« Arrêt sur Images » sur le web

Dégommée de France Télévision, l’émission « Arrêt sur Images » de Daniel Schneidermann prendra bientôt un nouveau départ sur le web. Utile et souvent très bien documentée, l’émission ne faisait pas que des heureux mais avait aussi tendance sur la fin à se mordre la queue. Comme le dit Vinvin dans son billet intitulé « Pourquoi je ne filerai pas 3 euros par mois à « Arrêt sur Images » ! : »A force de regarder la paille dans l’oeil du voisin, on finit par se prendre une poutre dans le cul (proverbe charpentier)« 

ASI

Du coup, Daniel et son équipe ont décidé d’investir le web, fort du soutien appuyé par une floppée de pétionneurs, afin de conserver une indépendance et une liberté de ton que le service public ne semblait plus disposé à lui octroyer. Smart move s’il en est, cette migration n’est toutefois pas chose aisée, tant techniquement que financièrement. Créer du contenu en télé ou sur le web, ça reste du boulot et il faut bien bouffer et payer les factures.

L’option qui a été retenue est celle d’un financement mi-pub mi-abonnement (30 euros/an) pour avoir accès aux archives et à quelques bonus (je simplifie). Là aussi, c’est loin d’être con, 3.000 personnes auraient d’ailleurs déjà manifesté leur souhait de mettre la main au portefeuille afin de bénéficier d’un service premium. Mais moi qui n’ai jamais eu accès à Arrêt sur Images que sur le web, la nouvelle mouture ne changera donc pas grand chose à ma consommation. Si ce n’est que ce coup-ci, j’aurai un flux rss et la possibilité de commenter. De là à raquer 30 euros … à voir.

De plus, comme le dit à nouveau Vinvin (Master,videturi te salutant), Schneiderman n’est pas le seul à pratiquer la critique téléphagique sur le web.

(…)Néanmoins, j’irai voir. J’irai voir, et si c’est bien, si je suis addicted, si ça vaut le coup, alors là je paierai. Dans ce sens là, il me semble que cela a un sens. Parce que je ne file pas 30 euros par an à Daniel Schneiderman sur le web sur le seul argument de sa gloire passée à la télévision. Le web fournit chaque jour, à travers les blogs que je lis, des dizaines de regards critiques sur la télévision et la politique. Son émission, unique en son temps, est aujourd’hui éparpillée partout, chez chacun de nous. Les images sont accessibles en un clic. Les détournements repérés. Ce qui change, c’est le regard de chacun sur ces manipulations, et la façon de l’exprimer. Et là, désolé, mais le regard de Daniel, pour le moment et sans avoir vu quoi que ce soit, ne vaut pas 30 euros.(…)(…)

Y’a bon Yulbiz

PIC_0058.JPG  PIC_0066.JPG PIC_0058.JPG PIC_0077.JPG PIC_0059.JPG

Ca s’annonçait plutôt bien. Et ça c’est bien passé. Vachement même. Une après-midi entre bloggeurs à siroter qui une chopine bien de chez nous, qui un rhum-coca bien de là-bas, et surtout à parler parler parler du web, de la pub, du changement d’avatar quand on se coupe la barbe, de l’IPhoneTouch à double fréquence cadencée en Xul…. Bef, que du bon.

J’ai vraiment apprécié de pouvoir tailler le bout de gras avec des bloggeurs aux ambitions/intentions si différentes, mais avec tous/toutes un point commun: partager. Ravi d’ailleurs qu’on se soit pas retrouvé entre nerds et que les discussions aient pu partir dans tous les sens. Content aussi d’avoir pu tirer certaines choses au clair avec Jacques Litwak (de medium4you) et de s’être fixé rdv pour une causette ultérieure. Sympa aussi de pouvoir ce matin rajouter quelques fils rss supplémentaires à mon aggrégateur.

Plusieurs podcasts vidéos sont dans le tube et quelques photos sont déjà sur Flickr (sous le tag yulbizbxl20070908)

Je me permets de repomper la liste des participants établie par Vincent, le GO de ce Yulbiz.(Big thanx à lui au passage). Il en a oublié, merci de l’aider à les retrouver tous.

Baudouin, Alex, Monique, Greg, Jérémy, Vincenzo, Benoit M, Joël (aka kooolman), Christophe, Cédric, Marin, Adrien F (avec Caroline), Adrien H, Xavier, Florence, Cyril et Steph, Olivier, Laurent, Pierre P, François, Pierre V et Gilles de Kezako (+ deux personnes dont il a malheureusement oublié les noms), Benja et Delphine, Julien (et son petit boutchou) de Manzi, Nils et Jérémy de BuzzParadise, l’équipe de Medium4You, Louise de Linklift (qui venait de Berlin), Margot et Goedele de PRide, Stefan et Tim d’Adhese, Jean-Philippe, Michaël, Mich, Samer, Steve et ses deux potes de l’UMH, Michel, Amaury accompagné, Benoit V, Frédéric, …

Videocast avec Phillippe Couve (RFI)

Comme annoncé ce matin, Philippe et moi avons taillé le bout de gras sur Operator11 à propos de l’Atelier, une expérience de journalisme collaboratif qu’il a menée ces derniers mois sur la radio RFI. Passés les premières minutes de test micro 1,2,1,2, le résultat final n’est franchement pas mauvais au niveau de la synchronisation audio/vidéo. La qualité sonore est en tout cas au rdv, quant à la vidéo … ben ça reste du web gratuit, hein 🙂 (m’enfin, ça se laisse regarder je crois)

J’ai été en tout cas ravi de pouvoir échanger ainsi nos réflexions et de discuter de la manière dont laquelle ce genre de projet pouvait aboutir. En espérant que ça puisse donner des idées à d’autres et que les journalistes « traditionnels » auront à l’avenir moins peur de s’investir sur le web, dans la création et l’entretien de liens avec leurs publics. Le potentiel est énorme et tout reste à faire.

Sur Operator11 ce soir à propos des médias participatifs

Suite à mon billet à propos de ReporTwitters, je trouvais intéressant d’essayer de faire le point sur les expériences journalistiques où le public a pu participer activement à la réalisation d’un « produit » fini, à tout le moins de confronter divers points de vue quant aux plus-values réelles de ces initiatives. Une des plus probantes jusqu’ici a été menée par Philippe Couve sur la radio RFI, avec l’Atelier, et c’est donc assez naturellement que je lui ai proposé de partager nos réflexions dans un podcast commun. Nous avons donc décidé de nous donner rendez-vous ce lundi à 21 H sur Operator11 et de deviser gaiement avec tout ceux que cette thématique intéresse. Avis donc aux amateurs, si vous voulez être des nôtres ce soir, soyez les bienvenus et faites vous connaître. En principe, une fenêtre de chat sera dispo sur le « show » mais n’hésitez pas d’ici là à nous faire part de vos remarques/suggestions.