Les marketeux belges à la (longue) traine du 2.0 ?

L’agence de communicationLeads United a mené entre avril et mai 2008 une enquête sur l’usage (ou le non-usage) des médias sociaux auprès de quelque 70 professionnels de la communication, actifs dans différents secteurs économiques en Belgique. Les résultats sont assez contrastés, avec certains points positifs mais aussi avec pas mal de constats assez interpellants.

En voici les grandes lignes (le communiqué officiel est ici)

– 68 pc des répondants ont déclaré ne pas connaître le terme « média social »
– 24 pc des répondants utilisent des flux RSS (48 pc se disent toutefois convaincus de leur potentiel)
– 1 seul répondant est un utilisateur actif d’un wiki dans un contexte professionnel (mais 46 pc disent utiliser passivement de telles ressources en dehors du boulot, dont Wikipédia)
– L’implémentation de guidelines en matière de blogging « corporate » ont crû de 4 pc en 2007 à 20 pc en 2008
– Stratégiquement, l’usage des outils sociaux est perçu comme important afin, dans l’ordre, de communiquer en externe, en interne et, enfin, en gestion de crise.
– Les médias sociaux les plus populaires, tant en communication interne qu’externe, sont les réseaux sociaux (37 pc d’utilisateurs actifs), les blogs (27 pc), les vidéocasts (20 pc) et les podcasts (14 pc)
– 57 pc des répondants estiment que les outils sociaux conviennent particulièrement bien en tant que canal de communication externe
– 10 pc considèrent que ces outils peuvent être utilisés en situation de gestion de crise

Par ailleurs, comme l’indique Philippe Borremans (qui dirige BlackLine, la branche « Social Media » de Leads United), il est assez surprenant de constater que l’usage des flux RSS dans les agences de communication elle-même reste encore quasiment confidentiel alors qu’il s’agit du b-a-ba pour quiconque prétend vouloir jouer un rôle dans le créneau de la communication en ligne …(Leads ayant bien sûr mis en place tous les outils ad hoc 🙂 )

Ainsi, selon ses propres observations, Philippe a constaté que sur les 27 agences représentées dans le panel, seules 9 utilisaient des flux RSS sur leur site, 1 agence a installé des flux sur son site cette année, mais 1 a aussi décidé de les retirer (?!) et 4 autres n’ont pas de flux optimisés pour être reconnus dans un navigateur.

Bref, comment voulez-vous que des marques innovent dans leur manière de créer/vendre leurs savonnettes alors que leurs agences de com’ n’ont pas encore compris qu’il y a avait sur la toile des utilisateurs pro-actifs qui, avec ou sans eux, parlaient de leurs clients … ?

https://i1.wp.com/www.photobasement.com/wp-content/uploads/2008/06/giantsomething.jpg?resize=399%2C160