Le Soir (papier) à la rue ?

Le Soir à la rue ? par vous Je n’arrive pas à comprendre en quoi le fait de ressusciter les « crieurs »  (cliquez sur l’image pour voir la vidéo) constitue une preuve de modernité de la part d’un journal … à fortiori de la part du Soir, qui dispose d’un des sites internet les plus performants de la scène médiatique belge (si pas LE plus performant, mais je ne veux pas alimenter la gueguerre des chiffres)

Continuer la lecture de « Le Soir (papier) à la rue ? »

{Victoire Mag} Cet été, fait ton cinoch et deviens famous !

https://i2.wp.com/www.photobasement.com/wp-content/uploads/2008/06/wedgieproofinventor.jpg?resize=350%2C262

(Chronique publiée dans le magazine Victoire, n°88)

Qui eut crû que le quart d’heure de gloire warholien se réduirait en moins d’un quart de siècle à quelques quarts de secondes orgasmiques de présence sur Youtube ? Tous ces ados face à leur webcam sont convaincus que la planète entière les entendra beugler qu’il faut « laisser Britney trankil » , réouvrir le 11/09, écouter les chats se marrer, faire les Dark Vador beurrés ou les ninjas maladroits …. le pire, c’est qu’ils ont vachement raison puisqu’on en fait même des chansons !

Ces mecs (et ces gonzesses aussi, y’a pas de raison) sont tellement disruptifs dans notre paysage médiatico-plumitif d’encartés polis et de défenseurs du bon goût à la petite semaine, que leurs éructations se retrouvent en deux coups de cueillers sur tous les laptops du monde. C’est souvent complètement inutile, donc forcément carrément indispensable !

« Parce qu’elle le peut », la chaîne Nickeodéon se vante de diffuser l’alphabet en rottant de Kévina. Après ça, faut pas s’étonner que « parce qu’elles le veulent bien » des gamines de 13 ans chantent du Daft Punk en bikini avec des boîtes en carton sur la tête ! Y’a plus de jeunesse ? A voir. Ce qui est sûr en tout cas, c’est que les télés n’ont plus le monopole de la bétise (quoique, la lutte s’annonce acharnée).

Mais ne t’y trompe pas, fidèle lecteur, il n’est pas pire aveugle que celui qui ne veut voir ! Ce n’est pas parce que tu as passé l’âge du biactol et des pétards mouillés que tu ne peux pas toi aussi glisser du coté obscur de la force. Une élection gagnée ou un concert trop arrosé suffisent largement pour se retrouver en tête des charts, ministres ou pas !

Alors toi aussi, cet été, arrange-toi pour faire picoler tes mômes, déraper ton voisin, aboyer ton chat, rire les oiseaux et danser les écureuils. Avant de les mettre sur Youtube. Au pire, tout le monde s’en foutera. Et au mieux, de là où il est, Andy Warhol se rendra compte qu’il aurait dû faire gaffe avant de l’ouvrir et de promettre l’éternité aux apôtres de l’instantané.

Pix: Photobasement

Appel aux développeurs pour le site du Soir

Jean-Marc épingle l’ergonomie de la page de conversion aux contenus payants du site du journal Le Soir et lance un concours aux développeurs. A gagner un prix d’une valeur de 400 euros (une journée de formation).

Deadline: vendredi 2 mai à minuit.

Reste évidemment à savoir s’il est pertinent pour un média de faire payer l’accès à ses archives …

{Victoire Mag} Addict Des Supers Liens

Chronique publiée le 1er mars dans le magazine Victoire

Quand je me balade sur le net, je suis pire qu’une ado de 16 ans un premier jour de soldes chez Zara. Je n’y peux rien, c’est plus fort que moi, quand je commence à surfer le monde pourrait s’écrouler autour de moi (bon, d’accord, c’est déjà un peu le cas, il ne m’a pas attendu pour partir en sucette, mais quand même). C’est pire qu’une drogue, je saute de liens en liens et avant que je n’ai eu le temps de dire plouf, il est déjà 4 heures du matin. Heureusement, j’ai toujours l’excuse de dire « c’est pour le boulot », mais je soupçonne mon épouse d’y croire de moins en moins. Je crois que finir par devoir rentrer en cure de désintox

Question de ne pas être égoïste avec ma dépendance et de me sentir moins seul, j’ai décidé cette semaine de vous en faire profiter (passe passe le oinj, y’a du monde sur la corde à linge, dit-on dans les cours de récré) Saviez-vous, par exemple, que votre « huile de genoux » pourrait un jour recharger votre GSM ? Que des enfants africains jouant sur un tourniquet peuvent en même temps pomper de l’eau pour tout leur village ? Ou bien qu’il existe désormais des vêtements intelligents capables de se laver tout seul ? …. ahah, vous sentez les premiers effets ?

Je continue.

Vous saviez qu’on pouvait vendre du vide ? , qu’une camionnette de flic pouvait servir de goal de foot ?, qu’avec un cache-oreille à pompom bidouillé par des James Bond allemands, vous pouviez échapper aux caméras de surveillance ? . ou bien qu’une thèse universitaire très sérieuse vise à recycler les chiens et les chats en décoration d’intérieur, en carburant, voire même en nourriture … pour chiens et chats
Oouaiiis …. elle est bonne hein ?

Mais bon, je va pas abuser hein, sinon on va encore m’accuser de vouloir faire vendre moins de papier, de sauver la forêt amazonienne, de réduire les émissions de co et tout ça, très peu pour moi.

Allez, juste encore une petite ligne pour la route et vous deviendrez peut-être une rock-star grâce à votre téléphone portable

Bien sûr, vous pouvez toujours continuer à vous gaver de chips au sel en regardant « Tout pour plaire », à vous bourrez la gueule au mauvais pinard en croyant mordicus à tout ce qu’on vous raconte au JT, ou à prendre votre pied à envoyer des SMS à 7 euros/pièce en espérant être le dixième appelé …. mais c’est moins fashion.

Gentlemen, Welcome to the (Brussels) South (Airport) !

Comme le dit Charles, la vraie originalité serait de ne pas en parler. Mais juste pour faire plaisir à Olivier et éviter le cas échéant à Charles d’être le seul blogeur poursuivit par JCVC, voici l’affiche annonçant la plongée en apnée du Soir en Pays Noir.

{Victoire Mag} Tous bilingues en 2010 !

Billet publié dans le magazine Victoire ce samedi 2 février

Autant vous prévenir tout de suite, cette chronique sera cross-postée chez moi. Puisque j’aurai poké mes friends sur Facebook, mes pv augmenteront sensiblement (ainsi que mes backlinks, surtout si j’ai bien pingué tout le monde). Le plugin WordPress ad hoc se chargera de twitter mes followers, à condition que l’api ne soit pas down. Les geeks me seesmiqueront: « Big up pour la demo ! », mais je risque aussi de récolter quelques trolls en manque de Google Juice et qui viendront me backlasher par principe. J’m’en fous, je les flagguerai comme spam. Il y aura peu-être un petit buzz, mais de là à dire que mon ranking passera à 6, il n’y a qu’un pas, que je ne franchirai pas.

Traduction en vieux français

Chers lecteurs. Je tiens à vous signaler que cette chronique fera l’objet d’une republication à l’identique sur mon espace personnel sur Internet. Avec mes amis, nous nous tenons au courant de nos actualités respectives via un site ma foi fort bien fait appelé Facebook (www.facebook.com). Ils seront donc prévenus dans les 24h de la diffusion de cette chronique. Avec un petit peu de chance, si mon titre les interpelle suffisamment, ils cliqueront sur le lien à leur disposition et viendront sur mon site afin d’en prendre connaissance. L’audience de mon site ce jour-là devrait alors connaître une croissance certaine, ainsi que le nombre de références à celui-ci à travers la Toile, surtout si j’ai correctement effectué les manipulations techniques permettant de signaler sa mise à jour.

Grâce à un système d’envoi automatique de messages instantanés (www.twitter.com), les plus fidèles de mes lecteurs seront prévenus dans la minute qu’un nouvel article est disponible. J’espère pouvoir faire usage de cette fonctionnalité car sa fiabilité n’est pas encore optimale. Ceux qui sont à la pointe des dernières technologies n’hésiteront pas à me féliciter pour cet exercice linguistique en m’envoyant un message vidéo instantané via leur webcam ou leur téléphone portable (www.seesmic.com). Mais, hélas, un certain nombre de pisse-vinaigre toujours prompts à jouer les redresseurs de torts à la petite semaine pourraient également venir déverser leur bile dans les commentaires. Peu me chaut, en un clic ils seront bannis de mon site. Bref, si les discussions autour de cet article pourraient bien faire augmenter la fréquence d’indexation de mon site dans les moteurs de recherche, de là à dire que mes articles apparaîtront à l’avenir plus fréquemment sur la première page des résultats, il n’y a qu’un pas, que je ne franchirai pas.

Les voix du Seigneur étaient téléchargeables

Chronique publiée dans le magazine Victoire du 12 janvier

J’ai loupé la messe de minuit cette année. Non pas par anti-cléricalisme primaire (je m’accorde très bien d’un Au-Delà Salvateur), mais plutôt par pragmatisme éclairé. Pourquoi aurais-je en effet dû sortir de (la très bonne) table à laquelle j’étais convié pour aller anôner des bribes de récitations oubliées depuis longtemps dans une bâtisse même pas design 2.0 et à peine chauffée ? Bon d’accord, on remplace difficilement la chaleur humaine que dégage une eucharistie bien foutue, mais la tentation du Godcasting a été la plus forte.

Oui ma bonne Dame ! La « Religion On Demand » vous lavera de tous vos pêchés, et plus si affinités, à condition d’avoir un lecteur mp3 et de le faire bénir par Benoît XVI (naon, je blague, l’aspergage à l’eau bénite est déconseillé pour vos bidules électroniques). N’empêche, certains bergers ont très bien compris comment les nouvelles technos pouvaient les aider à ramener leurs e-brebis égarées dans le droit chemin. On savait les Américains (ah, ces Américains !) friands de maxi-messes high tech télévisées, voilà désormais que vos sermons préférés rappliquent à vos oreilles en différé ! Allélouia !

Radio Vatican l’a d’ailleurs bien compris, depuis juillet 2005, ses podcasts font fureur auprès de la communauté chrétienne, tout comme la série « God’s iPod » du prètre canadien Shane Anderson ou encore ceux du « Catholic Insider« , du prélat allemand Roderick Vonhögen. Grâce au web, les curés branchés peuvent désormais diffuser leurs homélies « all around the world », au même titre que Britney Spears ou Radio Free Satan (il en faut pour tous les goûts hein !)

Le son c’est bien, mais avec l’image c’est encore mieux. LA référence en la matière, le saint chrême de la vidéo catho en ligne, c’est sur Godtube que vous le trouverez. Se repasser en boucle les meilleures processions pascales, des gospels endiablés ou les dernières infos croustillantes en direct des JMJ, voilà qui devrait vous réconcilier avec l’Ancien Testament. Quitte à se faire peur. Une enseignante américaine a ainsi été suspendue de ses fonctions pour avoir montré à ses élèves « A Letter to Hell« , une vidéo dénichée sur Godtube, sorte de parabole ultra-démago sur l’importance de connaître Dieu avant de se crasher en bagnole avec 2.5 grammes d’alcool dans le sang, sous peine de gagner un aller simple vers Lucifer.

Bien sûr, vous pouvez toujours vous lever le dimanche matin et aller rejoindre les 5 autres grenouilles barbotant dans le bénitier de votre paroisse, génuflexer à loisir sur les marches froides de l’autel 4 étoiles de votre chapelle perso ou confesser trois fois semaine vos écarts aux dogmes à un prêtre congolais ou polonais …. mais c’est moins fashion.