Pas le temps de bloguer ? Et ton Facebook, c’est du poulet !?

Ca me fait de plus en plus marrer d’entendre des gens me dire « je n’ai pas le temps de bloguer » mais qui passent des heures à chatter sur MSN, à partager leur préférences musicales/culinaires/sexuelles sur autant de forums dédiés,  à commenter jusqu’à plus soif la dernière idée de la ministre Machin sur les sites d’info ou à poker leurs potes à longueur de journée sur Facebook.

Hé ho les mecs ! C’est du pareil au même tout ça ! Techniquement, certes, vous ne bloguez pas, mais dans les faits, vous êtes bien plus accros au web que le gus qui pond un petit billet un jour sur deux sur son Skyblog ! L’argument chronophage ne tient plus (pour autant qu’il n’ait jamais été une bonne excuse pour refuser de s’exprimer)

Friendfeed

La seule différence, c’est que toutes vos activités sont « éclatées » et que donc vous ne conservez pas d’archives de votre présence en ligne. C’est assez dommage car toutes ces interactions vous définissent  à un instant T mais aussi plus durablement dans le temps. C’est une partie de votre vie dont vous ne conserverez aucune trace. Un peu comme si votre grand-mère de 90 ans avait arrêté d’alimenter son album photos depuis la fin des années 60′ …

Si avoir un blog permettait de publier en un seul et même endroit tout ce qu’on voulait partager, maintenant on utilise Facebook (ou FriendFeed pour les geeks) pour agréger l’ensemble de nos activités en ligne.

A tout bien y réfléchir, je passe d’ailleurs bien plus de temps à décortiquer mon agrégateur, à bookmarquer des liens intéressants où à interagir sur Twitter qu’à écrire sur ce blog …

Et vous ? A quelles activités passez-vous votre temps lorsque vous êtes en ligne ?

EDIT 20/10:

Ils en parlent aussi chez eux:

Philippe Couve: « Ce que bloguer veut dire »

« Bloguer, c’est le fait d’écrire en réseau, pour un réseau, avec un réseau. Le caractère distinctif du blog, c’était l’exploration des possibilités des réseaux. Le blog était le premier à l’offrir. Il n’est plus seul désormais avec le développement des autres outils que l’on réunit sous l’appellation de réseaux sociaux. »

Nicolas Voisin: « Blogueurs : Nos usages changent (ce n’est pas sale) »

Identi.ca intégré à Twhirl

Twhirl supporte désormais Identi.ca, le clone open-source de Twitter qui intègre par ailleurs l’identification OpenID, les licence CreativeCommons et, cerise sur le gâteau, le protocole XMPP (ce qui veut dire, ô djeune, des conversations en real time, comme sur msn)

En gros, puisque Twitter s’obstine à faire sa grosse baleine échouée incapable de gérer ses problèmes de scalability, Identi.ca prend le taureau par les cornes et sort l’artillerie de la distribution partagée.

Une idée qu’elle est loin d’être con, ce qui fait d’ailleurs dire à ReadWriteWeb, qu’avec l’intégration de Twitter, Seesmic, FriendFeed et maintenant Identi.ca, Twhirl devient une « Killer App » en puissance