VineVine, Season 2, au top de sa forme

VinVin attaque la saison 2 de son « Bonjour America« , une vraie émission, produite en tant que telle pour le web et pil-poil dans l’esprit blog. VinVin est un « vieux » de la blogobule française, ce qui n’est pas toujours un compliment, mais qui dans son cas, aurait tendance  à être traduit par « bonnifié par l’âge ». Il cultive en effet l’art grâcieux du blog « soupape salvatrice,

Dans « Bonjour America », il torche aussi la tronche à quelques beaux clichés et remue quelques vieilles blessures d’ego. Egos que l’on sait, de part et d’autre de l’Atlantique, être TTBDéveloppés 🙂

Comme il s’éclate, et que ça se voit, il a même réussi à faire être soutenu dans ses élucabrations. Un putain de bon pas en avant dans la conquête des formats courts multi-plateformes, et qui sortent surtout des formats éculés de nos putains de télés. Il arrive même à placer un « Si tu as vu l’anus d’un homme, tu connais cet homme » du plus bel effet … C’est dire … 🙂

Dans la foulée, il en profite aussi pour collaborer avec Canal + pour un autre « show », celui du Télépathe, diffusé sur mobile et sur le web.

Dans le même registre, ou presque, allez aussi jeter un oeil sur le premier podcast vidéo (mais le 61ème au total) de Emob, « Un concept simple mais percutant qui vous
offre tutoriaux vidéo (screencasting), podcasts, billets sur
l’actualité du e-learning et sur l’univers du multimédia »

Là aussi un bon créneau à exploiter, d’autant que la demoiselle qui présente fait ça bien 🙂 Chez moi, il y avait juste un petit décalage dans le son et un lag ou l’autre à l’occaze. Mais en tout cas, je trouve l’ensemble très fluide et je suis sûr que ce podcast va conforter les « clients fidèles » d’Emob et attirer bon nombre de non-geeks (qui représentent quand même une sacrée paire d’internautes) à venir « s’Emobiliser » 🙂

Les archives de la saison 1 de VinVin sont ici.

Technorati Tags: , , ,

Reuters ouvre un bureau « virtuel » dans Second Life

Après moults sociétés commerciales, c’est au tour de l’agence de presse Reuters d’ouvrir aujourd’hui son propre bureau dans le jeu Second Life. Un journaliste en chair et en os, Adam Pasick, sera le nouveau correspondant permanent de l’agence dans le jeu et fournira des dépêches texte, audio et vidéo de ce qui se passe en dehors du jeu (aka: « La Vraie Vie » ) à destination des quelques 900.000 internautes (PLUS TARD 18/10: le cap du million d’inscrits vient d’être franchi) déjà présents dans cet univers 3D. Inversément, il publiera également des informations sur ce qui fait l’actualité de Second Life à destination des clients traditionnels de Reuters.

Opérant sous le pseudo Adam Reuters, ce journaliste aura bien sûr son propre avatar et estime d’ores et déjà que « aussi étrange que cela puisse paraître, ce job n’est pas si différent que celui de la réalité ».« Being unbiased, being accurate, being fast, all the things that Reuters strives for, they hold true in just about any environment in which you would want to report the news »

Mieux: dans le jeu, les internautes disposent désormais d’une sorte de baladeur (le « Reuters News Center ») qui leur donnera les infos en temps réel.« Stories will focus on both the fast-growing economy and culture of Second Life and also include links to Reuters news feeds from the outside world, ranging from Baghdad to Wall Street. »

Encore mieux: Quand une info les intéresse, les internautes n’auront qu’à cliquer dessus et ils se retrouvent d’un coup « téléportés » dans la « Reuters Atrium », sorte d’agora des temps modernes où il pourront discuter le coup avec les autres joueurs présents. C’est pas bien ça !?Vu le nombre d’événements qui se déroulent désormais tous les jours dans Second Life (concerts, avant-première,happening divers et variés, …), nul doute que Adam ne s’ennuira pas (tu m’étonnes ! passer ta journée à te balader dans un jeu en 3D!). Comme je le disais plus haut, de plus en plus de marques ont investis pour s’offrir une présence dans le jeu. Une présence qui ne passe pas inaperçue car elle donne une image très positive « en phase avec son temps.

The image “https://i2.wp.com/nwn.blogs.com/photos/nwn_images/first_edition_scion_xb.jpg?resize=123%2C121” cannot be displayed, because it contains errors. Daniel, Chris The image “https://i2.wp.com/images.businessweek.com/ss/06/08/starwood/image/7.jpg?resize=174%2C120” cannot be displayed, because it contains errors.

Toyota, Sun, Adidas ou Starwood Hotel (pour ne citer queux) ne s’y sont pas trompés. Et puisqu’il est question, in fine, de finances, de marketing, de tendances de société, la présence d’un journaliste d’agence se révèle à mon sens tout à fait pertinente. A noter aussi que Second Life est un busness qui génère de la vraie tutune (les Linden Dollars, convertibles en $ US tout ce qui a de plus réels. On estime que plus de $350,000 sont dépensés chaque jour dans Second Life, soit $13 million par an.

Gag, certains « secondlifeurs n’apprécient pas cette envahissement par les marques et le font savoir. Début août, le magasin d’American Apparel s’est ainsi fait braquer par un renard et une elfe 🙂

The image “https://i0.wp.com/www.blogsmithmedia.com/www.secondlifeinsider.com/media/2006/08/sllaattacksaa.jpg?resize=227%2C203” cannot be displayed, because it contains errors.

Mes autres billets sur Second Life (les concerts de la BBC Radio1 et Suzanne Vega, l’avant-première de « X-Men 3 » de la Twentieth Century Fox ou l’ouverture d’American Apparel) sont ici et ici

Sources:

BusinessWeek

YahooNews

Technorati Tags: , , , , , ,

Dumortier et ses notes au frais

Carlo Di Antonio réagit sur son blog à l‘arrestation mercredi soir de Georges Dumortier, l’ancien patron du Botanique, pour escroquerie, détournement, faux et usage de faux. En tant qu’administrateur du centre culturel, Carlo (qui est aussi le fondateur du festival de Dour) est celui qui a révélé en juin dernier les montants faramineux des notes de frais rentrées par Dumortier (35.000 euros de notes de restaurant pour l’année 2005), ainsi que l’utilisation de fonds publics pour sa propre fête d’anniversaire.

"Je n’imaginais pas que cela irait jusqu’à l’arrestation. Je ne m’en réjouis pas mais cette décision me conforte dans ma conviction que les faits dénoncés étaient graves. J’ai le sentiment d’avoir mon devoir, mon travail d’administrateur honnêtement et consciencieusement. Les fonds publics doivent être gérés honnêtement c’est un principe ESSENTIEL. Nous avons longuement parlé ces derniers mois du logement social mais sans doute que d’autres domaines de la vie publique doivent faire leur examen de conscience et vérifier la bonne utilisation des fonds publics."

Technorati Tags: , , , ,

Suzanne Vega « pour de vrai » dans Second Life

J’avais déjà parlé de ces marques (et même d’une chaîne d’hôtel) qui s’achètent un bout d’espace virtuel, pour une opération de marketing bien réelle, elle, dans Second Life. La BBC radio avait elle aussi commencé à diffuser ses concerts en direct depuis un podium sur une île louée à l’année dans le jeu. Voici maintenant que les artistes se font modéliser et interviewer directement on stage devant  des Secondlifers aux anges. Après Suzanne Vega, ce sont les Duran Duran qui se produiront sur scène en septembre. Dans le cadre de la campagne Make Poverty History, un concert de U2 (enfin, pas tout à fait eux) avait également eu lieu (cfr cette vidéo)

A quand un discours de politicien en pleine campagne électorale ? Avec, en plus, la possibilité de faire une séance de questions-réponses plus vraie que nature…. Et je verrais bien un Yves Leterme se prendre quelques cyber tomates dans la tronche, moi 😉

Technorati Tags: , , , , , ,

,

Vazy ! et Benzine: un peu de culture, bordel

The image “https://i1.wp.com/www.vazy.be/images/logoblancrouge.jpg?w=640” cannot be displayed, because it contains errors.

Au rayon »cultivons-nous », je vous signale l’existence de Vazy !, un agenda de tout ce qu’il y a de chouettos à visiter/écouter/découvrir sur Bruxelles et z’environs. Graphiquement super bien torché, le site permet aussi de découvrir des clips et des extraits musicaux. Un mail de Didier ce matin me rappelle avoir été abonné à l’ancienne newsletter. Je me réabonne à la nouvelle 😉

The image “https://i0.wp.com/www.benzinemag.net/banniere.jpg?resize=465%2C68” cannot be displayed, because it contains errors.

Tant que je suis le nez dans mes bookmarks, allez jeter un oeil curieux sur Benzine, un site qui parle de culture, de musique, de ciné et de BD. Mais pas de n’importe lesquels. Depuis des temps immémoriaux (en version web, ça remonte au moins avant 2002), Denis, un Belge expat’ du côté de Paris, et plusieurs de ses siens amis bénévoles chroniquent gaiement sur les oubliés du Box office flonflon et pailletes, les jeunes poussent qui poussent et les petites perles en devenir.

(…) Priorité donnée aux artistes émanants
de petits labels dont la presse traditionnelle parle peu, mais pas
bégueule concernant les sorties intéressantes des majors de l’industrie
du disque (…)

Benzine, qui offre aussi une newsletter, a le mérite de ne pas se calquer sur les sorties marketoch, et rien que pour ça il vaut la peine de trouver un coin dans vos favoris (en attendant les RSS, paraît qu’ils y travaillent). A découvrir aussi sur MySpace

Technorati Tags: , , ,

Un autre monde est possible, définitivement

Voilà, Esperanzah ! 2006, c’est terminé. Une toute bonne édition (Camping Sauvach,Dub Incorporation, Sarah Tavarez, Dupain) et surtout, comme chaque année, de très chouettes moments à refaire le monde avec un vieux pote.

Je me repasse le film et je vous en parle un peu plus d’ici quelques heures (jours). En attendant, voici une trentaine de photos, sur ma galerie FlickR (je les ai prises avec un Canon 350D, sans réglages particuliers). Bravo à Jean-Yves et à tous ceux et celles qui ont porté ce projet. A l’année prochaine !

 

Technorati Tags: , , , ,

Esperanzah! 2006: Podcast avec Jean-Yves Laffineur

Alors qu’ Esperanzah! débute ce vendredi , j’ai eu l’occasion de discuter fin de la semaine passée avec Jean-Yves Laffineur, le directeur de la programmation et coordinateur du Festival. Des petits soucis techniques m’ont obligé à saucissonner le long podcast réalisé via Skype… et je trouve finalement le résultat bien plus digeste que si je vous l’avais livré d’un seul bloc, dites-moi ce que vous en pensez. Bonne écoute !

Esperanzah !: « Un autre monde est possible » !
[audio:http://www.bloggingthenews.info/Podcast/espeesprit.mp3]

Téléchargez le podcast au format .mp3

A propos du choix des artistes invités et du minutieux travail de sélection
[audio:http://www.bloggingthenews.info/Podcast/espeprogra.mp3]

Téléchargez le podcast au format .mp3

A propos des 32 ONG associées au festival et du souci de cohérence avec le travail de toute l’année
[audio:http://www.bloggingthenews.info/Podcast/espeONG.mp3]

Téléchargez le podcast au format .mp3

A propos de l’organisation et des bénévoles
[audio:http://www.bloggingthenews.info/Podcast/espestafetbenevoles.mp3]

Téléchargez le podcast au format .mp3

A propos des animations et artistes plasticiens
[audio:http://www.bloggingthenews.info/Podcast/espeartissderue.mp3]

Téléchargez le podcast au format .mp3

A propos du financement
[audio:http://www.bloggingthenews.info/Podcast/espefinancement.mp3]

Téléchargez le podcast au format .mp3

A propos de radio Esperanzah ! et des initiatives Web/Multimedia
[audio:http://www.bloggingthenews.info/Podcast/esperadioweb.mp3]

Téléchargez le podcast au format .mp3

A propos des 4 conférences/débats
[audio:http://www.bloggingthenews.info/Podcast/espedebats.mp3]

Téléchargez le podcast au format .mp3

A propos de l’évolution du Festival (et de la bouffe !!! )
[audio:http://www.bloggingthenews.info/Podcast/espeevoetbouffe.mp3]

Téléchargez le podcast au format .mp3

Voici donc, je l’espère et si ce n’est pas encore fait, de quoi vous donnez envie de venir faire la fête ce week-end à l’abbaye de Floreffe !

N’oubliez pas non plus que si vous voulez podcaster (ou juste boire un godet) avec moi pendant le festival, envoyez-moi un petit mail à bloggingthenews-AT-gmail.com (remplacez -AT- par @). Pour réagir et laisser un commentaire par téléphone, que vous soyez sur le site du festival ou pas, formez le +32 (0)2 747 03 99 et suivez les instructions de Madame Podcafé.

Elle vous demandera de taper un code: c’est le 305.

Ecoutez bien le reste des instructions et votre commentaire audio sera publié sur ce blog le plus vite possible (ainsi que sur Podcafé)

Technorati Tags: , , , , , ,