Le 25/11, en brèves

-> Ad Location Fail

http://failblog.files.wordpress.com/2008/11/fail-owned-funeral-ad-location-fail.jpg?resize=328%2C245

->Menace terroriste sur la Belgique ?!

D’affreux doutes subsistent quant à la véracité de cette vidéo (de celle-là aussi, notez bien) ). La Computer Crime Unit ainsi que le contre-espionnage d’Ans sont sur les dents ….

-> Finding The Right Woman Is Just Like Finding The Right Wine :

Spéciale dédicace à Marie et Florence

-> How Will Obama Now Use the Internet Army He Built? (Newsweek)

« Obama harnessed the grass-roots power of the Web to get elected. How will he use that power now? Barack Obama is the first major politician who really “gets” the Internet. »

-> Longue vie aux chuppeurs de cabra !

L’homme qui décerne des radis en plastoc à ses un-friends fait son Christophe Colomb et lance un nouveau magazine “le but étant de se transformer petit à petit en véritable maison d’édition, moderne et visionnaire, à l’œuvre au sein du cyberspace mais aussi dans les librairies.”

Rien que ça.

Vu le pédigré de ces bouffeurs de chupachups 2.0 (Serge va adorer cette expression, je le sens), m’est avis qu’on risque quand même de bien rire quelques fois, fut-ce qu’à nos dépends.

Vamos, advienne que pourra, inch allah, youpee

->La Chine lance une TVA pour les biens virtuels

“Les frontières entre les mondes virtuels et le réel s’estompent. Symboles d’un Ailleurs, les univers de synthèse n’en demeurent pas moins des produits économiques, à forte valeur ajoutée. C’est pourquoi les autorités chinoises ont décidé, dans un communiqué lapidaire, de taxer, à hauteur de 20 %, les transactions virtuelles.”

Via Playtime

Sicko: « Ah, la santé des Amerloques ! »

Premières chtites impressions d’après visionnage du dernier coup de gueule de Michael Moore contre l’establishement de droite (ou supposée telle) dans son pays natal. En gros, du très bon, du comme je les aime, mais avec un gros bémol quand même.


Je rajouterais, pour conclure, qu’il serait assez intéressant de dresser un état de santé de notre propre système belge, de voir où en est la privatisation du secteur et de se servir de cette « frappe préventive » Michaelmoordienne pour ne pas commettre les mêmes erreurs. Donc, si vous êtes un acteur/actrice du système de soins de santé belge, au sens large, et que vous avez envie d’en parler, ne vous gênez pas, je serai ravi de pouvoir entendre ce que vous aurez à nous partager à ce sujet. (Mode Parano on) « Je promets l’anonymat » (Mode Parano Off). Faudrait pas non plus que Michael se soit cassé le derche pour des prunes !

Hop quelques liens:

Le site du film: du web deux partout, du participatif (« vaz-y uploade ton expérience perso sur Youtube »)

Le site de Michael Moore (et un autre film à aller voir, tjs selon Moore)

le flux Technorati sur Sicko

« Google critique Sicko« , sur Google-Stories

« Un brulôt anti-Michael Moore » «Ange ou démon, Michael Moore?» s’interroge le cinéaste torontois Rick Caine

« Sicko: Michael Moore rend les démocrates malades » (Guillemette Faure, sur Rue89)

« Vacation is Over » une lettre ouverte de Moore à Bush juste après l’ouragan Katrina. C’était il y a 2 ans. On remet le couvert avec Dean ?

« Je me considère comme un satiriste, et la satire a toujours été considérée comme une forme de journalisme. Il s’agit d’exprimer une opinion fondée sur des faits et c’est ce que j’essaie de faire dans mes films. Mais j’essaie aussi de divertir les gens : avant tout, je fais des films. Je ne soutiens pas un mouvement politique dans ce film. Je ne suis pas prêcheur, je suis réalisateur ».

Michael Moore

Technorati Profile

Un Patriot Act à la Belge ?

Le Pan, qui sous le titre « Un Patriot Act à la Belge » revient sur un procès qui se tient actuellement à Bruxelles contre plusiseurs militants du DHKP-C (souvenez-vous de Ferhiye Erdal, la pote de Laurette)

(…) De récents textes de loi permettent de poursuivre quiconque est suspecté de lien avec une organisation jugée « terroriste », la définition en étant ici « qui fait pression sur un Etat ou une organisation internationale ». Ce qui s’applique autant à un attentat d’Al-Quaeda qu’une défense du saumon rouge par Greenpeace (…)

https://i2.wp.com/www.duncanentertainment.com/images/costoffreedom2.gif?w=640

J’avais eu l’occasion de discuter fin août avec Manuel Lambert, juriste à la Ligue des droits de l’Homme, à propos de ces « méthodes particulières d’enquêtes » auxquelles les forces de l’ordre et le parquet ont désormais accès grâce aux nouvelles lois antiterroristes. L’exemple à propos duquel nous parlions avait été révélé par Le Soir (désolé, pas de lien 😉 et faisait état d’une « mise sur écoute » d’un internaute suspecté d’appartenace à un groupe terroriste. Ses communications et son trafic avaient été « aspirés » pendant un certain temps et analysés par la maréchaussée.

En considérant qu’internet entre dans le champ d’application du même article du code d’instruction criminelle que celui régissant la mise sur écoute de communications téléphoniques, plusieurs conditions sine qua non doivent être remplies pour que ces écoutes puissent être pratiquées en toute légalité.

La première, et sans doute la plus importante en matière de respect de la vie privée, est que ces écoutes doivent impérativement être ordonnées par un juge d’instruction. Cette condition garantit en effet que le contenu du dossier ouvert à l’encontre d’un individu sera porté à sa connaissance lors de la clôture de l’instruction. Quatre autres conditions sont laissées à l’appréciation de juge d’instruction, à savoir: la nécessité absolue, la présences d’indices sérieux qu’un délit a été commis ou est sur le point de l’être, que les autres moyens d’investigation ont été épuisés et qu’il s’agit d’une infraction relevant du meurtre, de l’enlèvement d’enfant, d’atteinte à la vie du roi, de trafic de matière nucléaire ou de terrorisme.

« Mais », dixit Manuel Lambert, « dans le cadre de la loi anti-terrorisme, de celle sur les méthodes particulières d’enquête ou sur le screening, les forces de l’ordre et le parquet ont acquis la possibilité de mener une série d’actions (placer des micros, prendre des photos, surveillance à distance, etc.) sans réclamer l’accord d’un juge d’instruction. Avec pour conséquence que ces dossiers ainsi constitués ne sont jamais rendus publics si une enquête n’est jamais ouverte officiellement », disait-il tout en soulignant que des dérapages n’étaient dès lors pas exclus (lisez: « il y a déjà eu des abus »)

Dans la foulée, j’avais rediscuté un brin avec Me Ewbank (l’avocat qui avait défendu le premier blogueur belge poursuivi en diffamation, cfr. ce podcast réalisé à l’époque).

Pour lui, « Internet est quotidiennement l’objet de délits qui ne sont jamais poursuivis et encore moins punis. Cela va de l’injure simple en passant par la violation des droits d’auteurs jusqu’aux délits financiers et économiques. C’est bien la preuve que la police ne passe pas son temps à traquer les internautes! Nous ne sommes pas aux Etats-Unis, il n’y pas de Patriot Act qui autorise des agences gouvernementales à effectuer une surveillance systématique du web sous couvert de la lutte contre le terrorisme. Imaginer dès lors que la police puisse d’autorité décider de surveiller un internaute sous prétexte que ce dernier a tenu des propos trop engagés sur son blog ou dans un forum de discussions relève tout simplement du fantasme ».

Dans le cas qui concernait l’internaute « mis sur écoute », il semblerait que tout se soit déroulé dans les règles (puisque c’est bien un juge d’instruction qui a décidé de « sniffer » les données »). N’empêche, le fait de savoir que la police ou le parquet a « le droit » de vous pister, de prendre des photos de vous et de vos proches, de constituer un début de dossier sur vous sous prétexte que vos actes pourraient rentrer dans la catégorie visiblement extensible du ‘terrorisme », ça me gène quand même un chouia aux entournures…

Enfin bref, il est aussi à noter que les opérateurs téléphoniques européens sont désormais tenus de conserver les données téléphoniques et internet de leurs abonnés pendant une durée minimale de 6 mois. L’application de cette loi n’est cependant pas encore effective partout.

Technorati Tags: , , , , ,

powered by performancing firefox

Chronique PureBlog, en vidéo, du samedi 12 août

Voici ma ch’tite chronique pour l’émission PureBlog de ce samedi 12 août. Puisque j’ai du matos à ma disposition, j’en ai profité pour tester un petit quelque chose avec de la vidéo, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez.
https://i1.wp.com/www.bloggingthenews.info/Podcast/PureBlog12aout.jpg?w=640
Au programme:

–>> Technorati traque désormais 50 millions de blogs

Technorati.com
– Les chiffres fournis par David Sifry
– Les critiques de Kevin Burton
(D’autres articles qui font le tour de la question, via Techmeme)

–>> Quand les blogueurs se mèlent de politique: le cas d’une élection aux USA

Lieberman vs Lamont sur Wikipedia
Dailykos
– Les explications de Versac

–>> Un blogueur révèle le bidouillage d’une photo Reuters au Liban

LittleGreenFootballs: le blog de Charles Johnson (qui fut également à l’origine du "Rathergate")
– Les Photos sur Libération.fr

–>> AOL livre les recherches de ses abonnés en patûre sur le web

– Mon billet
– Les excuses d’AOL postées sur Techcrunch
– La base de données remise en ligne par un internaute
– Les décryptages de Chryde et Versac
Minority Report: le film

Technorati Tags: , , , , , , , ,

Attentats avortés: contributions des « users » des aéroports visés

Le Globe and Mail fait un excellent round-up de différentes contributions envoyées sur Flickr dans le cadre des attentats avortés de ce jeudi et des conséquences sur le trafic aérien en Grande-Bretagne, aux USA et un peu partout ailleurs. J’ose à peine imaginer le déferlement d’images et de vidéos « citoyennes » qui auraient innondé le web si ces attentats avaient vraiment eu lieu … Depuis ceux de Londres, les médias ont commencé à prendre conscience de ce potentiel. CNN a d’ailleurs lancé son propre service, baptisé Exchange, afin de canaliser ce contenu généré par les « users » avec leurs « outils » rudimentaires mais rudement utiles. En Belgique, on a la ligne rouge de la RTBF et les numéros de sms/mms surtaxés de RTL et VTM …


Bottles and tubes galore. Thousands of dollars worth of perfumes, cologns, medicines, etc, are piling up in garbage bins in Newark and i an sure every other airport in the country as the terrorist plot is revealed. We just got on our plane…which is a huge relief…only a half hour delay so far.

Technorati Tags: , , ,

En vrac

Un coup de boule et tout s’écroule ?

Naon, même si le geste est inexcusable et l’exemple déplorable, je préfère en garder ces souvenirs-ci. Dommage quand même de partir de cette manière

Wikia, la politique version Wikipédia

« The candidates who will win elections in the future will be the candidates who build genuinely participative campaigns by generating and expanding genuine communities of engaged citizens » Jimmy Walles, fondateur de Wikipédia, sure les objectifs de Wikia

We the Media (By Dan Gillmor)

La version électronique complète et gratuite de ce livre désormais culte. Pour comprendre ce que la notion de « Journalisme Citoyen » recouvre vraiment , au-delà des clichés.

« dotMAC, Time For A Makeover ? »

Om Malik critique la suite .Mac et passe en revue les faiblesses de iDisk,Apple Mail et iCall. Envoyez-lui des screenshots avec un email explicatif sur ce qui pourrait être fait pour améliorer le service. Il filera des coupons Amazon aux meilleurs.

Friendster obtient un brevet sur les réseaux sociaux (TechCrunch)

Il couvre la manière dont les relations entre des individus sont établies et affichées une fois qu’ils sont inscrits dans le réseau social. En particulier la manière dont est déterminée l’appartenance/non appartenance à votre cercle d’amis

« The London bombings of 7 July 2005 were a watershed moment for ‘user-generated content’. »

Plus rien ne sera jamais pareil pour les médias après ces attentats.

Where 2.0 : une synthèse (InternetActu)

Synthèse de la conférence Where 2.0 de la mi-juin. Il est, entre autres, question de géolocalisation

Quanta: animatrices de Karaoké à la sauce RTL

Les poupées rusées de l’Avenue Ariane markettent leur dentier ultrabrite et leurs soutiens rembourés pour nous niquer l’été avec leur « vrai talent vocal »

Les gangs s’activent et s’affichent sur le web (CNN)

Pas non plus super intelligent de mettre sa photo sur MySpace quand on vient de braquer une banque … Via We-Make-Money-Not-Art

Gad Elmaleh: La cigarette
Ca fait un mois et 10 jours que j’ai commencé 😉

Un trajet vite fait via Google Maps

Pratique et facile à utiliser (via Katsoura)

Technorati Tags: , , , , , , , , , ,