Les bons liens de la veille ( 27 septembre au 3 octobre )

Voici quelques articles dont la pertinence/l’intérêt m’ont marqué au cours des derniers jours. Faites-en bon usage ! 🙂

  • Twitter : deux nouveautés pour aider les journalistes – (@EricScherer ) – « Lists » : un système permettant de créer des groupes des comptes Twitter, à partager ou à garder pour soi sur des thèmes choisis. « Lists » devrait permettre d’améliorer la recherche, de mieux faire le tri dans les flux et de trouver ce que l’on cherche. Des frises chronologiques seront auss proposées. Le service pourrait être public dans quelques semaines.
    Géolocalisation: Twitter va proposer sous peu un outil permettant de géolocaliser chaque Tweets Ceci devrait permettre de mieux authentifier des alertes sur des breaking news ou des témoignages.
  • Je peux pas là, j’ai cours de Twitter (@sayseal ) – Au début de l’année scolaire, l’annonce que plusieurs universités américaines lançaient des «Cours de Twitter» a bien fait rire certaines rédactions. Mais après avoir vu un journaliste d’ABC annoncer sur Twitter que Barack Obama avait traité le rappeur Kanye West de «jackass», et surtout après les nouvelles règles données par le Washington Post à ses journalistes quant à l’utilisation des médias sociaux, le cours ne parait plus aussi risible.
  • NPR Launches New Online Local Journalism Venture With CPB and Knight Foundation Funding – (via @mgallivan ) – The new funding – $2 million from CPB and $1 million from Knight Foundation – provides a pilot group of NPR stations with the resources to expand original reporting, and to curate, distribute and share online content about high-interest, specialized subjects. It is the first time that CPB and Knight Foundation have jointly funded a project of this type.
  • Journalists Become Trainers & Coaches for Local Communities – Editors Weblog – Community newspapers have been around for decades, but there are several innovations, in addition to the news cafes, that make PPF’s Nase Adresa project different: About a third of the content is provided by local communities – fishermen, firemen, mothers with young children etc. – but none of it goes into the paper or websites without input from a journalist, called a « community manager. »
  • Social-media skills for journalists at Columbia Graduate School of Journalism (via StevenJambot )
  • Facebook Just Made It Super Easy To Put Connect On Your Site (via @TechCrunch) – The process is simple. First, you enter the name of your site and its URL. Then Facebook asks you to download and then upload a special file to your site’s main directory. And.. that’s about it.
  • Internet overtakes television to become biggest advertising sector in the UK | (via @quinze) – The UK has become the first major economy where advertisers spend more on internet advertising than on television advertising, with a record £1.75bn online spend in the first six months of the year.
  • Akamai Rolls Out HD Video Network For Flash, Silverlight And iPhone | paidContent – The content delivery company has built a custom player and network that will allow companies to offer HD quality video through Flash, Silverlight, and even on the iPhone.
  • 7 enseignements sur le community management, par Chris Preuss, VP de General Motors – Chris Preuss a le titre de VP GM Global Communications. Il a participé la semaine dernière à un tchat sur le blog bien connu Fastlane. Interrogé sur la stratégie digitale du groupe GM, il nous livre plusieurs réflexions enrichissantes.Si les billets sont légions autour du thème « les 10 commandements d’une bonne stratégie sur les médias sociaux », les propos de Preuss ne sont pas théoriques et s’appuient sur une pratique quotidienne et déjà ancienne au sein de son entreprise. Voici quelques idées intéressantes évoquées lors de la discussion :

Les bons liens de la veille ( 12 septembre au 17 septembre )

Voici quelques articles dont la pertinence/l’intérêt m’ont marqué au cours des derniers jours. Faites-en bon usage ! 🙂

  • Google acquiert reCaptcha: nous allons bosser « au black » pour Mountain View | Media & Tech – La transcription d’un des 2 mots est pour l’authentication à partir d’un mot connu et défini par le service, l’autre est la bitmap scannée (mais nettoyée du bruit numérique…) issue d’un mot « douteux » trouvé dans Google Books.En saisissant les deux mots, l’utilisateur du site communautaire sert les 2 buts: il s’authentifie par le mot déjà connu d’un côté et il bosse un peu pour Google de l’autre…. Bien sûr, un même mot sera vérifié plusieurs fois pour « blinder » le processus avant de le confirmer à Google Books.
  • White House announces its own application store – It is an online storefront for federal agencies, but it is open to everybody. The store allows people to buy cloud-based IT services in four categories. In a posting on WhiteHouse.gov it is explained, that the goal of this project is a shift to online applications, data storage and processing power to reduce financial government waste and ease environmental impacts.
  • Fast Flip va irriter plus d’un éditeur – News Up ! – Si le New York Times, le Washington Post ou la BBC font partie de la première offre de Fast Flip, des magazines comme Elle, Cosmopolitan, Marie-Claire ou Newsweek sont également alliés à Google dans cette application. Nul doute que d’autres s’y ajouteront rapidement. En revanche, cette nouvelle initiative de Google de donner accès aux journaux et magazines en ligne aussi facilement en agrégeant l’information risque de faire grincer des dents chez certains éditeurs , notamment européens.
  • The Data Liberation Front (via @jeanlucr ) – The Data Liberation Front is an engineering team at Google whose singular goal is to make it easier for users to move their data in and out of Google products. We do this because we believe that any data that you create in (or import into) a product is your own. We help and consult other engineering teams within Google on how to « liberate » their products. This is our mission statement:Users own the data they store in any of Google’s products. Our team’s goal is to give users greater control by making it easier for them to move data in and out
  • Tribune de Jérôme Bourreau (viré de TF1) : « Internet, notre dernier espace de liberté » (via @gchampeau) – Jérôme Bourreau-Guggenheim, licencié de TF1 pour avoir fait connaître à sa députée UMP son hostilité personnelle à la loi Hadopi, a choisi Numerama pour publier cette tribune qui est à la fois une charge contre le traitement que réserve le gouvernement à Internet, et un message d’espoir et de solidarité pour ceux qui souhaitent défendre un internet libre et porteur d’avenir :
  • Podcast audio et vidéo à l’Université de Liège (via @jeanlucr ) – C’est une nouveauté et une première en Belgique annoncée ce vendredi sur le Portail de l’Université de Liège… Les podcasts audio et vidéo font leur entrée à la Faculté de Liège avec un système automatisé de capture et de diffusion des cours directement dans la salle de cours.Après enregistrement et traitement du son, chaque cours est intégré dans le portail étudiant myULG et chaque étudiant a accès à cette ressource en version streaming, en téléchargement pour lecteur audio mp3 ou en podcasting vidéo.

    Dès la fin septembre, une première salle sera équipé de ce système, puis 4 d’ici à la fin de cette année. Cette première phase représente un investissement de 250 000 EUR réalisé avec le concours financier de la Région Wallonne.

    Le système utilisé baptisé UniCast a demandé 18 mois de recherche et développement par les services informatiques de l’Université de Liège (SeGI), en partenariat avec Apple Belgique

  • L’Assemblée nationale française passe au téléchargement (@fcinq ) – « avant la fin de l’année », le site www.assemblee-nationale.fr va proposer au téléchargement toutes les séquences enregistrées au Palais Bourbon, annonce Bertrand Marcincal, le chef de la division de l’information multimédia de l’Assemblée, interrogé par Europe1.fr.Les débats seront disponibles pour être revisionnés « dans la demi-heure » suivant les séances, dévoile encore Bertrand Marcincal, à la tête d’un service  » d’une douzaine de fonctionnaires » qui dépense chaque année plus de 200.000 euros en frais d’hébergement (211.000 en 2008, 230.000 euros en 2007 – chiffres détaillés dans ce document PDF, page 12 ).
  • interMédias devient une web-émission et renverse la chronolgie des médias – Alain Gerlache et toute l’équipe d’interMédias vous proposera a en effet à partir de ce lundi 14 septembre une toute nouvelle émission, bi-mensuelle et forte d’un dispositif interactif qui permettra aux internautes, via un « single login » incluant Facebook et Twitter, de participer directement à la construction de l’émission, de soumettre des liens, de proposer des vidéos voire même, à terme, d’intervenir via leur webcam. Ils auront bien sûr aussi la possibilité de commenter et de discuter entre-eux des reportages et des débats qui se dérouleront en direct sur le plateau. Quant à l’émission hebdomadaire du vendredi matin en radio, elle sera elle aussi diffusée en direct sur le web via les caméras disposées dans le studio de La Première, avec les mêmes possibilités d’interactions entre le public et les journalistes.
  • iJustine devient correpsondante Twitter officielle des MTV Music Awards. | Reuters via @jeanlucr – Popular video blogger iJustine (Justine Ezarik) will be the official VMA « Twitter Correspondent, » and will be interpreting Twitter comments during the red carpet pre-show. The on-air component will be executed through a new interactive application created in partnership with social media measurement company Radian6 and design firm Stamen, and will bring Twitter to the television in a new and interesting manner.
  • Internet, bouc émissaire des lâchetés journalistiques | Rue89 @pierrehaski – On croit rêver : un des principaux ministres de la République fait une plaisanterie raciste sous les regards d’une caméra de télévision, et le problème, ce serait … internet ! Dans la déferlante des commentaires qui entoure l’« affaire Hortefeux » depuis deux jours, il n’y a rien de plus stupéfiant, de plus consternant à mon sens, que ces brillantes analyses qui ne voient qu’un seul coupable : le web.
    (…)
    La triste vérité révélée par cette affaire, une fois de plus, c’est l’existence de directions timorées dès lors que des hommes politiques puissants sont en cause, c’est la politique de l’autruche au détriment de l’information des citoyens.