ©. Alors que l’upload directement depuis l’application Theta sur mobile semble bien meilleur. Ă  creuser …
    7. La disposition du plateau, la distance des invitĂ©s par rapport Ă  la camĂ©ra, le choix du placement de la camĂ©ra, l’Ă©clairage …. tout est Ă  rĂ©inventer si l’on veut vraiment placer l’utilsateur au centre de l’expĂ©rience, le « mettre Ă  table » avec les autres invitĂ©s, lui « donner la main » sur la camĂ©ra et l’embarquer dans un rĂ©cit avec une vraie valeur ajoutĂ©e.
    8. Globalement, le potentiel est assez gĂ©nial, mĂŞme pour un mĂ©dia local. TestĂ©e sur un drone, la vidĂ©o Ă  360° offre encore un niveau supplĂ©mentaire d’immersion, tout près de chez nous, lĂ  oĂą les choses se passent, Ă  condition de rĂ©gler les problèmes de stabilitĂ©.

 

Drone DJI Inspire 1 + CamĂ©ra 360 Ricoh Theta SEdition dans iMovieFallait bien que je teste hein :-)Il faut encore que je trouve une manière de bien fixer la camĂ©ra parce que lĂ  ça shake vraiment beaucoup, et de pouvoir virer le blind spot tout en bas. A mon avis, c’est parce qu’iMovie ne repère pas que la vidĂ©o a Ă©tĂ© shootĂ©e « tĂŞte Ă  l’envers »

Posted by Damien Van Achter on Saturday, January 16, 2016

 

 

  • Les metadata vont ĂŞtre un enjeu crucial. Comment « augmenter » encore la qualitĂ© et la richesse de ces vidĂ©os, en y rajoutant une surcouche de points « clignables » (dans les casques) ou cliquable ? Comment susciter encore plus d’engagement des utilisateurs vis-Ă -vis de l’histoire, des objets, des produits, et bien Ă©videmment des individus qui participent Ă  ce storytelling ? Comment collecter et analyser le feedback, via l’eye-tracking (les casques vont doute Ă  terme disparaĂ®tre, pour ĂŞtre remplacĂ©s par des lunettes, ou simplement une lentille), les sensors ou voire mĂŞme via les combinaisons ?
  • Certains livres de science-fiction des annĂ©es 70-80 sont de vĂ©ritables bibles pour les afficinados de la rĂ©alitĂ© virtuelle et augmentĂ©e. La sĂ©lection ci-dessous est signĂ©e par AurĂ©lien Fache, qui partage Ă©galement les bons liens de sa veille dans la newsroom « ouverte » oĂą, avec mes Ă©tudiants, nous Ă©changeons, discutons, et essayons de faire avancer le schmilblick .

 

slack

N’hĂ©sitez pas Ă  nous rejoindre !

The Oculus Rift Reading List * /r/oculus